Breaking News

« Joy »: un film-réalité qui met deux femmes en vedette

« Joy »: un film-réalité qui met deux femmes en vedette

Pour les amateurs d’aventures humaines, les émotions sont fortes, imaginez l’escalade de l’Everest en chausson et pyjama, c’est un défi inimaginable pourtant réussi par Joy Mangano…

Le film, est né avec une « cuillère d’or dans la bouche », servi par la mise en scène de David O Russel (primé pour Happiness Therapy) et l’interprétation exceptionnelle de Jennifer Lawrence (actrice préférée des producteurs et du public).

Que peut-il apporter sur le plan humain ? l’histoire véhiculée montre qu’il faut « Oser Rêver » et que « tout est possible », que plus l’enjeu est improbable, plus les difficultés s’imposent sans répit, plus le combat semble inégal face aux assaillants, alors plus la victoire est belle.

Pour cette « Héroïne » issue d’un milieu modeste, vivant sous le même toit dans une « communauté familiale atypique » de quatre générations, la tâche est complexe.

Enfant inventive, bonne élève, mais aussi dévouée à toute la « parenté », elle devient maman de 3 enfants avant de divorcer avec le père qu’elle continue cependant à héberger, elle garde le cap, traverse des ruisseaux, des rivières, des fleuves avant de soulever des montagnes pour assurer la survie de sa tribu et atteindre son rêve.

Sans doute la réussite est un effort, un paradoxe mais chaque humain a le pouvoir d’atteindre cette chimère grâce à sa détermination, sa confiance et la foi en son succès.

Ce film donne envie de faire jaillir l’étincelle qui brille en soi, de s’enflammer sans crainte pour un projet qui peut conduire vers son destin.

Joy Mangano, née en 1956 à Huntington (Etat de New-York), est devenue prospère, elle a, malgré cela, gardé le contact avec ses racines, elle reste gourmande de la vie et décidée à continuer son activité.

Pour sa première invention, un collier pour chien anti puces et phosphorescent, elle s’en est fait voler l’exploitation faute de brevet, sa deuxième « Magic Mop » (serpillère magique) permettra son lancement dans le monde des affaires, elle s’y révélera suite à sa présentation sur une chaîne de téléachat, puis pendant 40 ans, sous son impulsion, une centaine d’autres idées aboutiront dans le cadre de son entreprise « Ingenious Design » rachetée en 1999 par une chaine de télévision américaine HSN avec laquelle est toujours en relation.

Elle s’implique dans différents projets, notamment celui de Serena Williams pour sa ligne de parfums.

 

Numéro 1 au Box-office le premier jour de sortie en France, le 30 décembre 2015.

Réalisation : David O. Russell.

Scénario : David O. Russell et Annie Mumolo.

Coproductrice : Joy Mangano.

Société de distribution : Fox 2000 Pictures – budget 60 millions de dollars.

Acteurs principaux : Jennifer Lawrence (Joy) – Bradley Cooper (Neil) – Robert De Niro (Rudy) – Elisabeth Röhm (Peggy) – Édgar Ramírez (Tony) – Dascha Polanco (Jackie) – Isabella Rossellini (Trudy) – Diane Ladd (Mimi) – Virginia Madsen (Terry) – Donna Mills (Priscilla) – Melissa Rivers (Joan) – Jimmy Jean Louis (Touissant).

Musique : David Richard Campbell et West Dylan Thordson.



Related Articles

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...