Naya: The next famous girl!

Naya: The next famous girl!

Mais quelle est cette jeune prodige de la musique qui, à tout juste 17 ans, prépare déjà son premier album ?

Eh bien, à en croire sa biographie, ce n’est pas tout-à-fait une débutante. Elle a même, à son actif, plusieurs collaborations intéressantes ainsi que quelques exercices de style très très prometteurs…

 

Elle a notamment joué en première partie de Fauve, Mademoiselle K et Rover, elle a été finaliste du télé-crochet « the Voice Kids » en 2014, a joué à la Boule Noire à Paris et a déjà une belle notoriété à Bordeaux. L’été dernier, elle a fait la tournée des festivals (Musilac, Le Big Festival…), a accompagné Jain pour cinq dates de sa tournée française, a également fait l’ouverture de l’édition 2017 de « We Love Green » et a joué au mythique « Festival de Glastonbury ».

Pour celle qui déclare que sa « meilleure amie, c’est la musique » et qui a commencé le piano à l’âge de 5 ans puis appris la batterie et la guitare, qui a baigné dans des sonorités riches et variées grâce à des parents mélomanes et musiciens, pour celle qui voue aussi une passion à la littérature, au dessin et à l’expérimentation en tout genre, c’est indéniable : Le meilleur est à venir…

 

5 titres qui nous entraînent dans l’univers Naya Blossom

Naya - Blossom (Cover EP)

Naya – Blossom (Cover EP)

Aujourd’hui, avant la sortie dudit album, elle nous entraîne avec elle, grâce à la naissance d’un EP de 5 titres NAYA BLOSSOM, dans un univers onirique enchanteur, peuplé de lunes, de mots et de décalcomanies.

« En cinq chansons, une artiste est née. La première identité est bien sûr la voix de Naya, douce et très affirmée, bluesy, mais mise au service d’une pop rêveuse et mélancolique, habitée de fantômes (Ghost By Your Side) ou d’envies d’ailleurs (Girl on The Moon). Autour de l’architecture guitare-voix se déploie une production riche qui laisse la mélodie au cœur et prend des libertés avec les canons de la folk pour s’ancrer profondément dans les sonorités contemporaines. De la pure pop, cuvée 2017.»

 

Ecoutez-la dans ce single très réussi porté par une signature graphique des plus convaincantes.

 

Une jeune artiste, déjà auteur-compositrice, curieuse, inventive et apprentie insatiable, à surveiller de près donc, qui devrait nous gratifier de futures perles d’excellente composition!

 


GREAT OCEAN ROAD

IT’S DOES’NT SCARE ME

 

 

Partager :


Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.
Required fields are marked*