Breaking News

“Flash”, les figurines rebelles de Jessica Harrison

“Flash”, les figurines rebelles de Jessica Harrison

Jeune artiste d’origine britannique, Jessica Harrison présente actuellement sa première exposition personnelle intitulée “Flash” à la Galerie L.J. dans le 3ème arrondissement de Paris, jusqu’au 24 juin. Spécialisée dans l’art de la sculpture, elle obtient son doctorat en 2013 au sein du prestigieux Edinburgh College of Art en Ecosse. L’ensemble de son œuvre se caractérise par une réflexion sur le corps humain et ses altérations : on se souvient particulièrement de sa série originale de meubles miniatures en fausse peau humaine.

“Flash” se définit principalement par une superbe série de figurines en porcelaine tatouées intitulée “The Painted Ladies”. Délicate et décalée à la fois, l’œuvre de Jessica Harrison se concentre autour de la pratique du tatouage dite ‘flash’, à savoir ces motifs typiques proposés par les tatoueurs (tête de mort, sirène, cœur, etc.) que l’artiste a également illustrés à travers une série de dessins qui accompagne ses figurines.

L’exposition se décline au sous-sol avec une nouvelle suite de sculptures, plus brute cette fois-ci, représentant en trois dimensions les symboles majeurs de la culture du tatouage flash.

Plus d’info : Galerie L.J., 12 rue Commines, Paris 3ème et www.jessicaharrison.co.uk 

Par Anne Waas

Flash Jessica Harrison1
Flash Jessica Harrison2
Flash Jessica Harrison3
Flash Jessica Harrison4


Related Articles

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...