Maryam Mirzakhani, première femme lauréate du prix Fields

by FP | 29 septembre 2014 7 h 00 min

C’est un pas de plus vers l’égalité entre hommes et femmes que réalise la mathématicienne et enseignante iranienne, Myriam Mirzakhani, sacrée lauréate du prix Fields, le 12 août 2014.

Décernée exclusivement à des hommes depuis sa création en 1936, la médaille Fields – considérée comme l’équivalent mathématique du Prix Nobel – se voit en effet remise pour la première fois à une femme cette année.

Aujourd’hui enseignante à la célèbre université américaine de Stanford, Myriam Mirzakhani n’en est pas à son premier coup dans le domaine de l’inédit : au cours de ses études secondaires, elle devient la première Iranienne à remporter plusieurs médailles d’or lors des Olympiades Internationales de Mathématiques en 1994 et 1995. Elle était alors âgée de 17 ans. La jeune femme poursuit ensuite ses études à la Sharif University of Technology (Téhéran) avant de s’installer définitivement aux États-Unis où elle obtient son doctorat de mathématiques à la prestigieuse université de Harward.

Récompensant les découvertes mathématiques majeures de ces quatre dernières années, le prix Fields met en avant les recherches considérables de la mathématicienne en matière de systèmes dynamiques et symétrie des surfaces incurvées. Pour simplifier, les récents travaux de Myriam Mirzakhani amorcent la possibilité de calculer la surface de n’importe quel objet de dimensions variées et complexes, ce qui rendrait éventuellement possible de mesurer un jour la superficie de l’univers !

Ainsi qu’elle l’a déclaré lors de la remise de son prix : “C’est un grand honneur. Je serais heureuse si cela pouvait encourager les futures jeunes scientifiques et mathématiciennes (…) et je suis sûre que dans les années à venir, de plus en plus de femmes seront titulaires de ce genre de prix.”

Par Anne Waas.

Partager :

Source URL: https://femmesaupluriel.com/maryam-mirzakhani-premiere-femme-laureate-du-prix-fields-2/