Breaking News

Notre Dame de Paris, un spectacle inouï avec 3 comédiens époustouflants…

Notre Dame de Paris, un spectacle inouï avec 3 comédiens époustouflants…

Les acteurs vivent leurs personnages avec une intensité sidérante car ils sont «possédés», alors amour et combats sont «réels».

La distribution

Le théâtre est magique car d’une histoire connue, un scénariste et un metteur en scène peuvent faire vivre une nouvelle émotion. Chaque spectateur se voit «incorporé» dans cet instant de vie, embrasé de sensations inhabituelles, tendu par des scènes de violence et ému par le transport impossible des sentiments.

L’ambiance du roman de Victor Hugo, écrit en 1831, est restituée ici. Les personnages sont les interprètes de l’encre qui les a fait naître, ainsi le public devient un passant qui assiste avec une impudeur bouleversante à cette histoire éphémère qui va pourtant rester gravée dans sa chair et dans son cœur.

Les chants de circonstance ne sont pas prononcés par les artistes mais la bande sonore, en harmonie, s’intègre judicieusement dans la «situation».

Extrait d’une note de Julien Romano :

«Notre-Dame de Paris est une œuvre qu’on ne présente plus, cependant, elle demeure un trésor inexploité. Que ce soit en comédie musicale ou en film, l’œuvre de Victor Hugo est systématiquement présentée dans sa globalité, préférant l’histoire et la romance au fond. En effet, il y a dans les lignes de Notre-Dame, une histoire plus sombre et bien plus profonde que celle que l’on veut habituellement dépeindre. Celle d’un homme pas comme les autres, aux prises avec ses pensées, ses envies, ses péchés et qui par amour, sombrera dans une folie d’où aucune de ses prières et croyances ne le sortiront; une folie qui changera également la vie de ceux qui l’entourent».

«Notre-Dame est l’histoire d’un homme incompris, de son amour incompris, de son amour impossible. C’est cette partie du roman que j’ai voulu traiter. Cette part qui met en avant l’amour qu’ont Frollo, Esméralda et Quasimodo, mais qui restera à tout jamais inachevé pour des raisons qui leur sont propres ».

« Nous devons les rendre complices de ce qu’il se passe sur scène » [il parle des spectateurs…]

Note de l’auteur : « ce pari est réussi »!

"Sais-tu ce qui me manque et ce qui nuit et jour se refuse à ma soif ardente? c'est l'Amour"

Victor Hugo

Réalisation et production par : La Compagnie des Descendants et Denis Bellaiche productions.
Adaptation du roman de Victor Hugo et mis en scène : par Julien Romano.
Casting : Fréderic Fix: Quasimodo, émouvant et puissant – Natasha Moïnpour: Esméralda, une actrice, danseuse envoûtante et remarquable – Julien Romano: Frollo, la folie à la perfection dans son adaptation, sa mise en scène et sa présence.
Maquilleuse : Mélissa Gougeon, le résultat est bluffant.
Création des costumes : Laura Lemmetti.
Réalisation des costumes : Isabelle Deffin et Virginie Stucki.
Accompagnement et suivi : Jacky Le Devhat.
Chorégraphie : Natasha Moïnpour.
Conseil et suivi : Anne Rebeschini et Elodie Hatton.
Musiques : Mozart L’Egyptien / Symphonie Egyptienne n°25 / Dhikr / Requiem / Golghota – Mathias Duplessy / Dream / Asturias / Marco Polo – Avishai Cohen / Noches / La Luz / Morenika / Arab Medley.
Montage et mixage : Guillaume Coussin.
Théâtre Trévise
14, rue de Trévise 75009 PARIS
Représentation jeudi, vendredi et samedi à 20h
Du 15 septembre au 31 décembre 2016
Réservation au : 01 48 65 97 90 – www.srcspectacles.com
Magasins FNAC et Carrefour
Vous qui êtes allés voir la pièce, dites-nous ce que vous en avez pensé dans les commentaires en bas....



Related Articles

Disparition ou rédemption de l’humanité?

James Baldwin prévoyait-il déjà la fin de l’humanité avec le réchauffement climatique en 1963 quand il a écrit «La prochaine fois, le feu»? Déjà, il ne faisait que reprendre l’avertissement de la Genèse lancée par Dieu après le déluge.

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...