Breaking News

  • PAULE KA: Si Paris m’était conté…

    Si Paris m’était conté, la ville le serait certainement pas une femme Paule Ka: Son chic, son classicisme mais aussi sa légèreté et son lyrisme répondent en miroir aux attributs de la plus belle ville du Monde.

    Partager :
    ...

  • Dakar Fashion Week: 15 ans déjà!

    La Dakar Fashion Week (DFW) s’est tenue du 27 juin au 2 juillet 2017 dans la capitale sénégalaise. Pour souffler les 15 bougies de ce rendez-vous de l’élégance et de la mode panafricaine, sa promotrice, Adama Paris, a convié une trentaine de créateurs venus des quatre coins de l’Afrique, mais aussi de la diaspora.

    Partager :
    ...

  • Shopping 2.0…

    Nous sommes partis d’un constat simple: les femmes modernes sont ambitieuses et multiplient leurs activités professionnelles et personnelles.. Elles aiment la mode… Chez MyPersonalCloset, nous pensons qu’il est temps de proposer une nouvelle offre de shopping aux femmes…

    Partager :
    ...

  • Maroquinerie de luxe et abordable

    Découvrez la nouvelle marque de maroquinerie et de petite maroquinerie qui se veut de luxe et abordable.
    La maison Miller est une toute jeune marque française […]

    Partager :
    ...

  • Le T-shirt UP : entre technique et french touch!

    Déjà adopté par des milliers d’aficionados dans le monde, le T-Shirt Up issu de l’innovation d’Up Couture a fait l’objet d’un brevet d’invention international. La rédaction de Femmes au Pluriel l’adore! […]

    Partager :
    ...

  • Izis Goïta au Strasbourg Fashion Days

    Le créateur Strasbourgeois d’origine malienne, Izis Goïta a présenté sa collection « Smoking or no smoking », à l’occasion de la dernière Strasbourg Fashion Days, en fin mai […]

    Partager :
    ...

Martial Tapolo : un style postmoderne

Martial Tapolo : un style postmoderne

Baccalauréat A4, étudiant en sociologie, puis en Art plastique et Histoire de l’art… Tout cela, apparemment, n’était pas fait pour lui. Alors, au bout de trois ans, Martial Tapolo plaque l’université de Yaoundé I pour se consacrer totalement à sa passion, la couture. Depuis, le créateur camerounais de 36 ans, installé à Paris, a fait du chemin et s’est imposé dans l’univers de la couture avec des créations toujours aussi raffinées qu’avant-gardistes, sculptées dans un renouvellement perpétuel qui lui valent de parcourir le monde et de conquérir d’innombrables trophées et récompenses. Aujourd’hui, Martial Tapllo est assurément l’un des créateurs les plus doués de sa génération.

Se définissant lui-même comme un styliste postmoderne qui s’inscrit en dehors de toute norme, Martial Tapolo pense que « le beau vêtement africain est celui qui se base sur la culture profonde de ce continent, mais qui la magnifie en la faisant évoluer. »

Par Claire Renée Mendy

Partager :

Tags assigned to this article:
Claire Renée MendyMartial Tapolomodeportrait

Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.
Required fields are marked*