Breaking News

Mesdames, Messieurs, croquez le fruit de l’amitié !

Mesdames, Messieurs, croquez le fruit de l’amitié !

Désignée par le terme antique « philia », l’amitié renvoie à un lien d’affection profond qui unit deux êtres, enfant ou adulte, femme ou homme. Sentiment fort impliquant des qualités relationnelles telles que la bienveillance, la générosité, la courtoisie et la gentillesse, il semble nécessaire voire indispensable à l’être humain. Un bon ami, n’est-ce pas avant tout une « oreille attentive », une présence chaleureuse à laquelle on confie tout ?

Par ailleurs, il s’agit d’une personne à laquelle on peut se livrer sans tabou, « sans fard », et qui nous connaît par cœur. L’amitié se différencie du désir amoureux, « eros » chez les Grecs, qui garde, quant à lui, une part de mystère, et suppose nécessairement un rapport de séduction entre les êtres ainsi que l’attirance physique.

Longtemps controversée, l’amitié entre hommes et femmes, fut considérée comme inconcevable, difficile. Jusque dans les années 1950, les deux sexes vivaient en effet dans des univers séparés, sans vraiment se connaître en-dehors des liens du couple. La femme était reléguée à un rang domestique, tandis que l’homme, était celui qui assurait la pérennité du ménage et de la vie familiale. L’accès des femmes au monde du travail, la mixité à l’école ont bousculé ces rapports froids et distants qui régissaient autrefois la société. En outre, le célibat, bien plus ancré aujourd’hui qu’avant dans les mœurs, donne naissance à des amitiés solides entre les deux sexes mais également à de nombreuses ambiguïtés.

Ces ambivalences ne sont-elles pas d’ailleurs le sujet de certains films ? Citons, à titre d’exemple, « Quand Harry rencontre Sally », immense succès du box-office américain et international, sorti sur les écrans en 1989. Celui-ci narre les relations conflictuelles entre deux êtres, refusant les liens de complicité qui les unissent. Ce film explore intelligemment la frontière entre amour et amitié et la complexité des rapports entre hommes et femmes. Dans la même lignée, le superbe drame sentimental « One day » de Lone Scherfig, sorti en 2011, relate l’amitié amoureuse qui unit deux étudiants anglais pendant une dizaine d’années. Resteront-ils amis ou cèderont-ils à la passion ?

En tout cas, que l’on adhère ou non à l’amitié entre hommes et femmes, celle-ci répond parfaitement à ces propos sages d’Epicure selon lesquels : « (Elle) nous convie à la vie heureuse ».

Par Camille Jochyms



Related Articles

Feng shui : Une déco 100% zen

Quoi de mieux que de retrouver un intérieur zen, qui respire le bien-être et la sérénité après une journée bien difficile ? Le Feng shui (ndlr : vent et eau) discipline chinoise ancestral s’invite chez vous afin […]

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...