Breaking News

Purification : mythe ou réalité ?

Purification : mythe ou réalité ?

Nous avons vu, la semaine dernière, que soigner c’est purifier.

« Toutes les maladies se guérissent au moyen de quelques évacuations, ou par la bouche, ou par l’anus, ou par la vessie, ou par quelques émonctoires. L’organe de la sueur en est un, qui est commun pour tous les maux. »

Alors n’est-ce là qu’un simple point de vue ?

Si c’était le cas, rien dans la nature ne prouverait cette théorie.

Or, lorsque l’on observe attentivement les procédés curatifs des animaux, par exemple, on se rend bien compte que pour se régénérer, il faut se nettoyer.

Lorsqu’un animal est malade, il jeûne, ce qui permet la dégradation des déchets par l’autolyse et facilite leur élimination.

Les chiens et les chats consomment du chiendent lorsqu’ils sont malades. Chiendent qui, en suivant les doses, a un effet éliminatoire au niveau des poumons, des reins ou des intestins.

Les loups et les chamois, mordus par des serpents venimeux, se soignent à l’aide de plantes médicinales.

Les éléphants se purgent avec de l’argile.

Certains animaux blessés ou malades se roulent dans les boues argileuses qui forment des cataplasmes de fortune. Ainsi, ils profitent des puissantes propriétés nettoyantes de l’argile.

On peut constater que la vertu commune à toutes ces plantes médicinales est leur propriété dépurative.

De même, partout dans le monde, des techniques de dépuration sont utilisées pour conserver sa santé ou guérir les maladies; A l’exemple des pays nordiques qui utilisent les vertus détoxiquantes de la sudation sous forme de sauna, dans les pays arabes ou turcs, sous forme de bains de vapeur (hammam) et les Indiens d’Amérique du Nord font des bains de vapeur chaudes dans de petites huttes.

Par tradition ou par bon sens, on pratique également les fameuses «cures de printemps» dont le but est de nettoyer le sang.  Sans oublier les purges et lavements pratiqués régulièrement autrefois sur les enfants, à l’arrivée du printemps.

Enfin, toutes les grandes religions ont préconisé des périodes de purification par le jeûne.

Ces nombreux exemples, pris dans la nature et mis bout à bout, nous montrent bien le chemin à suivre en cas de maladies ou simplement pour maintenir sa santé.

 

Alors restons proches de la Nature et suivons les voies prescrites par elle!

 

 

Emmanuelle S. LEVIXHI

Naturopathe – Éducateur de santé

www.manu-naturo.fr

 

Deuxième Atelier Détox en Hiver, prévu le 14 novembre.

Pour vous inscrire, c’est ici


Tags assigned to this article:
AnimauxdétoxJeûneNaturePurification

Related Articles

Ma Beauté, ma Santé en question

Pour être honnête avec vous, il est illusoire de croire qu’on peut effacer totalement les vergetures! On peut diminuer la largeur ou la coloration des stries lorsqu’elles ne sont pas trop anciennes […]

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...