Breaking News

  • La Journée Internationale des Femmes 2016 – Demandez le programme…

    C’est une belle équipe qui conduit ce projet grâce à la bienveillance engagée de Madame le Maire du 8ème arrondissement de Paris, Jeanne d’Hauteserre, Erika Duverger (première adjointe chargée de la Culture et des […]

    Partager :
    ...

  • La Journée Internationale des Femmes 2016 – Nâdiya Ambassadrice

    Le charme de la « Femme », l’émotion du métissage des cultures, la passion musicale d’une chanteuse avec une voix captivante…
    Elle va vous accompagner avec grâce toute la journée et vous faire […]

    Partager :
    ...

  • Que représente la fête des mères pour vous ?

    Si la date de la fête des mères varie d’un pays à l’autre, c’est le 31 mai prochain que les mamans seront à l’honneur en France […]

    Partager :
    ...

  • Qui fait le buzz sur toile ?

    Nous commençons ce buzz par un voyage dans le passé de la choriste Alice Baker, âgée de 102 ans, puis nous allons être témoins du lien fort qui unit une maman et son enfant […]

    Partager :
    ...

  • Infos en bref

    Gynécologie Sans Frontières organise en partenariat avec la Mairie de Lille, un colloque national le 16 avril, destiné aux […]

    Partager :
    ...

  • Qui fait le buzz sur la toile?

    Nous commençons notre visite hebdomadaire des buzz du net par le Japon qui vient d’élire sa première Miss Métisse (…)

    Partager :
    ...

« Madame Claude » n’est plus…

« Madame Claude » n’est plus…

Fernande Grudet, « Madame Claude », Reine du sexe à Paris, nous a quitté…

Après votre « départ », il y a quelques heures, la question se pose... Etes-vous sulfureuse ou géniale ? une aventurière séductrice douée pour les affaires avec une connaissance approfondie de la gente masculine, un stratège de la manipulation ou l’émanation d’un système secret utilisant vos performances ?

Fille de parents modestes, Fernande Grudet est née en 1923 à Angers. Sa sœur meurt à 19 ans en 1924 puis son père, patron d’un café, décède d’un cancer en 1941.

Quelques années plus tard, elle s’installe à Paris. Pour gagner sa vie, elle fait des «petits jobs», allant même jusqu’à se prostituer. Elle met au monde un enfant dont le père est «inconnu» puis elle se lance dans les «affaires»: le marché lucratif de la prostitution.

Dans cette activité, pendant 20 ans, elle règne non seulement sur la capitale avec son «escouade» de plusieurs centaines de jeunes femmes très jolies, qu’elle habille et forme à ce «métier» mais elle rayonne aussi sur la planète des mâles de tous pays.

Sa marque de fabrique? Une classe réelle, grâce au choix soigné et imposé aux filles, en matière de vêtements, parfum, allure, culture, langage, permet à cette matrone de sélectionner une «haute clientèle», notamment dans le monde politique, des affaires ou artistique, mais aussi dans les « univers parallèles » du banditisme, de la police et des services secrets.

Elle sait composer avec son «personnel» en réalisant des « prélèvements » plus modestes que ceux exercés par les proxénètes en général, ce qui lui permet de conserver ses troupes et de profiter de la confiance qui s’établit ainsi avec les clients.

Sa relation privilégiée avec toutes ses «donzelles» va lui assurer, durant sa longue période d’activité, leur respect et leur fidélité.

Le changement de politique impulsé en 1974, suite à l’élection de Valery Giscard d’Estaing, au sujet de la prostitution, signera la fin de son activité. Elle sera même poursuivie par le fisc. Après un exil aux Etats Unis et de retour en France, la « mère maquerelle » sera condamnée à 3 ans de prison, dont 30 mois avec sursis. Elle sera incarcérée 6 mois à Fleury-Mérogis.

Son personnage est représenté dans divers films: «Madame Claude» en 1977, «Le Téléphone rose» d’Edouard Molinaro en 1980, «Les filles de Madame Claude» en 1980, «Madame Claude 2» en 1981…

Plusieurs livres aussi racontent, de manière plus ou moins «fantasque», son histoire ou la mettent en scène dans des adaptations érotiques.

En 1995, elle est reçue sur TF1, suite à la présentation d’un documentaire sur sa vie, «Les confessions de Madame Claude». L’émission réalise un taux d’audience exceptionnel.

Partager :


Related Articles

Infos en bref

Gynécologie Sans Frontières organise en partenariat avec la Mairie de Lille, un colloque national le 16 avril, destiné aux […]

Partager :

Qui fait le buzz sur la toile ?

Une semaine de buzz sous le signe de l’amour entre mères et enfants ou entre filles et garçons, mais aussi

Partager :

MALAAK SHABAZZ, fille de MALCOM X,sera à Massy (Essonne) ce jeudi 12 février 2015

Malaak SHABAZZ, fille de MALCOLM X, est une militante engagée pour les Droits de l’Homme. Elle se bat auprès de grands organismes tels que l’ONU pour une reconnaissance officielle […]

Partager :
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.
Required fields are marked*