Breaking News

Christina Galstian, une étoile de la danse qui rayonne dans la vie…

Christina Galstian, une étoile de la danse qui rayonne dans la vie…

Christina Galstian

Son art est un sortilège délicieux parfumé aux effluves délicates de mille fleurs.

Dans ses rêves improbables, elle dessine des chorégraphies où ses personnages sont des anges qui glissent sur la piste avec la fluidité imaginée au rythme d’une musique qui fusionne chaque mouvement dans un spectacle enchanteur.

Sans baguette, sa magie transforme un ballet en cascade lyrique qui prend possession du spectateur grâce à son torrent d’émotions.

Attention, vous ne sortirez pas indemne de cette relation créée en « son espace » échappé du temps.

Christina et sa fille

Autrefois pour vivre en paix, Christina aurait dû masquer cette fascination qu’elle exerce sur les humains par son rayonnement. Aujourd’hui, ses talents incomparables de créatrice, d’interprète, d’animatrice et de maître de Ballet la désigne comme une artiste d’exception qui offre sans compter des instants de bonheur.

Compagnie Yeraz

Quelle fée a conçu, à partir de son imagination fertile, ce cocktail de valeurs spirituelles intenses: amour, générosité, sensibilité avec des qualités rares: créativité, énergie, romantisme, mélancolie-euphorie, perfectionnisme, intuition, humilité, pour concevoir la femme et l’artiste qui ne vit que pour le partage?

Compagnie Yeraz

Christina est arménienne. Pendant ses 19 premières années, elle vit dans son pays avant d’émigrer vers la France, sa deuxième patrie maintenant.

Ses origines, un métissage de cultures slave, orientale et occidentale, façonnent son esprit dès l’enfance. Ainsi plusieurs de ses talents se révèlent déjà et sont le reflet d’une multitude d’influences, sans doute la source de l’opulence de chacune de ses créations.

Christina est aussi la charmante maman d’une fille et d’un garçon qui l’adorent.

Avec son mari et ses enfants, ils se retrouvent au sein de la Compagnie Yeraz qu’elle a fait naître en 2000 et où ils partagent le même plaisir.

Prochain spectacle:

  • Le 21 novembre à Alfortville en région parisienne

Renseignements et réservations au 06 24 33 35 86

 

  • Pour en savoir plus sur la Compagnie Yeraz et son école de danse :

http://compagnie-yeraz.com/accueil.html

L’extrait de sa biographie contribue à comprendre l’étendue des capacités de cette personnalité hors du commun, pourtant si proche des autres au quotidien.

  • Etudes : Deug, Licence et Maitrise de Russe à la Sorbonne.
  • Langues parlées : français, arménien, russe, anglais.
  • Théâtre : Cours Florent (professeur Isabelle Nanty),

Rôles principaux dans: Peines d’amour perdues de Simon Abkarian – Ma Solange, comment te décrire mon désastre de Philippe Calvario – L’ultime chant de Troie de Simon Abkarian – Le roi Cymbeline d’Hélène Cinque.

  • Cinéma : YES de Sally Potter – La petite fille en costume marin de Marc Rivière – Le lac et la rivière de Sarah Petit – Aram (chorégraphie) de Robert Kéchichian – L’armée du crime de Robert Guédiguian – Un début prometteur d’Emma Luchini – Une histoire de fou de Robert Guédiguian.
  • Danse : Conservatoire National de Danse d’Arménie (danse traditionnelle et caractère),
  • En Arménie : Ballet National d’Arménie: Direction V. Khanamirian – Ensemble KROUNK: direction A. Kharibian,
  • En France : Ballets Gayane: danseuse – Ensemble Navasart: chorégraphe et danseuse – Compagnie Nakissa les sept pavillons d’amour: danseuse – Compagnie Nakissa Ümar Khayam: danseuse (danse persane),
  • Chorégraphie: Christina Galstian créée en 2000 à Alfortville – la Compagnie de danse YERAZ (environ 60 danseuses et danseurs).

Ses chorégraphies ont été présentées en France dans les salles les plus prestigieuses: Casino de Paris, Olympia, Théâtre des Champs Elysées – à l’étranger en  Belgique, Pays Bas,  Allemagne, Angleterre, Etats Unis, Porto Rico…

  • Télévision dans plusieurs émissions : La chance aux chansons de Pascal Sevran pour chorégraphies de danses arméniennes – Vivement Dimanche de Michel Drucker pour danses persanes avec Sharokh Galam Meshkin et Parfums d’Arménie de YERAZ.


Tags assigned to this article:
ArménieChristina GalstianCompagnie Yérazdanse

Related Articles

Yilian de tous les Saints

Peut-on conjuguer un nocturne de Chopin avec les chants adressés aux dieux d’Afrique pendant une cérémonie de la santeria ? Imposer à son archet un traitement de choc et le faire vibrer à l’unisson avec une batterie de tambours afro-cubains […]

Où sortir ?

L’association Renée-Sens fête ses 10 ans d’existence. A l’occasion de ses 10 ans d’existence, l’association Renée-Sens organise une expo-vente festive le dimanche 28 septembre […]

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...