Tomber en amour…pourquoi faire ?

Hummmmmm, Le risque ultime ….

J’ai la trouille !
Mais de quoi ?
– J’ai peur !
– Mais…Pourquoi ? 
– Tu le sais parfaitement !
– Oui, je le sais ! Et je ne vais pas te lâcher ! Je vais te harceler jusqu’à ce que tu tombes !
– La chute peut être vertigineuse ! Comment me relever quand je serai à terre ? Fracassée, brisée en 1000 morceaux ?
– Moi, je vois l’autre possibilité : Comment te ramener sur terre quand tu te seras envolée, aérienne, jusqu’à toucher les étoiles ?
– Moi…Je reconnais là la romancière en toi. Tu pars tout de suite dans tes envolées lyriques…
– Peut-être, mais toi, à force de vouloir rester les pieds sur terre, tu vas, au mieux t’enraciner dans la monotonie et au pire t’enfoncer dans la glaise !  Allez, quoi ! Secoue-toi ! Libère ce cœur en cage depuis trop longtemps ! Quelle créature as-tu déjà vue Heureuse alors même qu’elle est brimée dans son élan ? Ton cœur totalement rigidifié était à la limite de la glaciation ! C’est normal qu’à la première possibilité de s’échapper de son carcan, il saute, tressaute, se liquéfie ! Il te prouve qu’il est vivant, qu’il a besoin de vivre ce pour quoi il est là : explorer, tester, se colorer de la lumière de toutes les émotions…
– Oui, justement ! Tu l’as dit : TOUTES les émotions ! Et certaines ne sont pas belles. 
– Oui, en effet ! Et tu sais quoi ? Ce serait drôlement ennuyeux si elles étaient toutes identiques ! La vie est mouvement ! C’est sa diversité qui nous la rend si précieuse.
– Mais cette émotion-là, je l’ai déjà vécue. Expérimentée. Dans la joie, peut-être au début, mais surtout dans les larmes, la tristesse, le désarroi, et jusqu’au désespoir ! C’est vraiment ce que tu souhaites pour moi ?

Ce que je souhaite pour toi, c’est la vie ! Je veux te voir l’embrasser. Et vivre, c’est prendre des risques !
– Mais j’en prends, tous les jours, dans mon travail, notamment ! J’occupe quand même un poste à responsabilité ! Tu crois que c’est de tout repos ? Tous les jours, je dois résoudre des problèmes…
– Trouver des solutions !
– Oh, arrêtes, hein ! Résoudre des problèmes ou trouver des solutions, ça revient au même !
– Pas tout à fait, mais bon …
– Bref, tu m’as comprise ! Et, tu es bien placée pour le savoir ! J’excelle dans mon domaine ! Alors, ne me dis pas que ma vie est plan-plan !
– Ok, je te l’accorde ! Et je t’admire grandement en cela. Je te le dis, d’ailleurs ! Mais une fois rentrée chez toi ? Que se passe-t-il ? Une fois tes 8 minutes de tendresse accordées à ton chat, où vas-tu chercher un peu de piment ? Auprès de Netflix ou dans un bon livre ! Et c’est super ! Je suis romancière et je suis la première à vouloir offrir à mes lecteurs des sensations, des montagnes russes sans décoller de leurs draps ! Mais quand même ! ça ne te dis pas, d’en sortir un peu pour jouer le rôle de l’héroïne de ta propre vie ? d’éprouver ces élans ? Ce vertige qui vous chamboule jusqu’à vous faire oublier votre masque social ? 
– Oh là là, Corine ! Bien sûr, que j’en ai envie, d’autant que je l’ai déjà vécu, mais…

– Il n’y a pas de Mais ! Je veux te voir redevenir cette femme fantastique, joyeuse, habillée de légèreté même cintrée dans ses tailleurs de Wonder woman !
– Elle appartient au passé, celle-là !
– Non, tu l’as peut-être étouffée, mais moi, je l’entends ! Elle me parle ! Elle m’appelle au secours ! Et puis, tu sais quoi ? L’amour, ce n’est pas que la passion ; C’est aussi la tendresse, le partage, l’écoute, l’attention à l’autre, le dévouement, l’entraide, le soutien, et tellement d’autres choses…
– Oui, mais toi, tu es amoureuse de l’amour !
– Pas faux ! Aucun succès professionnel ou littéraire ne m’a jamais offert cette sensation-là. C’est paradoxalement lorsque, deux êtres se subliment l’un pour l’autre qu’ils sont au maximum de leur humanité…
– La voilà qui recommence !
– Ma chérie, sors du petit bassin des émotions et plonge dans le grand bleu ! Ton horizon s’agrandira jusqu’à devenir infini. Oui, nager dans l’océan fait peur surtout lorsqu’on s’est contentée de quelques brasses dans la piscine de son jardin intérieur depuis des années. Mais crois-moi, On s’adapte vite à la température de l’état amoureux et, très rapidement, on s’y fond. Tu n’es pas une goutte d’eau, ma chérie. Tu as été créée pour être la mer à toi toute seule. Alors, prends ta place, étends tes sentiments, accepte de faire entrer ce partenaire dans ta vie et ouvres-toi jusqu’à ce que vos frontières se confondent. Plonges, ma chérie, vie, frémis, explore, et si jamais, tu devais perdre pied, je serai là pour te ramener à la surface.
– N’oublie pas, au BAC, j’ai pris option natation, et j’ai réussi l’épreuve de sauvetage.
– Alors, n’hésites plus : Prends le risque ultime. Celui de tomber…en amour.

NB : Toute ressemblance avec une personne amie est tout sauf fortuite !

Amour, billet d’humeur, Peur, risque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter
Visit Us
Tweet
Youtube
Youtube
Instagram
LinkedIn
Telegram
Whatsapp
Pinterest