Breaking News

Alexandre Delima: “The Wild” Automne/Hiver 2015 – 2016

Alexandre Delima: “The Wild” Automne/Hiver 2015 – 2016
Slide background

Robe longue à haut asymétrique en organza de soie gris perle

à broderie origami d’organza de soie gris brume

Slide background

Robe longue col bénitier, dos nu et manches 3/4

en crêpe marocain bleu canard

Slide background

Combinaison smocking en crêpe de soie et satin duchesse noir

à détails métalliques sur épaules nickel noir

Slide background

Robe sirène en organza de soie bordeaux

rebrodé de python et perle grenat

Slide background

Robe longue en tulle invisible

broderie géométrique, sequins et tubes de verre blanc cassé

Slide background

llusion d’optique, mini robe haut broderie géométrique et

bas en plumes d’autruche dégradé ciel, brume et nuit

Slide background

Boléro chèvre noir, broderies épaules, franges perles de verre,

jupe longue mousseline de soie, ceinture python rebrodé

Slide background

Robe courte haut drapé

en double georgette de soie bleu canard.

Slide background

Robe courte à pan dos

en satin cuir et organza rouge vif

Slide background

Crop top, satin duchesse brodé perles de verre et sequins,

jupe crayon assorti, plumes d’autruche et strass Swarovski, ivoire.

Slide background

Cape en crêpe de laine, broderie géométrique passé plat ivoire,

fauve et anthracite

Slide background

Veste-gilet en renard anthracite,

manches en chèvre velours sur leggings en cuir noir

Slide background

Manteau redingote drap de laine camel, anthracite et noir,

pantalon bi-matière, chèvre velours gris et agneau plongé noir

Slide background

Robe peignoir en crêpe noir et blanc,

short en agneau plongé noir

Slide background

Boléro crêpe de soie ivoire,

Leggings en chèvre velours

Slide background

Tailleur pantalon en chèvre velours et agneau plongé camel,

bleu canard et ivoire à détail métal sur épaules

Troisième collection pour Alexandre Delima, qui après avoir installé ses codes, les réaffirme et les transcende.

Quinze silhouettes, un vestiaire tranché et radical pour cette héroïne des temps modernes ou de demain.

Une dualité apparait, matières classiques et sensuelles et aussi coupes vives et nettes, voire futuristes.

La “WildDelima est forte, sensuelle. Cette féline revêt soit un tailleur pantalon fait d’agneau et de chèvre-velours soit un renard aux manches de chèvre pour un faux gilet bi-matière ou encore un boléro en chèvre long poil qui la séduit tout autant.

Pour la nuit, une robe cocktail courte “illusion d’optique”, composée de broderies géométriques pour le haut et le bas en plumes d’autruche, aux dégradés évocateurs la séduit aussi…

Son appétit la mène également vers des rouges sang et francs pour des robes hyper féminines, courtes ou longues.

Rassasiée, elle porte un regard tendre vers un col bénitier, un tulle invisible brodé de sequins…

Ce désir, cette envie se traduit par une garde robe qui ne laisse place à aucune fioriture, chaque silhouette se conjugue selon ses multiples humeurs.



Related Articles

Martial Tapolo : un style postmoderne

Baccalauréat A4, étudiant en sociologie, puis en Art plastique et Histoire de l’art… Tout cela, apparemment, n’était pas fait pour lui. Alors, au bout de trois ans, Martial Tapolo plaque l’université de Yaoundé […]

Le « dbChronicle »: un sac à main high tech

Après avoir travaillé pour Gucci, Dior ou encore Calvin Klein, Diana Broussard a lancé sa marque éponyme et fut l’une des premières à ouvrir sa boutique à West Village, sur Christopher Street, en 2001…

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...