Étiquette : dessin

patchwork créateurs

Just Make Art: l’art dans sa diversité!

Consultante en art, la Franco-Togolaise Christelle Akué est présidente fondatrice de l’association culturelle Cori & Art, depuis 2005. Spécialisée en management de projets, elle organise avec les membres de son association, un superbe événement multiculturel auquel FP est partenaire. Just Make Art, c’est son nom, se tiendra les 19 et 20 mars prochains, à Paris (3ème). Explications.

 

 

FP : Quels sont les objectifs de Just Make Art?

 

JUST MAKE ART est une rencontre artistique. Un projet initié par Stella, membre actif de l’association Cori & Art et moi. Son but est de décloisonner les frontières entre les arts. Une exposition-vente ouverte à tous avec des artistes et designers triés sur le volet, de la scène française et internationale.

 

FP : Pour la  troisième édition de l’exposition Just Make Art vous avez mis les petits plats dans les grands. Quels sont les artistes et créateurs que les visiteurs pourront découvrir ou redécouvrir ce week-end?

 

Nous vous proposons des pépites: une dizaine de plasticiens dont  une grande majorité bien établit dans le monde de l’art. Ils proposeront à des prix accessibles leurs œuvres. Seront également présents une quinzaine de créateurs/designers talentueux et originaux (ndlr: voir la liste des artistes présents en encadré).

 

FP : Quels seront les temps forts de cette manifestation?

 

Un concert avec Jearian au style flirtant avec l’Afro-Jazz et l’Afro-Soul samedi 19.  Et dimanche 20 une  conférence débat « Comment réussir sa vie d’artiste aujourd’hui ? » dès 16h, avec 6 professionnels du monde de l’art. Nous avons également pensé aux enfants avec un atelier de photo-collage animé par Francesca Loprieno, samedi à 14h et un kit d’initiation à l’art  à emporter.

Concept Aku Ako

JustMakeArt-montatouageauhenne7

JustMakeArt-Affiche_conference_debat jpg

artistes

patchwork créateurs

Les artistes présents au JMA

 

Aliénor de Cellès

Delphine Charneau

Alain Kojélé

Guylain Mosoba

Marianne C. Sané

Jacques Levant

Assina Obela

Massogona Sylla

Jeanne Clauteaux

Charlotte Jankowski

Mon tatouage au henné

Rodolphe&Marie

Ceejay Paris

Noumbissi

Yendis Design

Sylvie Travais

Les Yeux d’Elsa

Réglisse Vert

T.SGR

Bi ethic

By Moka

Boulbar

Kabangondo

 

 

Pour en savoir plus: www.corietart.fr

Marc Faivre FM

Terre Mère….. Femme Océan

Écrivaine à succès traduite dans plusieurs langues, la très séduisante Ysabelle Lacamp a aussi prêté son talent au grand écran et à la télévision. L’auteure franco-coréenne a accepté, de bonne grâce, pour Femmes au Pluriel, de rendre hommage à toutes les mères, à travers la sienne. Le texte est beau, simple et élégant.
téléchargement

Comme chaque jour, la femme partit dans la montagne ramasser du bois. Arrivée à mi parcours, elle ressentit les premières douleurs mais poursuivit tâche et chemin. Enfin, le soleil tomba dans la mer. Alors elle s’arrêta, embrassa du regard l’océan, s’allongea à même le sol et accordant le rythme de son cœur à celui des entrailles de la Terre, elle accoucha. Puis, se saisissant du petit couteau à découper le poisson qui ne la quitte jamais, elle trancha le cordon ombilical et sans plus de façon, redescendit le sentier d’un pas lent, son chargement sur la tête et son enfant sur le bras.

C’est quoi être femme ? C’est quoi être mère ? Se poser la question touche à l’abstraction et pourtant quand je songe à la mienne, ne me viennent que des images d’une douceur infiniment prosaïque: la serviette bleue dans laquelle elle étouffait ses larmes quand mon père partait en voyage, l’alphabet avec lequel nous apprenions toutes deux à lire le français, cette maman perfectionniste qui cuisinait comme une reine le bœuf bourguignon mais retrouvait ses racines coréennes en confectionnant son Kim chi ou en collant les couvertures de mes livres d’école à l’aide de grains de riz (cuit).

Petits cailloux lisses balisant le quotidien de l’enfance…

Terre mère rassurante enveloppant nos premiers pas… Mais aussi, Femme océan, mer immense, matrice de notre imaginaire, premier être à nous initier aux mystères de la féminité, vous nous aurez transmis les principes sacrés de la Terre : nourrir et protéger, mais comprendrons nous un jour le sens de votre abnégation à moins, à notre tour, de devenir mères ?