Journée Mondiale du Cœur, le 29 septembre 2015

by FP | 8 septembre 2015 16 h 35 min

A l’occasion de la Journée Mondiale du Cœur le 29 septembre, Boehringer Ingelheim confirme son engagement dans la prévention des maladies cardiovasculaires en réalisant une vidéo infographie pédagogique sur la Fibrillation Atriale (FA).

La fibrillation atriale, aussi appelée fibrillation auriculaire, est une maladie du cœur qui touche près de 750 000 personnes en France(1). Il s’agit du trouble du rythme cardiaque (arythmie) le plus fréquent(1).

Cette maladie se traduit par un battement de cœur très rapide et irrégulier ; on dit alors que les oreillettes du cœur fibrillent(2), entraînant une stagnation du sang avec un risque de formation de caillots sanguins qui peuvent passer dans les artères irriguant le cerveau. C’est alors l’infarctus cérébral, communément appelé AVC (Accident Vasculaire Cérébral)(1).

La fibrillation atriale multiplie par 5 le risque de faire un AVC(3). C’est l’un des facteurs de risque le plus fréquent(3).

Les maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque ou bien encore l’excès d’alcool, le diabète et l’obésité peuvent favoriser l’apparition d’une fibrillation atriale(4).

Comment détecter une fibrillation atriale et comment la traiter ?

 

Symptômes : Palpitations, vertiges, essoufflements ou encore douleurs dans la poitrine. Parfois, il arrive que des personnes soient atteintes de fibrillation atriale sans ressentir aucun de ces symptômes.

Détection : Une fibrillation atriale peut être détectée par une prise de pouls au niveau du poignet ou du cou ou par auscultation du cœur avec un stéthoscope, mais seul un électrocardiogramme pratiqué par un médecin généraliste ou un cardiologue confirmera le diagnostic.

Traitements : En fonction du type de fibrillation atriale diagnostiqué, le traitement pourra être soit médicamenteux, comme les anticoagulants par exemple, soit interventionnel (par méthode de cardioversion électrique).

Découvrez ce qu’est la fibrillation atriale, comment la détecter et comment la traiter, à travers une vidéo infographie de 3 minutes, réalisée par le laboratoire Boehringer Ingelheim France, avec le soutien de l’association Alliance du Cœur.

La vidéo:

 

 

QUELQUESCHIFFRESFA[1]

 

 

 

 

 

 

 

Références :

(1) Le Heuzey JY et al. Fibrillation atriale : le plus fréquent des troubles du rythme. La Presse Médicale 2008 ; 37(5) : 821-826.

(2) Brembilla-Perrot B. Fibrillation auriculaire. EMC (Elsevier, Masson SAS, Paris), cardiologie, 11-034-A-10,2011

(3) Guidelines for the management of atrial fibrillation. The Task Force for the Management of Atrial fibrillation of the European Society of Cardiology (ESC). European Heart Journal 2010; 31 : 2369-2449

(4) Charlemagne A et al. Epidemiology of atrial fibrillation in France. Extrapolation of international epidemiological data to France and analysis of French hospitalization data. Archives of Cardiovascular Disease 2011;104;115-24

Partager :
Endnotes:
  1. [Image]: https://femmesaupluriel.com/wp-content/uploads/2015/09/QUELQUESCHIFFRESFA.png

Source URL: https://femmesaupluriel.com/journee-mondiale-du-coeur-le-29-septembre-2015/