Breaking News

  • Lis Thé Ratures: 3 espaces en un seul et même lieu

    Le lieu est atypique et agréable. Né à l’initiative d’une passionnée de littérature et de cultures africaines. Son « salon de thé-librairie-espace de coworking » lui ressemble. Il est métissé, accueillant et ouvert sur tous les mondes…

    Partager :
    ...

  • Michelle Jean-Baptiste signe «Bao Wei 宝味»

    Un instant dans le rêve, alors la lecture nous téléporte en Chine pour un voyage initiatique aux saveurs gourmandes…

    Partager :
    ...

  • De toutes les nuits, les amants… de Mieko Kawakami

    Véritable icône pop au Japon, Mieko Kawakami est à la fois romancière, poétesse mais aussi chanteuse dans un groupe de rock et… mannequin. Jeune femme touche-à-tout de 36 ans, elle a remporté en 2007 le prestigieux prix littéraire Akutagawa […]

    Partager :
    ...

  • 3 Questions à…..

    Le Haïku est un poème en 3 lignes, 3 petites lignes qui à elles seules ouvrent plus grand notre regard sur la vie. Passionnée par le Haïku, Pascale Senk nous le présente dans cet ouvrage, à partir d’une enquête et de son expérience personnelle. Ecoutons-la nous raconter cet art…

    Partager :
    ...

  • « Toutankhamon » de Kama Sywor Kamanda

    Dans le cadre de la sortie de la tragédie « Toutankhamon », les Éditions Dagan organisent une lecture et une séance de dédicace de l’éminent dramaturge, poète, conteur et romancier congolais Kama Sywor Kamanda […]

    Partager :
    ...

  • Qui sont les lauréates de l’édition 2015 de la Cité des Mots ?

    Catherine Zoungrana, Présidente de l’AADC (Association Actions Diversité Culturelle), organisatrice des concours de La Cité des Mots […]

    Partager :
    ...

Jesmyn Ward, la voix du Sud…

Jesmyn Ward, la voix du Sud…

Jesmyn Ward, trente-cinq ans, est née à DeLisle, dans l’État du Mississippi, mais vit actuellement en Alabama. Issue d’une famille nombreuse, elle est la première de la fratrie à bénéficier d’une bourse pour l’université. Aujourd’hui, elle enseigne la création littéraire à l’Université Tulane, à la Nouvelle-Orléans.

«  Ligne de fracture » (ndlr : Where the Line Bleeds, sorti en 2008 et traduit en français en 2014 par les éditions Belfond) est son premier roman. Le deuxième, « Bois sauvage », lauréat du National Book Award 2011, a été publié chez Belfond en 2012, puis chez 10/18 en 2013. Son intérêt « pour les gens qui ont été négligés dans la littérature américaine : pauvres, Noirs et gens du Sud » est omniprésent dans ses œuvres.

Jesmyn Ward portraitVous avez été l’un des principaux invités d' »America Festival » à Paris en septembre dernier. Qu’avez-vous apprécié dans ce festival? Qu’avez-vous appris de vos lecteurs français?

J’ai apprécié le sens de la fête dans le festival : il y avait le sentiment que l’écriture et les écrivains étaient importants. J’ai appris que mes lecteurs français étaient très passionnés par la littérature, et qu’ils posaient des questions perspicaces et importantes sur le travail d’écriture.

On fait souvent référence à vous comme faisant partie de la nouvelle génération d’écrivains de la «Littérature du Sud». Êtes-vous d’accord avec ce terme, et, si oui, que signifie-t-il pour vous?

Jesmyn Ward portraitJe reconnais que je suis un écrivain du Sud, et que ce que j’écris est considéré comme la « littérature du Sud ». Pour moi, cela veut dire que j’écris sur une partie des États-Unis qui est riche avec une certaine culture, de grandes difficultés et de la beauté. Et c’est tout cela que je célèbre dans mon travail. Mais j’espère que les lecteurs et les critiques peuvent voir que dans le même temps, si mon travail évoque le Sud, il est aussi question d’êtres humains, et il y a des thèmes universels dans mes écrits.

Êtes-vous en train d’écrire un nouveau roman?

Jesmyn Ward portrait

J’écris, en effet, un nouveau roman. Il s’agit d’une famille dans le Sud. Les héros sont un adolescent et sa mère qui partent à la recherche du père de famille. Le roman parle de loyauté, d’amour, d’échec, mais aussi du fait de grandir. Il se termine bien.

Par Claire Renée Mendy.

 

Partager :


Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.
Required fields are marked*