Breaking News

Inna Modja, femme de cœur aux talents pluriels !

Inna Modja, femme de cœur aux talents pluriels !

Chanteuse pop soul d’origine malienne, Inna Modja est, pour la quatrième année consécutive, égérie de Mizani. La marque du groupe l’Oréal sort une nouvelle gamme : « Fiberfyl » qui répare et fortifie les cheveux texturés, bouclés, frisés et crépus, des racines aux pointes. C’est avec grâce que la chanteuse à succès prête une nouvelle fois son image et met sa beauté au service de la campagne publicitaire de la nouvelle gamme. Inna Modja est aussi une artiste, qui revient après 2 ans de tournée, avec un troisième album : « Motel Bamako » dont le premier single « C’est la vie » est disponible depuis le 18 juin. La jeune femme engagée est une vraie citoyenne du monde. Elle n’hésite pas à mettre son talent au service d’une bonne cause. C’est ainsi qu’elle crée la chanson, « La Valse de Marylore», et participe au court-métrage du même nom qui a été diffusé le 8 mars dernier, à l’occasion de la journée internationale de la Femme. Elle y incarne Marylore aux côtés de nombreuses personnalités de tous horizons. Objectif ? Dénoncer les violences faites aux femmes. La chanteuse est également Ambassadrice de l’AMREF (Stand Up For African Mothers) dont l’un des objectifs est de former, d’ici 2015, plus de 5000 sages-femmes en Afrique subsaharienne. FP (Femmes au Pluriel) est partie à la rencontre de la chanteuse aux talents multiples. Rencontre.

3 questions à Inna Modja

FP: En tant qu’égérie Mizani, vous incarnez « toutes les beautés Mizani ». Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Inna Modja: C’est d’abord beaucoup de pression (rires). Non, plus sérieusement, je pense que je représente surtout la femme active moderne. Je me vois comme une « working-girl » qui est bien dans sa peau et c’est en ça que je suis belle.

FP: Vous utilisez des perruques et des tissages, que répondez-vous à ceux et celles qui vous reprochent une attitude contradictoire dans votre démarche de femme naturelle?

I.M.: Je pense que les gens ont tendance à oublier que je suis un visage ou en représentation dans un de mes clips. Et que ce n’est pas toujours moi. Oui, je mets une perruque quand je suis en tournée parce que c’est pratique et que je n’ai ni le temps ni l’énergie pour m’assoir et m’occuper de mes cheveux. Je n’ai pas honte non plus de mettre des tissages, je l’assume même. C’est ma tête et j’en fais ce que je veux.

FP: Que souhaiteriez-vous dire aux femmes du Monde qui lisent Femmes au Pluriel, sur un thème qui vous tient à cœur?

I.M.: Je leur dirai d’abord d’avoir conscience de leur valeur, de croire en elle et de ne pas se brader. Elles doivent se respecter avant de respecter les autres. Les femmes ont tellement à donner: nous sommes femmes, mères, épouses, travailleuses. Tellement de facettes qui s’ajoutent à notre valeur.

Par Mistoura Yessoufou.

La Valse de Marylore

C'est la vie


Tags assigned to this article:
EgérieInna ModjaMizaniValeur

Related Articles

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...