Breaking News

Japon… pays séculaire, tout en délicatesse et en contraste!

Japon… pays séculaire, tout en délicatesse et en contraste!
Encens qui brûle
Détail d'architecture japonaise

Empruntée au monologue de la vénérable Tokué – personnage féminin du film de Naomi Kawasé, Les Délices de Tokyo* (titre original An – sortie en 2015 au Japon), sélection officielle du Festival de Cannes, dans la catégorie «Un certain Regard» – cette phrase en dit long sur la relation privilégiée des Japonais avec la Nature contemplative, mouvante et inspirante:

«Quand je prépare la pâte An, je tends toujours l’oreille pour écouter ce que les haricots ont à me dire. J’essaie d’imaginer ce qu’ils ont vécu, les jours de pluie et les jours de soleil. Emportés par le vent, ils sont arrivés jusqu’à nous. J’écoute le récit de leur voyage. Oui, il faut les écouter. Tout ce qui existe dans ce monde possède son propre langage…( )… Nous sommes nés pour regarder et pour écouter ce monde. Alors, même sans réussir dans la vie, nous pouvons trouver un sens à notre Existence.»

Le Torii Flottant, Sanctuaire d'Itsukushima, Ile de Miyajima
Jeune apprentie geïsha pratiquant le Koh-do, la Voie de l'encens

Le temps d’un instant, embarquez pour ce pays magnifique et fascinant, en admirant quelques clichés, réalisés par des passionnés, tombés sous le charme de cet archipel en clair-obscur, aussi bien traditionnel que très moderne, particulièrement attaché à la Nature et à sa ronde incessante. Et dont l’accueil légendaire de ses habitants est régulièrement encensé.

Karaoké et concerts, très courus au Japon
*Inspiré du roman du même nom de Durian Sukegawa, très célèbre au Japon ; Un vendeur de dorayakis, désabusé et triste, finit par se laisser convaincre par une vieille dame insistante et exquise, de l’embaucher pour la préparation de la pâte An, pâte sucrée de haricots rouges, avec laquelle on fourre les dorayakis, très prisés au Japon. Tokué a en effet le secret d’un An délicieux et les clients ont vite fait de se bousculer devant la petite échoppe du vendeur, sous les cerisiers, pour s’arracher les nouvelles pâtisseries…. A la faveur de haricots qui en ont plus à dévoiler qu’on ne le pense, Durian Sukegawa nous en apprend plus, au fur et à mesure, sur ses personnages pudiques, sensibles, sur leurs blessures et sur leur perception du monde autour d’eux. Et l’on voit ces protagonistes s’épanouir au contact les uns des autres et la Nature rayonner d’une lumière particulière.
Tokyo, Shibuya Crossing, l'un des carrefours les plus fréquentés au monde
Star Wars à la conquête du Japon
Le Kinkaku-Ji, Temple du Pavillon d'Or, Kyoto
Osaka, Fleuve Yodogawa
Le Shinkansen série 700 (TGV japonais) ponctuel, propre et rapide!
Appétissant, non?
Temple shintoïste
Jeune demoiselle en tenue traditionnelle sous une ombrelle
Cérémonie du Thé présentée par un "Maître du thé"
Etal de saké, la fameuse bière de riz nationale
Scène de vie quotidienne dans un bar à Tokyo
Joueuses de Koto, cythare d'origine sino-coréenne
Boutique Lolita Gothique, Harajuku, Tokyo
l'Hiver au Japon
L'art de la calligraphie
Crédit photos: hakase420 – smspsy – Tomo – Yusuke – SeanPavonePhoto – Mikel Ortega – Moyan Brenn – Toomore Chiang – 顔なし – Christian Kadluba – Joe deSousa -Cyril Bèle

Photo de titre: Vue sur le Mont Fuji

Et vous, si vous avez eu la chance d'aller au Japon, qu'est-ce qui vous a particulièrement marqué?
Merci de partager avec nous, dans les commentaires, tout en bas, votre récit de voyage ou votre impression sur ce pays, en une phrase...

Recherches faites pour trouver cet article:la pierre sacre d\aneho


Related Articles

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...