Qui sont les 810 noms de la façade de la bibliothèque Sainte-Geneviève?

Qui sont les 810 noms de la façade de la bibliothèque Sainte-Geneviève?

« L’Intrigante façade de la bibliothèque Sainte-Geneviève »

Il s’agit du titre d’un livre hors du commun, publié en 2016, aux Editions l’Harmattan, par Gérard Aimé. Un petit bijou pour les amoureux d’histoire et des monuments parisiens. Certains sont passés des dizaines de fois devant la façade de la bibliothèque Sainte-Geneviève, place du Panthéon à Paris, sans se poser de question. D’autres, plus curieux, se sont à maintes fois, demandé ce que représentait cette liste de noms-810 exactement- gravés sur la façade sans aucune indication sur leur point commun ou la raison de leur présence.

Henri Labrouste, l’architecte a rendu hommage à trente siècles d’Histoire

C’est assez simple, mais il fallait le savoir: l’architecte de la bibliothèque, Henri Labrouste, a eu l’idée d’afficher sur la façade de son monument une espèce de « catalogue » des auteurs dont les livres constituent la richesse du fonds de la bibliothèque. L’évocation de la vie de ces écrivains dans « L’Intrigante façade de la bibliothèque Sainte-Geneviève » offre un voyage original dans l’Histoire et l’évolution des idées sur quelque trente siècles.

L’auteur: un homme de lettres, amoureux de Paris et curieux

Gérard Aimé, ancien éditeur et l'auteur du livre « L'Intrigante façade de la bibliothèque Sainte-Geneviève »

Gérard Aimé, ancien éditeur et l’auteur du livre « L’Intrigante façade de la bibliothèque Sainte-Geneviève »

Gérard Aimé, ancien éditeur, était depuis des années intrigué par cette longue liste de personnalités ornant la façade de la bibliothèque et, il faut bien l’avouer, frustré de constater qu’il en connaissait à peine la moitié. Sa carrière d’éditeur terminée, il a entrepris d’aller à la rencontre des personnages de cette intrigante façade. Pendant des années, à son rythme, il découvrira leur origine, mettra en exergue les épisodes les plus croustillants de leur vie. Surtout, il nous livre pour chacun des 810 noms, ce que l’Histoire a retenu de leur œuvre. Un travail remarquable écrit avec la plume d’un homme à la fois érudit et libre.

 

4 des huit personnalités féminines de la façade de la bibliothèque Sainte-Geneviève :

 

Slide background

Sapho

Slide background

Hroswitha

Slide background

Christine de Pisan

 

Sapho « Une des rares femmes dont le nom apparaît sur cette façade, une poétesse, musicienne, mais surtout une des premières féministes dont l’histoire retiendra le nom. »

Sulpicia « Une poétesse ayant vécu sous le règne de Domitien, citée dans un texte de Martial qui en fait l’éloge et célèbre ses vers « qui enseignent l’amour pudique, l’amour vertueux, ses jeux, ses délices et son badinage ».

Hroswitha « Une femme, allemande, chanoinesse et poétesse. Née vers 930, décédée vers l’an 1000, elle semble avoir passé sa vie à l’abbaye de Gandersheim, en Basse-Saxe, où elle reçut une éducation très étendue qui la pousse à se consacrer très vite à l’écriture ».

Christine de Pisan « Femme de lettres, femme de tête, la courageuse Christine de Pisan, dont l’œuvre fut un peu mise à l’écart à partir du XVIe siècle par un milieu intellectuel longtemps misogyne, serait la première étonnée de sa nouvelle notoriété, et même de sa récupération au début du XXe siècle. »



Related Articles

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...