Breaking News

  • Merci à vous, Simone!

    Hier, vendredi 30 juin, Simone Veil, grande figure militante et politique de ces dernières décennies, s’est éteinte, à quelques jours de son 90ème anniversaire (le 13 juillet prochain)…

    Partager :
    ...

  • Mayshad: entre deux rives

    Aujourd’hui, le modèle établi par Mayshad est efficace. Il permet aux plus jeunes de reprendre les sentiers de l’école et aux femmes de gagner en autonomie dans une des régions les plus reculées du globe. Rencontre ensoleillée avec sa créatrice, Nezha Alaoui…

    Partager :
    ...

  • Brigitte Macron, la femme du Président

    Nous ouvrons ici la tribune à un membre de notre équipe rédactionnelle qui tenait à exprimer son opinion sur Brigitte Macron, nouvelle Première Dame de France, après l’élection récente de son époux. Un regard d’homme sur une femme d’influence, soudainement projetée sous les spots de l’actualité.

    Partager :
    ...

  • Dénoncer le sexisme par le Verbe

    La Fondation des Femmes organise le vendredi 12 mai le premier concours d’éloquence sur les droits des femmes, au cours duquel sera décerné “Le Prix Gisèle Halimi”.

    Partager :
    ...

  • Beautiful: un hommage à la beauté noire

    Mario Epanya, ancien maquilleur et coiffeur professionnel, aujourd’hui photographe de renom signe un ouvrage magnifique, Beautiful, dans toutes les bonnes librairies, à partir du 24 avril prochain.. Une fort belle manière de souligner dix ans de photographie et d’excellence. Rencontre.

    Partager :
    ...

  • Info ou intox ?

    Après le choc créé par l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, l’élimination de Sarkozy et Juppé aux primaires de la droite, et celle de Valls aux primaires de la Gauche, la pertinence des sondages est remise en cause.

    Partager :
    ...

Nadine Gordimer: une voix puissante de la lutte contre l’apartheid s’est éteinte

Nadine Gordimer: une voix puissante de la lutte contre l’apartheid s’est éteinte

A l’annonce de sa mort, c’est le monde de la littérature, au-delà de son pays l’Afrique du Sud, qui rend hommage à cette grande figure intellectuelle du continent africain. Le 13 juillet dernier, Nadine Gordimer est décédée à Johannesburg, à l’âge de 90 ans.

1 prix Nobel, 15 romans et plus de 200 nouvelles

Romancière, nouvelliste, dramaturge, essayiste, les livres de cette icône de la lutte contre l’apartheid ont connu un succès considérable dans le monde entier. « Un monde d’étrangers », « Feu le monde bourgeois », « Le Conservateur », « Fille de Burger », « Ceux de July », « L’arme domestique »… : l’œuvre de Nadine Gordimer – éminemment politique – , c’est 15 romans et plus de 200 nouvelles qui, pour la plupart, ont comme toile de fond une société sud-africaine prise dans les affres de la ségrégation raciale et cherchant à s’en libérer.

En 1991, elle reçoit le prix Nobel de littérature, qu’elle dédie « à tous les Africains ».

L’amie intime de Mandela

Comme elle l’a raconté dans un texte publié par le New Yorker à la mort du premier président noir de l’Afrique du Sud, cette fille d’immigrants juifs venus d’Europe était devenue la confidente de Nelson Mandela. Elle disparait quelques mois seulement après un ami avec qui elle partageait tant de valeurs et de secrets, alors que tout, a priori, les séparait.

Par Sophie Martin

Partager :

Tags assigned to this article:
ApartheidNadine GordimerPrix Nobel