5 Aliments à privilégier cet hiver !

5 Aliments à privilégier cet hiver !

Qui dit hiver, dit manque de soleil, froid rigoureux, jours écourtés et baisse de moral. Mais il est possible de réduire la pénibilité de certains jours particulièrement sombres. Notamment par son alimentation.
Voici une liste de 5 aliments, simples et naturels, contenant tous les nutriments essentiels pour vous permettre de lutter contre les « coups de mou » et les petites « dépressions » hivernales.

 

Amandes

Amandes

1. Les amandes

Lors des fringales qui surviennent par temps froid, il est facile de recourir à des en-cas sucrés comme le chocolat et les biscuits. Toutefois, il est préférable de consommer une poignée d’amandes (environ 28 g) qui sont pleines de nutriments tout en étant délicieuses. Les amandes contiennent de nombreuses fibres et sont une source naturelle de protéines. Les fibres et les protéines associées favorisent la sensation de satiété et permettent donc d’attendre sereinement le prochain repas. Elles renferment aussi de la niacine (vitamine B3), du folate et du fer et sont riches en riboflavine (vitamine B2) et en magnésium, tous étant des nutriments essentiels qui contribuent à diminuer la fatigue.

 

Oeufs

Oeufs

2. Les œufs

Les œufs contiennent du folate et sont une bonne source de vitamine B12, les deux étant essentiels pour assurer une fonction psychologique saine. Consommer des œufs pendant l’hiver assure également une dose de vitamine D – c’est une bonne nouvelle car à cette époque de l’année, même lorsqu’il fait soleil, les rayons sont trop faibles pour que notre corps en profite. Ces aliments sont aussi riches en tryptophane – un acide aminé (maillons des protéines) qui fabrique la sérotonine dans notre cerveau, élément dont on manque fortement par manque de soleil et qui par conséquent favorise les déprimes. Cette hormone du bien-être affecte notre humeur, notre appétit et notre sommeil. Elle est donc essentielle.

 

Céréales

Céréales

3. Les céréales complètes

L’intégration de céréales complètes dans notre régime contribue à stabiliser le taux de glycémie et nous permet de contrôler notre appétit. Les féculents stimulent également la libération d’insuline qui aide indirectement le tryptophane à pénétrer le cerveau et à fabriquer la sérotonine, la molécule de la bonne humeur.

 

Épinards

Épinards

4. Les épinards

Si vous souffrez de déprime hivernale, il est utile de vérifier que votre corps est suffisamment nourri en fer. Un déficit de cet oligo-élément essentiel se traduit par une sensation d’épuisement, même lorsqu’on dort assez. Consommer une poignée d’amandes, source de fer, est un bon début, mais il faut penser à ajouter des épinards dans l’alimentation. Ils apportent du fer et de très nombreux nutriments comme le folate et la vitamine C qui contribuent à lutter contre la fatigue.

 

Eau

Eau

5. L’eau

Nous connaissons tous l’importance de l’eau: si l’on est déshydraté, on risque de se sentir apathique et sans énergie. Il est important de boire une quantité suffisante d’eau tout au long de l’hiver. Une étude a examiné les effets de la déshydratation chez les femmes et découvert que même une déshydratation légère peut entraîner une dégradation de l’humeur, les tâches semblent plus difficiles à réaliser et la concentration est affectée.
A consommer donc sans modération pendant toute la durée de cette saison du repos et de l’hibernation mais aussi de la fête et du cocooning en famille ou entre amis. Qu’on se le dise…

 

Etude réalisée par California Almonds – almonds.fr

 

Partager :


Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.
Required fields are marked*