Étiquette : terre

«Célébrer la terre», du 11 septembre au 7 novembre au Havre

Peet Pienaar Poster [Converted]

Peet PIENAAR, Afrique du Sud.

Commande artistique de la Ville de Paris (Fonds Municipal d’Art Contemporain).

© Peet Pienaar, Afrique du Sud

CLT_BAMBERGER-Florence_France_21cm

Florence Bamberger, France.

Commande artistique de la Ville de Paris (Fonds Municipal d’Art Contemporain).

© Florence Bamberger, France

CLT_LEWIS-Andrew-Canada_21cm

Célébrer la Terre avec Winnie, Andrew Lewis, Canada
Commande artistique de la Ville de Paris (Fonds Municipal d’Art Contemporain).

© Andrew Lewis, Canada

CLT-EXPO

Dans la continuité de l’action de groupe Inside Out de JR en 2012, de l’exposition «Il était une forêt, regards d’artistes», installée au Havre en 2013, puis du pavoisement de la ville avec les drapeaux «Antarctique» de LUCY + JORGE ORTA en 2014, cette année, «CÉLÉBRER LA TERRE. Regards d’artistes», proposera des créations graphiques internationales parmi les plus novatrices et une commande à des designers graphiques (Motion Design).

Les œuvres seront exposées dans différents lieux de la ville, durant deux mois à partir du 11 septembre 2015.

Dans le cadre de la convention qui unit le Pasino, Groupe Partouche, à la Ville du Havre, les deux partenaires souhaitent proposer chaque année aux Havrais et visiteurs de passage une grande manifestation artistique dans la ville. Linda Morren, directrice artistique, perpétue ainsi une revendication de grande qualité des artistes sélectionnés et des œuvres proposées à travers la ville.

 

L’année 2015 est marquée par la tenue, en décembre à Paris, de la Conférence Internationale sur le Changement Climatique COP 21.

Afin de s’inscrire dans cet agenda international et d’ancrer la Ville du Havre au cœur de ces enjeux, les affichistes et les motion designers sollicités proposent une création, affiche ou séquence animée, sur le même thème : CÉLÉBRER LA TERRE.

Ce projet artistique se décline en deux volets : “Célébrer la Terre, Affiche” et “Célébrer la Terre, Motion Design”.

Une collection de 39 affiches d’artistes internationaux sera déployée dans les espaces extérieurs du Pasino, ainsi que dans la ville, sur des panneaux JCDecaux.

Une commande artistique a été passée à 7 motion designers de renommée internationale et jeunes talents au potentiel extraordinaire, en graphisme animé et art numérique.

L’ensemble de ces créations sera monté sous forme d’un film qui sera diffusé sur différents supports et projeté au Pasino, au Volcan et au Portique – Espace de design graphique.

CLT_CASPAR-Francois_France_21cm

François Caspar, France.

Commande artistique de la Ville de Paris (Fonds Municipal d’Art Contemporain).

© François Caspar, France

untitled

Our bomb is love, Marko Kekishev, Estonie.

Commande artistique de la Ville de Paris (Fonds Municipal d’Art Contemporain).

© Marko Kekishev, Estonie

Untitled-2

It is always morning somewhere in the world.

Richard Henry Horne, Orion, Pekka Loiri, Finlande
Commande artistique de la Ville de Paris (Fonds Municipal d’Art Contemporain).

© Pekka Loiri, Finlande

Partager :
Marc Faivre FM

Terre Mère….. Femme Océan

Écrivaine à succès traduite dans plusieurs langues, la très séduisante Ysabelle Lacamp a aussi prêté son talent au grand écran et à la télévision. L’auteure franco-coréenne a accepté, de bonne grâce, pour Femmes au Pluriel, de rendre hommage à toutes les mères, à travers la sienne. Le texte est beau, simple et élégant.
téléchargement

Comme chaque jour, la femme partit dans la montagne ramasser du bois. Arrivée à mi parcours, elle ressentit les premières douleurs mais poursuivit tâche et chemin. Enfin, le soleil tomba dans la mer. Alors elle s’arrêta, embrassa du regard l’océan, s’allongea à même le sol et accordant le rythme de son cœur à celui des entrailles de la Terre, elle accoucha. Puis, se saisissant du petit couteau à découper le poisson qui ne la quitte jamais, elle trancha le cordon ombilical et sans plus de façon, redescendit le sentier d’un pas lent, son chargement sur la tête et son enfant sur le bras.

C’est quoi être femme ? C’est quoi être mère ? Se poser la question touche à l’abstraction et pourtant quand je songe à la mienne, ne me viennent que des images d’une douceur infiniment prosaïque: la serviette bleue dans laquelle elle étouffait ses larmes quand mon père partait en voyage, l’alphabet avec lequel nous apprenions toutes deux à lire le français, cette maman perfectionniste qui cuisinait comme une reine le bœuf bourguignon mais retrouvait ses racines coréennes en confectionnant son Kim chi ou en collant les couvertures de mes livres d’école à l’aide de grains de riz (cuit).

Petits cailloux lisses balisant le quotidien de l’enfance…

Terre mère rassurante enveloppant nos premiers pas… Mais aussi, Femme océan, mer immense, matrice de notre imaginaire, premier être à nous initier aux mystères de la féminité, vous nous aurez transmis les principes sacrés de la Terre : nourrir et protéger, mais comprendrons nous un jour le sens de votre abnégation à moins, à notre tour, de devenir mères ?

Partager :