Breaking News

Les éclats du bal, Daniil Harms

Les éclats du bal,  Daniil Harms

Depuis le 20 janvier et jusqu’au 18 mars ce spectacle théâtral et chorégraphique, associant les arts plastiques pour deux interprètes, se joue A l’Auguste Théâtre, à Paris.

 

 

Une écriture originale de Pascal Crantelle introduit et clôt la pièce. Elle permet d’une part, une mise en abyme du spectacle : « le théâtre dans le théâtre » et d’autre part, de replacer Daniil Harms dans le contexte de l’URSS stalinienne.

Un travail sur l’énergie et les ruptures de rythme, le mouvement.

Cette création explore les scansions spécifiques à cette écriture et propose un jeu fragmenté, un jeu de détournement de sens, de demandes et réponses, avec des fins abruptes, des pieds de nez.

Quand les mots, les figures et les images font des entrechats !

La danse est très présente et rythme le spectacle. La musique fonctionne comme appui pour les comédiens et existe à part entière. Les compositeurs de la première moitié du XXe siècle : Stravinsky, Rachmaninov et Chostakovitch, sont à l’honneur.

Les costumes font, de même, partie de la création : les couleurs du peintre Kasimir Malevitch ont ici influencé leur conception tant dans les formes sobres que le choix des teintes.

Daniil Harms connaissait les peintres constructivistes : ils exploraient ensemble des formes nouvelles. Le metteur en scène a sollicité une artiste peintre, spécialiste de l’expression sur draps et grandes toiles. De grandes toiles peintes, colorées, structurent l’espace, nourrissent visuellement la création.

Les éclats du bal, Daniil Harms

De la compagnie Alexander Thaliway

Montage, écriture et mise en scène : Pascal Crantelle

Interprétation : Harold Crouzet et Aline Lebert

Chorégraphie et costumes : Stéphane Puault

Toiles peintes : Patricia Burkhalter

Durée du spectacle : 1h15

Du 20 janvier au 18 mars 2016

Les mercredis et vendredis à 21h

A l’Auguste Théâtre – 6 impasse Lamier – 75011 Paris

 

 

Affiche Leseclatsdubal(2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leseclatsdubal (1)Leseclatsdubal(4)



No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...