Breaking News

Un nouveau tournant pour le Labo Ethnik

Un nouveau tournant pour le Labo Ethnik

Le salon du métissage, de la mode, du design et de l’art de vivre, le Labo Ethnik vient de clôturer sa 8ème édition. Changement de lieu : le Labo Ethnik s’est installé sur les Docks – Cité de la Mode et du Design (Paris 13ème). Changement de direction artistique avec Vincent McDoom aux commandes de ce bel événement. Une grande soirée d’inauguration en hommage à Nelson Mandela s’est tenue dès l’ouverture du salon, le jeudi 22 Mai. La chanteuse et mannequin Inna Modja était de la partie. Pour ce défilé exceptionnel, des créateurs internationaux et des designers du Labo Ethnik ont imaginé et présenté des pièces uniques. Cette 8ème édition a réuni plus de 80 créateurs de prêt-à-porter, d’accessoires de mode, d’objets déco et de design. Le concours “Emergence” a permis de découvrir différends créateurs de prêt-à-porter dont S’Telco, 2Pousses ou encore Vanessa Augris. Au total, Plus de 6000 visiteurs sont venus à la rencontre de ces créateurs du monde entier (Angleterre, Afrique, France, Etats-Unis, Inde, Canada, Suisse et plus encore). Quatre jours au service de la mode, de la création et du design, mais aussi quatre jours de partage et d’échange.

Par Mistoura Yessoufou


Related Articles

Busardi: Collection Automne-Hiver 2015-2016

La collection Automne-Hiver 2015/2016 de la Maison Busardi a choisi de rendre hommage à la « Belle de Nuit », cette fleur aux pétales d’un blanc éclatant qui ne fleurit qu’à la tombée de la nuit exhalant un parfum envoûtant pour mourir dès les premières lueurs du jour… Un tableau diaboliquement somptueux.

Martial Tapolo : un style postmoderne

Baccalauréat A4, étudiant en sociologie, puis en Art plastique et Histoire de l’art… Tout cela, apparemment, n’était pas fait pour lui. Alors, au bout de trois ans, Martial Tapolo plaque l’université de Yaoundé […]

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...