Mois : mai 2015

Alpha Blondy en mode « Positive Energy »

Réalisé par Nathalie Carollo, le nouveau clip d’Alpha Blondy « No Brain, No Headache » est une pure merveille. Tiré de son dernier album « Positive Energy », dans les bacs depuis le 18 mai, on y découvre un Alpha Blondy au mieux de sa forme artistique.

Superstar du reggae depuis les années 1980, et artiste reconnu pour ses positions engagées, Alpha Blondy est à l’origine de véritables classiques planétaires (« Brigadier Sabary », « Jérusalem », « Apartheid Is Nazism »,…).

Pour le grand bonheur de ses fans- et ils sont nombreux- l’artiste poursuit son chemin et sera en concert à la Cigale (Paris) le 4 juin.

Le clip « No Brain, No Headache » :

Partager :
Marc Faivre FM

Terre Mère….. Femme Océan

Écrivaine à succès traduite dans plusieurs langues, la très séduisante Ysabelle Lacamp a aussi prêté son talent au grand écran et à la télévision. L’auteure franco-coréenne a accepté, de bonne grâce, pour Femmes au Pluriel, de rendre hommage à toutes les mères, à travers la sienne. Le texte est beau, simple et élégant.
téléchargement

Comme chaque jour, la femme partit dans la montagne ramasser du bois. Arrivée à mi parcours, elle ressentit les premières douleurs mais poursuivit tâche et chemin. Enfin, le soleil tomba dans la mer. Alors elle s’arrêta, embrassa du regard l’océan, s’allongea à même le sol et accordant le rythme de son cœur à celui des entrailles de la Terre, elle accoucha. Puis, se saisissant du petit couteau à découper le poisson qui ne la quitte jamais, elle trancha le cordon ombilical et sans plus de façon, redescendit le sentier d’un pas lent, son chargement sur la tête et son enfant sur le bras.

C’est quoi être femme ? C’est quoi être mère ? Se poser la question touche à l’abstraction et pourtant quand je songe à la mienne, ne me viennent que des images d’une douceur infiniment prosaïque: la serviette bleue dans laquelle elle étouffait ses larmes quand mon père partait en voyage, l’alphabet avec lequel nous apprenions toutes deux à lire le français, cette maman perfectionniste qui cuisinait comme une reine le bœuf bourguignon mais retrouvait ses racines coréennes en confectionnant son Kim chi ou en collant les couvertures de mes livres d’école à l’aide de grains de riz (cuit).

Petits cailloux lisses balisant le quotidien de l’enfance…

Terre mère rassurante enveloppant nos premiers pas… Mais aussi, Femme océan, mer immense, matrice de notre imaginaire, premier être à nous initier aux mystères de la féminité, vous nous aurez transmis les principes sacrés de la Terre : nourrir et protéger, mais comprendrons nous un jour le sens de votre abnégation à moins, à notre tour, de devenir mères ?

Partager :
Alex Goude - Marion Game et Alexandre Pesles

“Tous des malades” – Une comédie survitaminée!

Après une tournée triomphale de plus d’un an, la pièce “Tous des Malades” écrite par Jean-Jacques Thibaud, mise en scène par Alex Goude et portée par Marion Game, Alexandre Pesle, Virginie Ledieu, Clément Koch, Jean Fornerod s’installe enfin sur Paris et sera à l’affiche du Palais des Glaces dès le mardi 9 juin 2015. Un tourbillon de fous rires est à prévoir tout l’été sur la capitale !

L’histoire :

Juste avant l’arrivée d’une tempête apocalyptique, une pharmacie de province réunit un pharmacien beau parleur et sa préparatrice crédule, une commerciale dont les dents rayent le plancher et un inconnu dont les cornes touchent le plafond, un séduisant curé qui rappe et une classieuse belle-mère qui dérape. Tout le monde se croit à l’abri dans cette boutique ultra sécurisée car personne ne sait que le vrai cyclone se trouve à l’intérieur et répond au doux nom de… Marie-Louise !

Jean Fornerod, Virginie Ledieu et Bertrand Nadler

Tous des malades!

À partir du 9 juin, du mardi au samedi à 20:30 au Palais des Glaces

37 rue du Faubourg du Temple

75010 Paris – Métro République ou Goncourt

Location : 01 42 07 27 17 / www.palaisdesglaces.com

Partager :

Agenda festif et culturel du Week-end

Salon B.E. à Paris 19 ème

La 5e édition du Salon BOUCLES D’EBENE se tiendra au CENTQUATRE Paris (5 rue Curial, Paris 19e du samedi 30 mai au lundi 1er juin de 10h à 19h).

FP est partenaire de ce beau salon dédié à la beauté du cheveux afro, mais pas seulement. Coiffure, mais aussi mode, musique et culture se côtoient pendant trois jours. Pour gagner une place, inscrivez-vous à la newsletter ou « likez » la page Facebook FP et envoyez votre réponse à : contact@femmesaupluriel.fr.

La question : Où se tient le prochain salon BE et à quelles dates ?

Ticket en prévente : 11€ (tarifs spéciaux disponibles : groupe, chômeur…)

Points de vente : www.Salon-be.com

La fête de la Cité Paris 14 ème

 

Manifestation unique à Paris, la Fête de la Cité, organisée par les résidents des 40 maisons de la Cité internationale, propose pendant trois jours, les 29, 30 et 31 mai 2015, une programmation rythmée de concerts, de danses, d’expositions, de projections de films, de dégustations de plats typiques et d’une multitude d’activités destinées à toute la famille. Sous des allures de festival, la Fête de la Cité offre aux Franciliens une occasion exceptionnelle de faire un Tour du Monde sur son parc où le Maroc, l’Inde, la Tunisie, le Liban, la Suisse, la Norvège et des dizaines d’autres pays seront à l’honneur. Trois jours d’activités multiculturelles. Barbecue aux saveurs marocaines, soirée rumba, cha-cha, samba, salsa… concert!

Cet événement culturel célèbre les valeurs humanistes qui sont à l’origine de la création de la Cité internationale, campus aux 12.000 résidents et 140 nationalités.

Entrée libre.

Partager :

Le Salon Boucles d’Ebène – Emilie Manoa, Talent à découvrir !


IMG_0538Venez découvrir la talentueuse Emilie Manoa, au Salon Boucles d’Ebène.

Cette jeune Guadeloupéenne est une jeune chanteuse autodidacte de 20 ans, étudiante en Licence “administration publique et internationale” qui débute tout juste dans le monde de la musique.

Aimant chanter depuis petite, elle n’est cependant jamais encore montée sur scène .

Fan de Indie Arie, Jhene Aiko ou encore Beyoncé, elle puise son inspiration dans la soul, le R&B ou encore la pop.

Il y a moins de deux mois, elle crée son compte instagram sur lequel elle poste fréquemment des vidéos. Elle est remarquée par les Internautes et notamment par des artistes de la scène Hip Hop française. Aujourd’hui, en 2 mois à peine,  son compte instagram dépasse les 2.000 abonnés.

Sa reprise du titre « Tout va bien » de Keblack a fait un véritable carton sur Internet et a été partagé par Booba sur son compte instagram. On a pu constater également le soutien du danseur Paul Kabesa.

Manoa, qui signifie en Tahitien et en Hawaïen la pureté, vous éblouira par son talent et la douceur de sa voix.

Venez la découvrir au Salon Boucles d’Ebène dimanche 31 mai à 13h55 .
 A Dimanche !
Partager :

« Paroles de Femmes » au Théâtre de Ménilmontant

La pièce est signée Dario Fo et Franca Rame. Elle se joue au Théâtre de Ménilmontant depuis le 18 mai et jusqu’au 15 juin prochain, avec la comédienne Sandrine Moaligou, seule en scène. A travers les voix de trois femmes héroïnes ordinaires, la pièce aborde un thème sérieux avec humour et virtuosité.
Sandrine Moaligou, comment vous présenter aux lecteurs de FP?

 

médaillon-SMoaligou

Je suis une femme de 34 ans, de cette génération, de cette société, pleine de chamboulements, d’éclatement des repères ancestraux, de révolutions et d’interrogations. Une société parfois violente car elle se cherche sans filet, refusant ceux des schémas passés.

Quelques mots sur le thème abordé dans “Paroles de femmes”…

 

 

médaillon-SMoaligou

Il s’agit de la violence faite aux femmes, de différentes manières, directement palpable ou beaucoup plus sournoise… En passant par l’humour et le rire principalement.

Pourquoi avoir accepté de jouer ces trois rôles, seule en scène?

 

médaillon-SMoaligou

Je travaille depuis quelques années auprès des femmes victimes de violence.

Et parallèlement je suis comédienne depuis plus de 15 ans. C’est à mon échelle, à travers mon art, une manière de m’indigner, de me battre contre ces injustices, en ne laissant pas régner le silence. A coups de rire et sans jugement.

Mon arme est la parole, de laquelle je m’efforce d’être un relais.

Pourquoi devons-nous toutes aller vous voir jouer cette pièce?

 

médaillon-SMoaligou

Pour abolir le silence ! Sans pour autant oublier de rire !

Résumé de la pièce :
D’une scène de ménage à l’amour fou, du drame à l’insoutenable, du désir aux fantasmes, une femme, tour à tour pathétique, comique, tragique ou burlesque, tente de faire face à la grande déconvenue.

Avec toute la virtuosité qu’on leur connaît, Dario Fo et Franca Rame croquent, avec amour et cruauté, le portrait d’une de ces femmes sans destin particulier, créant ainsi une héroïne de la vie ordinaire. Ils nous convient à une farce sociale: tragédie du quotidien ou comédie de l’absurde ?

Toutes les figures héroïques féminines se profilent et s’imposent au détour d’une virgule, d’une pause, d’un geste.

Vive les Amazones, et la première d’entre elles, Franca Rame !

 

“Paroles de Femmes”

Mise en scène Danuta Zarazik

Les lundis 8 et 15 juin à 20h

Théâtre de Ménilmontant

15 rue du retrait 75020 Paris.

Partager :

Cognac, une ville, un nectar!

Cognac, pour y accéder vous traversez les vignobles qui produisent les spécialités locales: le pineau et bien sûr le cognac. Profitez de cette escale pour visiter les chais de Cognac, situés au bord de la Charente, de plus de 250 ans, des caves immenses, des bouteilles prestigieuses, une source de notoriété et de revenus grâce aux ventes à l’exportation dans presque tous les pays du monde.

 

Un peu d’histoire…

La ville a été marquée par plusieurs personnages célèbres qui y sont nés. François 1er roi de France, en 1494; Jean Monnet en 1888, l’un des «Pères de l’Europe» ; Louis Delage en 1874, fondateur de cette célèbre marque automobile ; Claude Boucher en 1842, inventeur de la machine à travailler et à souffler le verre notamment pour la production des bouteilles, etc…

Mille et une autres merveilles fourmillent dans cette région et surtout les habitants sont prêts à vous recevoir avec chaleur, sourire et vous faire partager de bons moments.

 

Et pourquoi ne pas continuer la ballade dans les Charentes?  Vers La Rochelle, Rochefort, l’Ile d’Oléron, l’Ile de Ré, Royan, Marennes avec ses parcs à huitres parmi les meilleures au monde, Saintes, Angoulême et son festival, les lacs de Haute Charente, etc…

 

Quelques bonnes adresses :

L’Hôtel François 1er, sur la place du même nom, est magnifique avec son équipe délicieusement agréable, ses équipements modernes dont un SPA, son parking et un petit déjeuner délicieux “fait maison”.

Le Victoria, un salon de thé apaisant et distingué, 73 rue Aristide Briand, vous offre avec le sourire un très beau choix de thés, des pâtisseries à tomber avec des prix modiques.

La Rôtisserie des Allées, restaurant, pour le déjeuner ou le dîner, 3 allée Bernard Guionet, vous réserve un accueil affable, un service à la hauteur et des produits de qualité préparés à votre goût.

Cognac Pineau Veuve Baron & Fils, l’un des meilleurs producteurs, plusieurs fois médaillé, le Petit Boussac à Cherves de Cognac sur la route de Saint-Jean d’Angély à Cognac.

Cognac (1)Cognac 4 (1)Cognac 2 (1)Fut de cognac (1)

Partager :

Qui sont les lauréates de l’édition 2015 de la Cité des Mots ?

Catherine Zoungrana, Présidente de l’AADC (Association Actions Diversité Culturelle), organisatrice des concours de La Cité des Mots vient de dévoiler les noms des deux gagnantes du concours littéraire.

« Les Prix seront remis le 22 juin aux deux gagnantes à Paris en présence de personnalités du monde littéraire, de la culture et des médias.

Marine Rosteau et Louise Mailloux se verront offrir :

50 exemplaires de leur livre

Une dédicace unique en un lieu prestigieux à Paris

 

Le prochain appel à candidatures sera lancé en septembre 2016 pour une édition en 2017.

Dorénavant, nous consacrons davantage de temps à la promotion de nos auteurs.  La nouveauté de ce concours est la partie éditoriale qui désormais, nous revient. » a précisé la présidente de l’AADC.

 

 

Les 2 GAGNANTES DE LA CITE DES MOTS

en partenariat avec : 

viuel-imagine-R

Marine ROSTEAU

Dans la catégorie Jeunesse, pour son texte intitulé :

“Se sauver ou être sauvé”.

« Moi c’est Marine. Marine ROSTEAU, une anonyme parmi tant d’autres. Une anonyme avec des parents adorables, un grand frère et une grande sœur. Je suis née en 1997 en IDF et j’y habite toujours, dans une petite ville sans trop de problèmes. Je suis actuellement en terminale littéraire. Je lis beaucoup depuis que je suis toute petite et j’ai commencé à écrire des textes et des histoires quand je suis entrée en quatrième. Depuis, j’écris une histoire avec une amie. L’année dernière, elle a participé à un concours littéraire, ce qui m’a poussé à faire de même cette année. J’ai été beaucoup encouragée et aidée par mes parents, mes amis et mon ange gardien, que je remercie. »

Louise MAILLOUX

Dans la catégorie Adultes pour son texte intitulé :

“L’autre pluie”

 « Née en 1994, Louise a grandi dans le Périgord. Sa passion pour la lecture lui est venue très tôt, l’écriture n’en a été qu’une suite logique.Influencée par la culture artistique de ses parents, elle a rapidement développé divers goûts pour la pratique musicale et l’art graphique. C’est pourtant vers un bac scientifique qu’elle s’est dirigée, décidée à garder ouvertes les possibilités d’orientation, assez incertaine quant à son avenir. Partie à Bordeaux pour ses études en classe de khâgne B/L, elle obtient finalement une licence de Science Politique à l’Université Panthéon-Sorbonne. Malgré un désir de réorientation dans le milieu éditorial, l’opportunité d’étudier un semestre à Buenos Aires avec son master actuel a remis à plus tard son désir de renouer avec le milieu littéraire. Sa participation au concours de La Cité des mots en partenariat avec Imagine’ R relevait plus d’un défi personnel pour s’obliger à écrire sur un thème donné, que d’un désir de gagner un concours. Le résultat fut donc pour elle à la fois une surprise et une joie immense. »

portrait LouiseM

Prix littéraires de la Cité des Mots

Inscriptions sur :

www.prix-litteraires-aadc.com

Partager :

Que représente la fête des mères pour vous ?

Si la date de la fête des mères varie d’un pays à l’autre, c’est le 31 mai prochain que les mamans seront à l’honneur en France.

 

Cette fête qui semble puiser ces origines dans la Grèce antique est l’occasion pour les enfants d’offrir un cadeau mais aussi aux adultes d’honorer leur mère. C’est aussi un enjeu commercial majeur pour de nombreuses entreprises. A titre d’exemple, les ventes liées à la fête des mères ont représenté 20 milliards de dollars rien qu’aux Etats-Unis en 2014.

 

Mais que représente vraiment cette journée désormais entrée dans les mœurs ? Un moment privilégié en famille ou pour soi ? Une fête purement commerciale ? Une reconnaissance du « travail » des mamans ? Une occasion pour passer du temps avec leurs enfants ?

Pour en savoir plus, Groupon a souhaité mettre en évidence avec précision les perceptions que les mères françaises ont de cette fête en 2015, connaitre la réalité du vécu des unes et des autres à cette occasion. Les grands enseignements…

importance de la fete des meres

Plus d’1/3 des mamans accordent une grande importance à la fête des mères, pas question pour elles de passer à côté de cette occasion de recevoir des preuves d’amour de leurs enfants.

L’étude nous montre que les plus attachées à cette fête sont particulièrement les jeunes mamans de moins de 35 ans (42%) et ayant des enfants en bas âge entre 0 et 5 ans (36%).

A l’inverse les mamans plus âgées avec des enfants de plus de 11 ans et une catégorie socio-professionnelle élevée sont celles qui accordent le moins d’importance à la fête des mères.

Pour la grande majorité des mamans la fête des mères est un moment avant tout dédié à la famille, elles ne s’imaginent pas passer cette journée sans leurs enfants.

 

Cependant plus d’ ¼ des mamans aimeraient consacrer cette journée à prendre du temps pour elles, au calme, loin de leur progéniture ! Les mamans âgées de plus de 35 ans et les mamans d’adolescents âgés de 11 à 15 ans, les moins enthousiastes quant à l’importance de la fête des mères, partagent plus majoritairement cette envie (respectivement 28% et 29%).

 

A noter que, si elles sont très nombreuses à vouloir passer du temps avec leurs enfants, seul 5% des mamans prévoient de passer cette journée avec leur propre mère.

fete des meres ideale

Plus des ¾ des mamans reçoivent des cadeaux pour la fête des mères mais seulement 26% de la part de leur conjoint.

 

Les mamans de catégories socio-professionnelles modestes reçoivent plus de cadeaux de la part de leurs enfants que celles appartenant à une catégorie plus élevée. A l’inverse les femmes issues de ces catégories reçoivent plus de cadeaux de la part de leurs conjoints ainsi que les mamans d’enfants de moins de 5 ans, trop jeunes pour acheter ou fabriquer un présent.

 

La grande majorité des mamans sont satisfaites de leurs cadeaux de fête des mères (85%).

 

Certaines ont pris le soin de laisser des indications sur les présents qui leur feraient plaisir (14%) mais elles sont surtout très nombreuses à accorder une grande valeur sentimentale à ces cadeaux (71%).

 

96% des mères ne peuvent se résoudre à jeter les cadeaux reçus, elles sont même 41% à ne pas avoir peur d’exposer les créations de leurs enfants dans leur salon ! Les jeunes mamans de moins de 35 ans et celles dont les enfants sont les plus jeunes sont aussi les plus nombreuses à ressentir cette fierté pour tout ce qui entoure les productions de leurs enfants.

 

55% des mamans préfèrent quant à elles garder les colliers de nouilles et autres objets en pâte à sel à l’abri des regards.

 

Il reste tout de même 15% des mamans qui ne sont pas satisfaites des cadeaux reçus pour la fête des mères et 5% d’entre elles ne font même pas semblant d’apprécier leurs présents.

 

Les catégories socio-professionnelles les moins élevées sont en moyenne trois fois plus déçues de leurs cadeaux que les autres.

En conclusion, cette étude révèle que la fête des mères est un jour important dans le cœur des mamans même si elle semble davantage devenir un bon prétexte pour passer un moment agréable en famille, plutôt qu’une réelle fête incontournable.

 

Les cadeaux ont surtout une valeur symbolique bien plus que matérielle : achetés ou fabriqués par leurs enfants, l’intention compte davantage pour les mamans plus que le cadeau en lui-même.

 

Enfin la journée idéale pour la fête des mères est une journée majoritairement familiale, même si, en lien avec l’évolution du rôle des femmes dans la société, un quart des mères revendique aujourd’hui la possibilité de s’accorder du temps pour elle durant cette journée particulière.

kdo de la fete des meres
utilisation des kdo
Source etudes

Partager :

Le Salon qui monte…

La très attendue 5ème édition du Salon Boucles d’Ebène (BE) se tiendra les 29, 30 et 31 mai prochain au 104, dans le 19ème arrondissement de Paris. Des cheveux afro aux questions de santé ou de société, le salon sera un événement à la fois festif, intéractif et culturel.  Sa fondatrice, Aline Tacite répond à nos questions.

[layerslider_vc id=”15″]

Pour sa 5ème  édition,  le salon BE semble avoir mis les petits plats dans les grands. Quelques mots sur les nouveautés de cet événement  qui coïncide avec les dix ans de votre association?

medaillon-ATaciteNous aurons le plaisir de présenter cette édition anniversaire pour la première fois dans Paris intramuros. Le salon se déroulera au CENTQUATRE PARIS, lieu culturel et artistique tendance. Pour le coup, nous réservons aux visiteurs quelques surprises “artistiques” avec, notamment, la mise en scène particulière d’artistes capillaires, de photographes, de dessinateurs graphistes… Il y aura aussi un plateau artistique spécial BE, toujours dans le souci de mettre en avant de jeunes talents. Nous accueillerons également quelques grosses pointures comme le chanteur Gage. Bien sûr, au cœur de l’événement, la beauté naturelle, l’information et les produits seront largement représentés sur l’espace d’exposition-vente. Nous sommes très heureuses de compter plusieurs nouvelles marques afro-françaises qui se sont développées récemment…

Six univers seront mis en avant au salon BE. Comment expliquez-vous une si grande ouverture pour un salon dont le point de départ était juste la promotion du cheveu afro ?

medaillon-ATaciteCela s’explique par le fait que nous avons toujours considéré le cheveu dans sa globalité. Lorsque l’on parle de cheveux afro, on parle d’histoire, d’identité, de lien culturel, mais aussi de marché économique par le biais des produits proposés, des tendances. On ne le sépare bien évidemment pas non plus de l’univers de la beauté et du bien-être. Et nous allons plus loin avec Boucles d’Ebène : on le lie à des questions d’estime de soi et de santé. Bref, le cheveu afro est le fil conducteur de l’événement et il emmène le visiteur bien au-delà, jusqu’à des questions de société.

Concrètement, près de 70 enseignes présenteront  des produits et services portant sur la beauté, le bien-être, la Mode, le design, la gastronomie, le business, les médias… Le salon proposera également une trentaine de conférences et ateliers gratuits sur des thèmes aussi divers que le coiffage des enfants sans douleur,  l’évolution de la mode ou encore le numérique au féminin. La clôture sera  beaucoup plus ludique avec un mélange de danses, chants, sketches, défilés, etc.

Vous êtes une artiste assurément ancrée dans la culture afro-caribéenne et vous avez toujours revendiqué vos origines et vos racines africaines. Est-ce encore plus important aujourd’hui d’être engagée et chanter ses racines, tout en rendant hommage à de grands hommes?

Quels seront les véritables temps forts de ce 5ème  salon ?

medaillon-ATaciteDe manière non exhaustive,  je dirais: les défilés d’artistes capillaires en provenance de Martinique, Paris et Londres, le Showcase de Gage, un billet d’avion à gagner pour les Antilles, un « big shop » live avec relooking,  30 conférences et ateliers gratuits sur pré-réservation… Le 1er  juin sera réservé aux professionnels et aux débats sur le développement économique. Outre la conférence plénière sur le numérique au féminin, un networking pro géant sera organisé et il se tiendra en présence de boosters économiques et business angels. Avis aux porteurs de projets !

Une édition anniversaire à ne pas manquer !
Rdv les 30, 31 mai et 1er juin 2015 au CENTQUATRE PARIS, Métro Riquet.
Pensez à consulter le programme et  à prendre vos billets d’entrée en pré-vente sur
http://www.salonbouclesdebene.com/
ou sur notre facebook https://www.facebook.com/salon.boucles.debene?fref=ts

Partager :