Breaking News

  • Merci à vous, Simone!

    Hier, vendredi 30 juin, Simone Veil, grande figure militante et politique de ces dernières décennies, s’est éteinte, à quelques jours de son 90ème anniversaire (le 13 juillet prochain)…

    Partager :
    ...

  • Mayshad: entre deux rives

    Aujourd’hui, le modèle établi par Mayshad est efficace. Il permet aux plus jeunes de reprendre les sentiers de l’école et aux femmes de gagner en autonomie dans une des régions les plus reculées du globe. Rencontre ensoleillée avec sa créatrice, Nezha Alaoui…

    Partager :
    ...

  • Brigitte Macron, la femme du Président

    Nous ouvrons ici la tribune à un membre de notre équipe rédactionnelle qui tenait à exprimer son opinion sur Brigitte Macron, nouvelle Première Dame de France, après l’élection récente de son époux. Un regard d’homme sur une femme d’influence, soudainement projetée sous les spots de l’actualité.

    Partager :
    ...

  • Dénoncer le sexisme par le Verbe

    La Fondation des Femmes organise le vendredi 12 mai le premier concours d’éloquence sur les droits des femmes, au cours duquel sera décerné “Le Prix Gisèle Halimi”.

    Partager :
    ...

  • Beautiful: un hommage à la beauté noire

    Mario Epanya, ancien maquilleur et coiffeur professionnel, aujourd’hui photographe de renom signe un ouvrage magnifique, Beautiful, dans toutes les bonnes librairies, à partir du 24 avril prochain.. Une fort belle manière de souligner dix ans de photographie et d’excellence. Rencontre.

    Partager :
    ...

  • Info ou intox ?

    Après le choc créé par l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, l’élimination de Sarkozy et Juppé aux primaires de la droite, et celle de Valls aux primaires de la Gauche, la pertinence des sondages est remise en cause.

    Partager :
    ...

« Mettre à l’honneur les femmes rondes… »

« Mettre à l’honneur les femmes rondes… »

La 4ème Edition de l’Election Miss Ronde Martinique, se tiendra samedi 26 septembre 2015, au Millenium du Morne-Rouge. Toujours placée sous le signe de la tolérance, le thème de cette élection sera « Le 7ème art». Olympe Loiseau, présidente du comité organisateur, répond à nos questions.

Claudine
Marine
Lauren
Jennifer
Aurore
Sylviane
Angela
Nathalie
Ludivine
Assia

Pourquoi avoir choisi de présider le Comité Miss Ronde Martinique?

Initialement, quand j’ai intégré le comité Miss Ronde Martinique, je n’étais pas présidente mais Chargée de communication, en 2012. De retour en Martinique, je recherchais une association dans laquelle je pouvais œuvrer et mettre à profit mes compétences et mon dynamisme. Le Comité Miss Ronde et la présidente, qui était une amie d’enfance, m’ont donné cette opportunité, d’autant qu’il s’agit d’une cause qui me tient particulièrement à cœur. J’ai toujours souffert des moqueries et du regard des autres. Jusqu’à présent, je l’avoue, j’ai encore du mal à m’accepter. Et puis dès 2013, les autres membres m’ont confié la présidence. Je fais de mon mieux pour mettre à l’honneur les femmes rondes de Martinique.

Depuis 2015, j’ai été nommée présidente du Comité Miss Ronde Guyane, dernière région d’Outremer qui organise cette année sa 1ère élection, ainsi que secrétaire du Comité Miss Ronde France.

Raphaëlle Burgo, Miss Ronde Martinique en titre.

Connaissez-vous le pourcentage de femmes considérées comme obèses (selon l'IMC), en Martinique?

Je ne connais pas les chiffres exacts mais il suffit de regarder, dans la rue, les femmes qui nous entourent… 8 femmes sur 10 sont, je ne dirais pas obèses, mais en tout cas en surpoids, c’est-à-dire selon l’IMC, avec + de 6kg en plus  selon leur taille. Du coup, 8 femmes sur 10 en Martinique pourraient participer à l’élection Miss Ronde, à condition d’en avoir le courage.

Vous préparez, pour le 26 septembre, la 4ème édition. Quel bilan faîtes-vous des trois premières élections?

Les 3 premières éditions se sont bien déroulées. Et ce, malgré les difficultés que nous rencontrons, surtout sur un plan financier, car nous sommes une petite association loi 1901. Je reste satisfaite du travail réalisé par l’équipe qui m’entoure. D’année en année, nous progressons et nous montrons au public martiniquais que nous sommes capables d’organiser de belles élections et que les rondes ont aussi leurs places dans le monde de la beauté. J’ai beaucoup d’espoir pour cette 4ème édition, placée sous le thème du cinéma. Elle réservera de belles surprises!

DSC_0293
DSC_0023bi

Quelques mots sur les candidates de cette année?

Cette année, 25 candidates se sont inscrites. Nous en avons retenu 10, qui ont débuté leur préparation, en mai dernier. Elles ont entre 20 et 43 ans, viennent de différentes communes de la Martinique et vont de la taille 42 à la taille 50. La promotion 2015 réservera sans doute beaucoup de difficultés aux membres du jury: ca va être difficile, en effet, de faire un choix. Le suspens sera entier jusqu’à la dernière seconde.

En quoi l'élection Miss Ronde Martinique et le travail du comité que vous présidez ont changé le regard que l'on porte sur les femmes rondes aujourd'hui?

Même si je pense qu’il reste encore beaucoup de travail à faire, je crois qu’en 4 ans, nous avons pu faire bouger certaines choses et certaines mentalités. Notre discours n’est pas de dire que l’obésité, le surpoids sont une bonne chose. Mais nous disons que les femmes, rondes, minces, noires, blanches, grandes ou petites restent des femmes. Qu’elles méritent le respect; qu’elles ont droit à une part de rêve et de bonheur. D’ailleurs, l’une des réalisations dont nous sommes particulièrement fières cette année, c’est notre participation à un magazine « spécial mariage » (cf photos ci-dessus). Car les rondes aussi font de belles mariées !

DSC_0161
Crédit photos: Gérald Black – Thomas Sauvage.

Partager :


Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.
Required fields are marked*