Breaking News

Spéciale JTEX 2016

Spéciale JTEX 2016

Chris de Mens : " La mode africaine va très bien"

Elle est, à ce jour, l’un des fers de lance de la Mode togolaise. Vous pourrez bientôt la découvrir dans le beau livre « Le Togo à la Mode » du célèbre photographe  Frédéric La Chapelle, en collaboration avec l’auteur Jean Yves Augiel. Pionnière de la nouvelle vague togolaise, la séduisante styliste Chris de Mens a pris une part active aux récentes JTEX 2016. A cette occasion, elle a choisi, avec le concours de la griffe  « La Perle Noire », de présenter une collection toute en dentelle. Rencontre.

Quelques mots sur la collection que vous avez présentée à l'occasion des JTEX 2016, à Cotonou?

C’était une collection toute en dentelle. Celle que j’ai utilisée, je me la suis procurée au magasin la Perle Noire, ici, à Cotonou. J’ai présenté des tenues de soirée, de ville, de sortie. L’idée était de montrer que la dentelle était un tissu utilisable à tout moment. De plus, elle est en coton, une matière première dont nous disposons en Afrique. Je voulais aussi montrer qu’on pouvait, avec la dentelle, aller au-delà des tenues traditionnelles et faire des robes ou des tenues de haute couture par exemple.

Pourquoi avoir proposé une collection en collaboration avec la boutique "La Perle Noire" et Mme Rabiatou Badirou?

Je voulais, pour cette cinquième édition du JTEX, utiliser sa dentelle qui est de très bonne qualité, de sorte que les clientes intéressées puissent à la fois acheter ma collection à la boutique mais aussi acheter cette belle dentelle chez « La Perle Noire ». C’est un clin d’œil à Rabiatou Badirou, qui me tenait à cœur.

Vous faites partie des stylistes à avoir été sélectionnés pour le livre "Le Togo à la Mode" qui devrait sortir dans quelques semaines. A quoi ressemble la mode de votre pays aujourd'hui?

J’ai envie de vous dire que la mode togolaise se porte très bien: de plus en plus de femmes s’habillent en tenue africaine, en dentelle, en pagne et ça leur va bien. Quant aux stylistes togolais, ils vont chercher à l’extérieur des matières premières afin de rehausser ce qu’il y a de beau chez eux. Lorsque l’on parle de mode au Togo, on pense souvent aux « Nanas Benz ». Elles n’ont pas complètement disparu puisque les « nanettes », c’est-à-dire leurs filles et petites-filles, leur ont succédées. Cela nous permet ainsi de toujours disposer de jolis pagnes et modèles que nous proposons à notre clientèle. Et comme nous innovons sans cesse, je peux affirmer que la mode togolaise va très bien, de même que la mode africaine.



Related Articles

Dakar Fashion Week: 15 ans déjà!

La Dakar Fashion Week (DFW) s’est tenue du 27 juin au 2 juillet 2017 dans la capitale sénégalaise. Pour souffler les 15 bougies de ce rendez-vous de l’élégance et de la mode panafricaine, sa promotrice, Adama Paris, a convié une trentaine de créateurs venus des quatre coins de l’Afrique, mais aussi de la diaspora.

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...