Breaking News

American Sniper… un film réalisé par Clint Eastwood.

American Sniper… un film réalisé par Clint Eastwood.

Clint Eastwood, 85 ans, toujours alerte avec des idées claires, une filmographie impressionnante comme acteur d’abord, puis comme réalisateur et producteur. Dans ce scénario son « héros » Bradley Cooper rempli le rôle à merveille.

Il interprète Chris Kyle un personnage réel en « investissant sa mémoire » à partir du livre écrit par ce dernier, de la rencontre avec son épouse et des recommandations du père toujours vivant.

Pour cadrer avec la personnalité de ce « navy seals », meilleur sniper de l’histoire américaine, l’acteur, apprend ses expressions, sa manière de parler et façonne son physique pour ressembler en tout point à cette « légende ».

Le Texas, sa terre natale, son père, les évènements du 11 septembre 2001 vont forger le caractère et le comportement de ce combattant exceptionnel, conduisant sa démarche pour accomplir sans faiblesse comme un sacerdoce les missions qui lui sont confiées en Irak comme tireur d’élite ou à la tête de groupes d’intervention au sol.

Le film nous raconte le contexte de ces militaires qui sont obsédés par leur conscience patriotique, la défense du pays, de ses valeurs, de son image mais aussi par les sentiments pour leur famille, leur femme et leurs enfants.

Le spectacle est prenant, la tension est vive, les images sont parfois dures, nous sommes transportés dans un monde inconnu pour la plupart, l’action et l’émotion se mêlent jusqu’à la fin.

Le rôle de l’épouse est primordial, il ne peut qu’être héroïque pour affronter un tel parcours, supporter l’absence de son mari, dépasser la peur d’apprendre « la mauvaise nouvelle », maitriser les bonnes attitudes lors de la permission du « guerrier » qui lui-même n’est pas débarrassé des tourments du combat, savoir l’apaiser et l’aimer.

Clint Eastwood nous montre que l’Amérique ne sait pas recueillir ses « braves » soldats lorsqu’ils sont démobilisés, qu’ils ont besoin de se reconstruire, de recréer un environnement qui les détache de la guerre qui leur ouvre les portes d’activités nécessaires à leur dignité.

Ce n’est plus un cadre militaire qui peut leur être utile mais une société civile qui les comprend, les respecte et participe avec douceur à leur reconversion.

Pour la première fois un long métrage réalisé par Clint Eastwood est n° 1 au Box-Office français avec 1 083 056 entrées la première semaine dont 160 462 le 1er jour la grande majorité des critiques est positive et les scores obtenus démontrent l’adhésion du public.

Le scénario de Jason Dean Hall est issu du livre « Navy Seals Chris Kyle » écrit par Chris Kyle et édité par Nimrod.

Distribution : Bradley Cooper (Chris Kyle) – Sienna Miller (Taya Renae Kyle) – Jake McDorman  (Ryan Biggles) – Luke Grimes (Marc Lee) – Kyle Gallner  (Goat Winston) – Keir O’Donnell (Jeff Kyle) et aussi Eric Close – Sam Jaeger – Owain Yeoman – Brian Hallisay – Marnette Patterson – Cory Hardrict – Robert Clotworthy – Sammy Sheik – Mido Hamada – Jonathan Groff.

Par Jean Marie Halper.

Articles similaires :
Partager :