Eau + savon rien de mieux !

Mes chers lecteurs, aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un sujet qui est en ce moment source de controverse, à savoir : l’utilisation des gels hydroalcooliques.

La situation sanitaire a favorisé un lavage excessif, voire même parfois exagéré de nos mains, favorisant bien souvent de l’eczéma, des allergies, un dessèchement cutané,…

Avant de faire un zoom sur nos nouveaux amis fidèles à savoir, roulement de tambours : les gels hydroalcooliques (rires), j’aimerais que nous nous intéressions à nos mains.

La main, organe de préhension qui se situe à l’extrémité du bras, est composé de dix doigts qui apportent une contribution primordiale au sens du toucher.

Savez-vous que nos mains sont très bavardes?

En effet, les mains peuvent révéler notre mode de vie, même notre niveau social. Elles peuvent être également une source d’informations pour déterminer la santé d’un individu.

Par exemple : 

  • doigts bleus : signe de mauvaise circulation sanguine
  • doigts déformés : signe d’une insuffisance respiratoire 
  • Main froide : signe d’une anémie 
  • Gonflement des mains : mauvaise oxygénation 
  • Main douloureuse : signe de problème à la colonne vertébrale 

Bref, nos mains peuvent être très révélatrices de nos maux.

Revenons à nos gels hydroalcooliques. Savez-vous que nos chers nouveaux amis devraient être utilisés avec beaucoup de modération, car l’alcool est un perturbateur endocrinien?

Qu’est-ce qu’un perturbateur endocrinien ?

Un perturbateur endocrinien est un ensemble de composés chimiques qui altère le fonctionnement du système hormonal des êtres vivants. Les perturbateurs endocriniens vont altérer la croissance, le développement sexuel, engendrer des troubles de fertilité, voire même des cancers,… 

Mes chers amis, je vous invite à ne pas paniquer! 

La suite au prochain numéro …. En attendant je vous recommande de privilégier un lavage systématique avec un savon, de préférence liquide. Préservons nos mains et notre santé!

Partager :

gel hydroalcoolique, mains, perturbateur endocrinien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *