Breaking News

  • Info ou intox ?

    Après le choc créé par l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, l’élimination de Sarkozy et Juppé aux primaires de la droite, et celle de Valls aux primaires de la Gauche, la pertinence des sondages est remise en cause.

    Partager :
    ...

  • Election de Trump: un 11 septembre à l’envers

    Comme un coup de semonce. Un tir sans sommation. Un grondement de tonnerre par beau temps. Ainsi sommes-nous, comme groggy après la victoire de Trump aux élections américaines.

    Partager :
    ...

  • « 50 est le nouveau 40 » ou à la recherche d’une jeunesse éternelle

    Ça y est, vous avez passé la porte des 50 ans. Pendant cette méga-fête que vous avez donnée, vos amis, proches et alliés vous ont dit à quel point vous « ne les faisiez pas » et […]

    Partager :
    ...

  • L’important est de s’aimer soi-même

    Même si pour beaucoup, pris par la frénésie de la rentrée, les fêtes semblent déjà loin, il est encore temps de sacrifier à la tradition des vœux.
    Au risque d’être traités d’égoïstes, […]

    Partager :
    ...

  • Liberté ou sécurité?

    Les retombées immédiates des attentats du vendredi 13 novembre sur la vie quotidienne sont indéniables : les Français se réapproprient le drapeau tricolore, les militaires quadrillent […]

    Partager :
    ...

  • De vous à moi…

    Sortir de sa zone de confort. Oublier les certitudes et les pensées toutes faites. Voilà ce à quoi nous sommes confrontés avec l’arrivée des réfugiés. Difficile. Impossible ? […]

    Partager :
    ...

Nos Ancêtres les Gaulois

Nos Ancêtres les Gaulois

«J’ai de mes ancêtres les Gaulois… la cervelle étroite», dit Rimbaud dans Une saison en Enfer.

« Si les Gaulois sont prompts et ardents à entreprendre une guerre, pour supporter les désastres, leur esprit est mou et sans résistance » déclare encore Jules César.
Avant que naisse le mythe de ces ancêtres gaulois, il semble donc qu’on s’en revendiquait autant que de son oncle gâteux aux relents d’urine ammoniaquée.
Si jusqu’aux années 60 environ, de nombreux écoliers d’Afrique et des Antilles (et plus généralement des anciennes colonies) ont dû réfuter le témoignage de leurs yeux et apprendre que leur ancêtres étaient ces géants aux cheveux blonds que véhicule l’imagerie populaire, il y a longtemps que ce folklore a laissé place à la vérité historique, même si l’actualité récente nous révèle que cette fable est encore racontée à une frange de la population.
On pourrait continuer à en rire, à lever les yeux au ciel, à s’indigner. Mais les Français pourraient en profiter pour s’interroger individuellement et collectivement sur ce qui leur donne ce sentiment d’appartenance au peuple français, au-delà de la carte d’identité. Parce que rien n’interdit de donner une réponse raisonnable à une question ou une déclaration absurde.
Etre Français, est-ce aussi superficiel que le phénotype ou la couleur de peau ?
Etre Français, est-ce aussi épineux que la généalogie puisque selon certaines études, entre un tiers et un cinquième de la population française est issue de l’immigration ?
Etre Français, est-ce la pureté d’un sang qui remonterait à Vercingétorix ou à Lucy (entre les deux, mon cœur balance) ?
Ou se sentir Français tient-il plus au partage des valeurs de liberté, égalité, fraternité ? Est-ce que le sens de ces mots est identique pour tous ou est-ce que comme la laïcité, la nuance peut aller jusqu’à l’oxymore ?
Ou encore, au-delà des valeurs, se sentir Français correspond-il à une vision commune, à un désir d’avenir partagé ?
Les Français sont-ils prêts à accueillir pleinement dans leur giron tant l’écrivain Nancy Huston dont la langue d’écriture est le français que Léonora Miano, d’origine camerounaise ? Ou resteront-elles pour toujours des auteures francophones, même si elles ont obtenu la nationalité française ? Ou le Français qui a oublié la richesse de sa langue et fait une faute par phrase à la dictée de Pivot se sentira t-il toujours plus français qu’elles ?
Ces questions méritent d’être posées dans l’intimité des cœurs et des familles, loin des tumultes superflus.
Crédit photo: Dennis Jarvis

 

Vous pouvez réagir à cette chronique dans les commentaires tout en bas…

Partager :

Tags assigned to this article:
ADNfrançaisGauloisgénéalogie

Related Articles

Une rentrée douce et zen…

Après quelques semaines de vacances, la rédaction de Femmes au Pluriel revient pour de nouvelles publications afin de vous informer, vous faire rire, vous simplifier la vie et partager, avec vous, des idées et des bons plans…

Partager :

Dénoncer le sexisme par le Verbe

La Fondation des Femmes organise le vendredi 12 mai le premier concours d’éloquence sur les droits des femmes, au cours duquel sera décerné “Le Prix Gisèle Halimi”.

Partager :

HorsesVisions…

La photographe Véronique Durruty et le peintre Jacques Benoit exposent leurs interprétations de Horses, sur les cimaises du prestigieux Espace Niemeyer, fleuron parisien de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer.

Partager :
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.
Required fields are marked*