Breaking News

La Nuit au musée : Le Secret des Pharaons

La Nuit au musée : Le Secret des Pharaons

Robin WilliamsCe n’est pas un au revoir Monsieur « Robin Williams », vous avez dessiné des sourires sur nos lèvres, souvent aussi provoqué quelques larmes dans nos yeux, toujours accompagné de plaisir au cinéma pendant 35 années pour maintenant vivre dans les films à revoir et dans notre mémoire.

Shawn Levy réalise certainement le dernier volet de sa trilogie « Nuit au Musée » avec les acteurs qui ont marqué les épisodes précédents et en intégrant quelques « petits nouveaux ».

Le sourire fait continument partie de cette aventure, les effets spéciaux modernes mêlés à des images de synthèse rayonnent et les acteurs nous transportent toujours avec bonheur dans leur monde.

Le voyage débute en 1938 au cœur de l’Egypte, dans le tombeau de « Pharaon Ahkmenrah » découvert fortuitement par un jeune garçon, ébloui par les vestiges qui se découvrent devant ses yeux mais qui croit sa dernière heure arrivée.

Malgré la mise en garde d’un « gardien du passé » qui annonce un malheur à venir, les vestiges sont enlevés et transportés pour être exposés dans un musée de New York.

A notre époque, les conséquences redoutables de cette « folie » vont nous emmenerdes Etats-Unis jusqu’à Londres et donner naissance à la malédiction annoncée.

Le sort en est jeté, la « magie sombre » a commencé son œuvre, elle recouvre de ténèbres les dernières illusions de rédemption, tout espoir est vain, chacun subira le destin qui lui est réservé.

Nos héros sont à l’article de la mort, la fin pour eux est inéluctable malgré les efforts et toutes les tentatives pour enrayer la fatalité.

Adieu, Roosevelt, Attila, Octavius, Jedediah,Merenkahre, Neandertal, Ahkmenrah, Attila, Lancelot, Dexter (le singe ingénu) ; Larry ne pourra pas vous sauver…

Dans la salle, le public présent composé d’enfants, d’adultes et de personnes âgées vibre au diapason des scènes avec le rire et l’émotion intensément partagés pour la dernière « séance » de leurs personnages aimés.

Avec plus de 500 000 entrées la première semaine cette aventure amusante prend la deuxième place du « box office » derrière une autre comédie « Papa et Maman ».

Par Jean-Marie Halper.



No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...