Breaking News

« La dame de fer » est aussi une dame de cœur

« La dame de fer » est aussi une dame de cœur

Michelle, une mère africaine en pagne est le centre de la pièce. Avec sa bible et sa foi, elle est bien déterminée à faire sortir ses quatre filles des difficultés financières qu’elles connaissent. Vendeuse de manioc au marché d’Adjamé à Abidjan, elle veut aussi leur transmettre un héritage culturel, la fierté de savoir d’où l’on vient. Pour aller de l’avant et toujours « garder la tête haute ».

Car malgré tout, cette mère courage croit en l’Afrique et à son avenir prometteur. Tout en souhaitant l’ascension sociale de ses filles, à travers notamment des mariages profitables avec «  de bons Blancs », elle souhaite les voir revenir sur leur terre natale. « Un jour tu reviendras », lance-t-elle à l’une d’elles.

Tatiana Rojo, comédienne prolixe et talentueuse est l’auteur de cette pièce aux accents multiples. Ecrite en hommage à sa défunte mère, il y a deux ans, la pièce est riche d’enseignements prodigués par Michelle, cette héroïne des temps modernes aux phrases imagées et à l’humour dévastateur. La comédienne ivoiro-gabonaise joue tour à tour les rôles de Michelle, de ses filles Nashou, Bella, Antou, Amou Tati, de leurs compagnons québécois et français, mais aussi celui de différents personnages hauts en couleurs.

Véritable show-woman, Tatiana Rojo nous fait vivre 1h40 de fou rire et de pur bonheur théâtral. Dans son spectacle, elle pointe le doigt sur des problématiques essentielles liées à l’éducation, l’amour, la tolérance, le vivre ensemble et l’immigration. « Amou Tati dans la dame de fer » se joue au Théâtre Apollo, tous les samedis, à 17h, jusqu’au 28 mars 2015. FP vous le recommande chaudement.

Théâtre Apollo (18 rue du Faubourg-du-Temple Paris 11ème), tous les samedis, à 17h.

Mise en scène : Eric Checco

Par Claire Renée Mendy.

Tatiana Rojo en quelques dates

Cinéma

  •  2013 Les rayures du zèbre de Benoit Mariage
  • 2013 Mais qu’est ce qu’on à fait au bon Dieu de Phillipe Dechauveron
  • 2013 Le crocodile du Bostwanga de Fabrice Eboué &Lionel Steketee
  •  2012 Comme un lion de Samuel Collardey
  • 2012 Aya de Yopougon de Marguerite Abouet & Clément Oubrerie
  • 2011 Dix jours en or de Nicolas Brossette
  • 2011 Mais qu’est-ce qu’ on a fait au bon Dieu (nomination meilleure comédienne aux luttins)
  • 2010 Laurent et Safi de Anton Vassil

Télévision

  • 2012 Le jour où tout a basculé « Testament explosif » de Gerau pineau
  • 2011 « L’ affaire Goldman » de Christophe Blanc dans le rôle de la prostituée
  • 2009 « La rivale » d’ Edouard Carrion
  • 2009 » Sista hood » de Nolda Massamba
  • 2008 » Univers parrallits » de Tommaso VOLPI (italien)
  • 2006 Visite médicale de Félix MURAT (franco suisse)
  • 2005 : Commissaire valence dans le rôle de l’infirmière épisode valence
  • 2003 «  Fatou l’espoir » de DANIEL VIGNE dans le rôle de Malika
  • 2000: «  La panthère noire » épisode « shift »

Thêatre

  • 2013 «  Amou Tati dans la dame de fer » metteur en scène Eric Checco
  • 2012 « Amou Tati au festival d’Avignon » mise en scène d’Eric CHECCO
  • 2012 « Amou Tati à l’état brut » (en tournée internationale) m.e.s Tatiana Rojo
  • 2011 « Le temps du Gourdin » à la comédie de Paris m.e.s Xavier letourneur
  • 2010 « Amou Tati » à l’état brut Théâtre du Bout)m.e.s Tatiana ROJO
  • 2009: « Amou Tati en live » mise en scéne Tatiana Rojo
  • 2009 : « Les bouts de bois de DIEU » m.e s serge LIMBVANI
  • 2007 : «  Khadija vient à Paris » m.e.s Nathalie Sévilla
  • 2000 : « un puits ça prend un s » de Urfé koupaki dans le rôle de la mère
  • 1998 « L’envol des tisserins » de Kouassi Arthur dans le rôle de la vielle maglodidi

(prix de meilleure interprétation junior)

Comédie musicale «XOYOMBO ET XOYOMBELLE de feu AMANI

MARTIN dans le rôle de la poète

1996: « Aya ma fille » de ORSOT HONORINE dans le rôle de la mère

1995: « La poutre et la paille » de koussi arthur dans le rôle de l’élève



No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...