Breaking News

HorsesVisions…

HorsesVisions…

Du 17 octobre au 6 décembre 2015, dans le contexte des célébrations du 40ème anniversaire de la sortie de Horses, première oeuvre musicale de Patti Smith, qui a bouleversé l’histoire du rock, de la poésie et de la performance et à laquelle le temps a donné un statut définitif d’icône,

affiche-Format A3-bassedef
horsevisions

la photographe Véronique Durruty et le peintre Jacques Benoit exposent leurs interprétations photographiques et picturales des huit compositions de Horses, sur les cimaises du prestigieux Espace Niemeyer, fleuron parisien de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer.

Véronique Durruty

Véronique Durruty est une photographe française, sa recherche porte sur le croisement des sens. Elle collabore ainsi, sous diverses formes, avec des artistes qui travaillent sur d’autres sens, parfumeurs, musiciens.

Son travail a fait l’objet de plus de 20 ouvrages (le dernier, Women’s Book, un monde de femmes – éditions de la Martinière -, est paru en 2014) et est exposé dans le monde entier, à Abu Dhabi, New York, Londres, Tokyo…

En 2014, Véronique Durruty a été l’artiste invitée de la Pullman ArtNight de Bruxelles. En France, citons son travail « Extérieur nuit », montré aux Rencontres d’Arles et sur les Grilles du Jardin du Luxembourg à Paris. Ses oeuvres font partie de fonds d’art contemporain publics et de collections privées (Belgique, France, Espagne, Grande-Bretagne, Japon, Maroc, Sénégal, USA…).

Jacques Benoit est un peintre français qui vit et travaille à Paris. Ses grands formats sont en majorité inspirés par l’architecture du Mouvement moderne (la Brasilia d’Oscar Niemeyer, l’aile sud de l’aéroport d’Orly d’Henri Vicariot).

Les univers du septième art et notamment ceux développés par Stanley Kubrick et Alfred Hitchcock constituent un cadre d’inspiration important pour le peintre, ainsi que l’oeuvre musicale d’artistes tels Kate Bush, Rickie Lee JonesMiles Davis ou Shirley Horn, et principalement Joni Mitchell, que le peintre a rencontrée à plusieurs reprises dans les années 80 autour de son travail pictural, inspiré par les poèmes et musiques de l’auteure-compositrice et chanteuse canadienne.

En 2004, Benoit a rencontré, interviewé et filmé l’architecte brésilien Oscar Niemeyer dans le cadre de son travail inspiré par Brasilia, qui donnera vie par la suite à une magnifique exposition, « Brasília. De Carne e Alma » (Brasilia. De Chair et d’Âme). 

Jacques  Benoit

Birdland


No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...