Breaking News

Quand l’e-entreprenariat au féminin est un succès

Quand l’e-entreprenariat au féminin est un succès

Aujourd’hui, 40% des personnes qui se lancent dans l’e-entreprenariat, sont des femmes. Un chiffre lancé par la plateforme de création d’e-boutique, PrestaShop qui comptabilise plus de 200 000 boutiques en ligne. C’est justement sur PrestaShop qu’a été créé le site de vente en ligne, « Parfaites ». Et derrière  ce nom se cachent deux amies : Clémence Courmont et Gaétane Maho. Après plusieurs échanges sur leur envie de travailler sur ce projet commun, elles décident de se lancer dans l’aventure de l’e-commerce. C’est Gaétane Maho qui a répondu à nos questions. Elle nous raconte leur success-story.    

 

FP : Comment a débuté l’aventure « les parfaites » ?

Gaétane: Clémence et moi nous connaissions par des amis communs. A l’époque, elle travaillait dans une agence digitale et je faisais de la gestion de patrimoine dans un cabinet à Paris. Nous nous sommes rencontrées à plusieurs reprises en septembre 2013, pour échanger sur un projet futur, la création de notre site de vente « Parfaites ». En janvier, on a démissionné de nos emplois respectifs puis déménagé à Lille. En avril 2014, nous avons créé notre société et en juin 2014, c’était le lancement du site.

 

FP: Quelle est la particularité de votre site, « Parfaites »?

G.: Il était important que notre site propose des produits que l’on ne voit pas partout et qui ont une histoire car nous misons sur la découverte et le partage. Pendant plus d’un an, nous sommes allées à la rencontre de marques et Pinterest a été une grande source d’inspiration pour la mode, la décoration, la cosmétique scandinave et française. Nous offrons un bon rapport qualité-prix et lorsque les prix sont élevés, c’est que les produits le valent. Il y a des nouveautés tous les mois parmi les produits ou les marques.

 

FP: Pourquoi proposez-vous autant de références de produits allant de la mode à la déco?  

G.: Nous avons fait un constat simple: les femmes actives aiment toutes les belles choses. Et toutes ces belles choses viennent d’univers différents qui s’entrecroisent car on ne voulait pas juste vendre des vêtements. Une formule qui plait puisqu’on cumule 500 clients depuis nos débuts et entre 300 et 1000 visites par jour.

 

FP: Pourquoi avoir choisi un développement dans l’e-entreprenariat?

G.: Etant initialement dans le digital, cela nous intéressait. On a pensé pendant un temps à la boutique physique, mais c’était assez compliqué et ça signifiait attirer des clientes uniquement sur place. Ce qui n’est pas le cas du site puisque nous livrons en Europe. Notre volonté est de toucher les femmes d’un peu partout.

 

FP: D’après votre expérience dans l’e-entreprenariat, que conseilleriez-vous aux femmes qui souhaiterez se lancer?

G.: Je leur conseille de commencer avec PrestaShop parce que c’est un véritable coup de pouce pour la création de votre site et accessible pour toutes les femmes. Par contre, la barrière administrative peut être compliquée à franchir mais après cette étape, l’aventure en vaut le coup!

Photo de Une: Gaétane Maho et Clémence Courmont

coussin liberty oscareau hydratanteflamant_croppedlotion_missellaire



Related Articles

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...