Breaking News

  • PAULE KA: Si Paris m’était conté…

    Si Paris m’était conté, la ville le serait certainement pas une femme Paule Ka: Son chic, son classicisme mais aussi sa légèreté et son lyrisme répondent en miroir aux attributs de la plus belle ville du Monde.

    Partager :
    ...

  • Dakar Fashion Week: 15 ans déjà!

    La Dakar Fashion Week (DFW) s’est tenue du 27 juin au 2 juillet 2017 dans la capitale sénégalaise. Pour souffler les 15 bougies de ce rendez-vous de l’élégance et de la mode panafricaine, sa promotrice, Adama Paris, a convié une trentaine de créateurs venus des quatre coins de l’Afrique, mais aussi de la diaspora.

    Partager :
    ...

  • Shopping 2.0…

    Nous sommes partis d’un constat simple: les femmes modernes sont ambitieuses et multiplient leurs activités professionnelles et personnelles.. Elles aiment la mode… Chez MyPersonalCloset, nous pensons qu’il est temps de proposer une nouvelle offre de shopping aux femmes…

    Partager :
    ...

  • Maroquinerie de luxe et abordable

    Découvrez la nouvelle marque de maroquinerie et de petite maroquinerie qui se veut de luxe et abordable.
    La maison Miller est une toute jeune marque française […]

    Partager :
    ...

  • Le T-shirt UP : entre technique et french touch!

    Déjà adopté par des milliers d’aficionados dans le monde, le T-Shirt Up issu de l’innovation d’Up Couture a fait l’objet d’un brevet d’invention international. La rédaction de Femmes au Pluriel l’adore! […]

    Partager :
    ...

  • Izis Goïta au Strasbourg Fashion Days

    Le créateur Strasbourgeois d’origine malienne, Izis Goïta a présenté sa collection “Smoking or no smoking”, à l’occasion de la dernière Strasbourg Fashion Days, en fin mai […]

    Partager :
    ...

Ibikéyé: une belle histoire de bijoux

Ibikéyé: une belle histoire de bijoux

Ibikéyé qui signifie « cette naissance apporte l’honneur » en Yoruba, est le nom d’une toute jeune marque de Bijoux originaux et élégants. C’est aussi l’histoire de Charlotte-Camille Salanon, créatrice autodidacte qui, forte de sa triple culture : béninoise, française et polonaise, décide de quitter la haute finance pour se lancer dans une nouvelle aventure : la création de Bijoux. Après trois ans de réflexion, la jeune femme crée, fin 2013, sa première collection appelée Yaoïcha, en hommage à sa grand-mère paternelle. Cette collection placée sous le signe de la féminité, est confectionnée à la main, avec de l’argent, du bois d’ébène et des pierres semi-précieuses du Sahel. Consciente de la richesse de l’artisanat et du sol africain, la jeune femme a fait le choix d’acheter ses matériaux directement en Afrique de l’Ouest, notamment au Niger et au Bénin. Aujourd’hui, elle dédie ses créations à toutes les femmes du monde qui veulent se démarquer, tout en élégance.

Pour en savoir plus www.ibikeye.com

-1ère création : Curly Bubbly, 100 % argent, gravé à la main, reproduit la boucle du cheveu afro ou métis.

-2e  Métis, en argent et bois d’ébène, une alternance pour évoquer la tolérance et le métissage.

-3e Praying Mantis ou Mante Religieuse, symbole du pouvoir de la femme.

-4e Voie du Milieu: Argent et agate rouge du Niger, symbolise le chemin que l’on doit prendre pour atteindre l’équilibre et donc le bonheur.

-5e Yovotomé en argent et onyx ou agate rouge du Sahel, signifie « pays des Blancs », en Fon, l’une des langues du Bénin.

 

Par Mistoura Yessoufou

cliquez sur l’image pour agrandir
la galerie photo

Articles similaires :
Partager :