Breaking News

Jesmyn Ward, la voix du Sud…

Jesmyn Ward, la voix du Sud…

Jesmyn Ward, trente-cinq ans, est née à DeLisle, dans l’État du Mississippi, mais vit actuellement en Alabama. Issue d’une famille nombreuse, elle est la première de la fratrie à bénéficier d’une bourse pour l’université. Aujourd’hui, elle enseigne la création littéraire à l’Université Tulane, à la Nouvelle-Orléans.

«  Ligne de fracture » (ndlr : Where the Line Bleeds, sorti en 2008 et traduit en français en 2014 par les éditions Belfond) est son premier roman. Le deuxième, « Bois sauvage », lauréat du National Book Award 2011, a été publié chez Belfond en 2012, puis chez 10/18 en 2013. Son intérêt « pour les gens qui ont été négligés dans la littérature américaine : pauvres, Noirs et gens du Sud » est omniprésent dans ses œuvres.

Jesmyn Ward portraitVous avez été l’un des principaux invités d' »America Festival » à Paris en septembre dernier. Qu’avez-vous apprécié dans ce festival? Qu’avez-vous appris de vos lecteurs français?

J’ai apprécié le sens de la fête dans le festival : il y avait le sentiment que l’écriture et les écrivains étaient importants. J’ai appris que mes lecteurs français étaient très passionnés par la littérature, et qu’ils posaient des questions perspicaces et importantes sur le travail d’écriture.

On fait souvent référence à vous comme faisant partie de la nouvelle génération d’écrivains de la «Littérature du Sud». Êtes-vous d’accord avec ce terme, et, si oui, que signifie-t-il pour vous?

Jesmyn Ward portraitJe reconnais que je suis un écrivain du Sud, et que ce que j’écris est considéré comme la « littérature du Sud ». Pour moi, cela veut dire que j’écris sur une partie des États-Unis qui est riche avec une certaine culture, de grandes difficultés et de la beauté. Et c’est tout cela que je célèbre dans mon travail. Mais j’espère que les lecteurs et les critiques peuvent voir que dans le même temps, si mon travail évoque le Sud, il est aussi question d’êtres humains, et il y a des thèmes universels dans mes écrits.

Êtes-vous en train d’écrire un nouveau roman?

Jesmyn Ward portrait

J’écris, en effet, un nouveau roman. Il s’agit d’une famille dans le Sud. Les héros sont un adolescent et sa mère qui partent à la recherche du père de famille. Le roman parle de loyauté, d’amour, d’échec, mais aussi du fait de grandir. Il se termine bien.

Par Claire Renée Mendy.

 


Tags assigned to this article:
Jesmyn WardLigne de fractureLittérature du Sud

Related Articles

Théâtre: Sarah Doraghi, « Deux nationalités, un même coeur »!

Mise en scène par Isabelle Nanty et Sharzad Doraghi-Karila, produite par Ki M’aime Me Suive, cette pièce de théâtre « Je change de file », qui se jouera au Lucernaire à Paris, du 30 juin au 27 août prochain, avant de partir en tournée dans toute la France, fait du bien, en ces temps troubles.

Rodolphe Lauretta sort son premier opus : « RAW »

Femmes au pluriel a rencontré pour vous Rodolphe LAURETTA, saxophoniste de talent, lequel vient de sortir un tout premier album « RAW » sur le Label Onze heure Onze. Il passe à la petite Halle de La Villette le 30 septembre pour la sortie de son Album « RAW ».

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...