Breaking News

Qui fait le buzz sur la toile?

Qui fait le buzz sur la toile?

Nous commençons notre visite hebdomadaire des buzz du net par le Japon qui vient d’élire sa première Miss Métisse. Puis petite escale aux Etats-Unis en l’honneur du body painting. Nous y découvrirons aussi l’émouvante histoire de retrouvailles entre des jumelles vivant sur deux continents différents. Préparez-vous à vous contorsionner dans tous les sens avec précaution, bien évidemment !

miss-japon-2015-e

Le 12 mars dernier, le Japon a élu sa première Miss Métisse, Ariana Miyamoto. En effet, la jeune fille de 20 ans, de mère japonaise et de père afro-américain, a gagné le concours de Miss Japon et va représenter le pays du soleil levant lors de l’élection de Miss Univers 2015.

Son élection n’est pas du goût de tous les Nippons qui pointent du doigt son statut de « hafu » (qui veut dire « moitié » désignant les métisses).

Nous lui souhaitons une bonne année durant son règne!

L’art du body painting, selon l’artiste américaine Nathalie Fletcher!

L’artiste présente son nouveau projet qui s’intitule 1000 bodies across America (en Français: «100 corps à travers l’Amérique»). Ce projet qui allie sa passion pour les voyages et celle de la peinture, consiste à intégrer le corps peint de ses modèles dans le paysage choisi.

Une belle histoire de retrouvailles entre deux sœurs jumelles grâce au réseau social Facebook! L’une s’appelle Anaïs Bordier, a grandi en France après avoir été adoptée et l’autre, Samantha Futerman, est une actrice américaine. Elles sont toutes les deux nées en Corée du Sud avant d’avoir été adoptées par deux familles vivant respectivement en France et aux Etats-Unis. Vingt-sept ans après, Anaïs Bordier, après quelques recherches, contacte la jeune femme qui semble tant lui ressembler. Aujourd’hui, les deux sœurs jumelles se sont retrouvées et remercient les réseaux sociaux.

http://bridoz.com/ces-jumelles-ont-grandi-sur-deux-continents-differents-sans-rien-connaitre-lune-de-lautre-une-video-youtube-va-alors-changer-leur-vie/

Considérée comme la femme la plus souple du monde, Julia Günthel ou Zlata de son nom de scène, se contorsionne sans limite à nous en faire peur. La contorsionniste de 31 ans, originaire du Kazakhstan, a des ligaments aussi souples que ceux d’un nourrisson. A voir avec précaution!

Nous allons finir avec la vidéo d’un interprète suédois en langue des signes qui nous offre une performance énergique et drôle. L’interprète, Tommy Krangh, nous fait oublier le sujet de sa présence: traduire les chansons, lors du concert destiné à choisir le candidat qui doit représenter la Suède au concours de l’Eurovision. Lui au moins, passe un très agréable moment!

Par Mistoura Yessoufou.



No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...