Breaking News

La maladie cœliaque qu’est-ce que c’est ? – Partie2

La maladie cœliaque qu’est-ce que c’est ? – Partie2

Qu’est-ce que le gluten ?

En latin glu désigne la colle. C’est une masse protéique élastique que l’on retrouve dans plusieurs grains de céréales : le blé, l’orge et le seigle (contenant respectivement la gliadine, l’hordéine et la sécaline), mais aussi de fait dans de nombreux aliments à savoir le pain, les biscuits, les pâtes et bien d’autres aliments. En boulangerie, le gluten permet d’avoir une texture moelleuse pour bon nombre des produits fabriqués. C’est un liant très efficace utilisé dans plusieurs industries du secteur alimentaire comme chez les fabricants de plats cuisinés, de sauces etc… En Europe et aux États-Unis, on estime qu’environ 1 personne sur 100 serait intolérante au gluten.

Quelles sont les causes précises de cette réaction immunitaire anormale ?

Bien que des facteurs environnementaux et génétiques ((infections intestinales, traumatisme, stress engendré par une opération ou une grossesse…) soient impliqués, le corps médical ne connait pas vraiment les causes de cette forme d’allergie. Toutefois, des chercheurs ont constaté que dans une famille dont des membres proches sont atteints la probabilité que l’on soit atteint est de près de 10%. La composante héréditaire a ainsi été clairement détectée.

Ces mêmes chercheurs savent aujourd’hui quels sont les gènes en cause. Il s’agit de 95 % des gènes HLA de type DQ2 et DQ8. Selon eux et pour des raisons qu’ils ignorent encore : il y aurait une plus grande perméabilité intestinale chez les personnes prédisposées à cette maladie. C’est ce qui permet à une partie du gluten de déclencher une réaction immunitaire en pénétrant dans l’intestin grêle des patients bien que, la maladie n’apparaît pas toujours chez des individus prédisposés. Ils affirment que d’autres éléments entre en jeu, même s’ils n’ont pas été détectés de façon précise à ce jour.

Il existe des complications en cas de mauvaise absorption des nutriments dans l’intestin d’où la malnutrition surtout dans le cas de figure où le patient n’observe pas la diète sans gluten.

La malnutrition entraîne donc une faiblesse musculaire, de nombreuses carences et un amaigrissement d’où la grande fatigue dont se plaignent le plus souvent les malades. Suite à ces manquements, on peut également remarquer certaines autres intolérances, comme celle au lactose qui survient généralement. Toutefois, elle peut disparaitre, si le patient opte pour une diète sans gluten.

Il y a aussi un risque d’anémie lorsque les réserves en fer viennent à s’épuiser dans l’organisme. Cela est provoqué par la mauvaise absorption du fer. Chez certains patients, en cas de mauvaise absorption du calcium et de la vitamine D, il est parfois constaté des pertes de la densité osseuse provoquant de l’ostéoporose.

Dans la série des complications possibles, on peut également observer celle des calculs rénaux provoquée par la mauvaise absorption des nutriments par l’intestin ce qui entraîne une présence anormale de certains déchets dans le sang dont l’oxalate (aussi appelé éthanedioate) censé être normalement éliminé dans les selles. En quantité excessive dans le sang et dans les reins il est la cause des calculs rénaux.

Il faut savoir que d’autres complications, qui ne sont pas forcément liées à l’atteinte intestinale, peuvent exister sans qu’un lien réel ne puisse être fait. Nous verrons ensemble ces dernières dans la prochaine rubrique.

 

Par Aissatou KOUROUMA

Email: Aissatoukourouma21@gmail.com
Téléphone: 06 95 78 72 34


Tags assigned to this article:
GlutenIntoléranceLa maladie cœliaque

Related Articles

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...