Breaking News

« 50 est le nouveau 40 » ou à la recherche d’une jeunesse éternelle

« 50 est le nouveau 40 » ou à la recherche d’une jeunesse éternelle

Ça y est, vous avez passé la porte des 50 ans. Pendant cette méga-fête que vous avez donnée, vos amis, proches et alliés vous ont dit à quel point vous « ne les faisiez pas » et que vous étiez plus rayonnante que jamais. Peut-être quelqu’un a-t-il commenté sur le fait que « 50 est le nouveau 40 » en référence au fait que par rapport à nos parents, les signes de vieillissement apparaissent plus tardivement.

Votre ego a ronronné comme un chat sous les caresses.

Pourtant, votre quotidien vous dit bien que cette idée est un peu surfaite : les nuits blanches qui se digèrent moins bien, les articulations qui craquent, la peau des bras et du ventre qui se distend…

Pourtant, vous mangez sain, vous faites du sport, vous vous adonnez au yoga et à la méditation et suivez les conseils quelquefois contradictoires de télégéniques gourous. Vous avez même renoncé à l’alcool et à la cigarette et si vous faites l’amour, c’est surtout parce que c’est aussi une activité physique qui fait perdre des calories.

En un mot comme en cent, vous cultivez votre aspect extérieur et votre moi intérieur.

Pourquoi tous ces efforts ne sont-ils pas récompensés ? Pourquoi Sharon Stone, à près de 60 ans, fait-elle plus jeune que vous (et même plus jeune que votre fille) ? Pourquoi Isabelle Adjani semble-t-elle encore aujourd’hui, sortir de la piscine avec son «Pull marine»? Pourquoi les ovules de certaines artistes sont-elles plus frétillantes que les vôtres puisqu’elles font «naturellement» des enfants à 45 ans passés alors que vous devez faire appel aux avancées de la médecine dès 38 ans et à l’art subtil du maquillage pour faire ressortir le velouté de votre peau…

C’est comme dire à un enfant que le Père Noël n’existe pas, mais il faut s’y résoudre avant qu’un mal intentionné ne lui inflige un traumatisme à vie. Sachez-le: 50 ans, c’est 50 ans. Vous pouvez toujours essayer la DHEA, vous faire lipo-sucer, vous enfler de botox, assouplir toutes vos articulations avec le yoga, couper tout ce qui dépasse… 50 ans, c’est 50 ans et vous vous ferez toujours rattraper par la DLC-V ou la Date Limite de Consommation de votre Vie. Tout comme n’importe quel trentenaire ou nouveau-né…

Vous pouvez choisir de maudire l’inéluctable ou jouir de chaque étape de votre vie, sans croire aux leurres. Vous pouvez choisir de la jouer à la « Compay Segundo » qui a commencé une nouvelle carrière à plus de 70 ans ou… relire «Le portrait de Dorian Gray» d’Oscar Wilde pour voir où pourrait vous mener le plus fou de vos rêves: une jeunesse éternelle!


Tags assigned to this article:
Acceptation de soijeunesse éternellerêve

Related Articles

Hommage à Régine Deforges, féministe et amoureuse libre

La rebelle féministe, Régine Deforges nous a quittés le 3 avril dernier, à l’âge de 78 ans, suite à une crise cardiaque. Romancière et éditrice, elle n’hésitait pas à assumer ses choix de femme, confessant, dès […]

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...