Breaking News

  • PAULE KA: Si Paris m’était conté…

    Si Paris m’était conté, la ville le serait certainement pas une femme Paule Ka: Son chic, son classicisme mais aussi sa légèreté et son lyrisme répondent en miroir aux attributs de la plus belle ville du Monde.

    Partager :
    ...

  • Dakar Fashion Week: 15 ans déjà!

    La Dakar Fashion Week (DFW) s’est tenue du 27 juin au 2 juillet 2017 dans la capitale sénégalaise. Pour souffler les 15 bougies de ce rendez-vous de l’élégance et de la mode panafricaine, sa promotrice, Adama Paris, a convié une trentaine de créateurs venus des quatre coins de l’Afrique, mais aussi de la diaspora.

    Partager :
    ...

  • Shopping 2.0…

    Nous sommes partis d’un constat simple: les femmes modernes sont ambitieuses et multiplient leurs activités professionnelles et personnelles.. Elles aiment la mode… Chez MyPersonalCloset, nous pensons qu’il est temps de proposer une nouvelle offre de shopping aux femmes…

    Partager :
    ...

  • Maroquinerie de luxe et abordable

    Découvrez la nouvelle marque de maroquinerie et de petite maroquinerie qui se veut de luxe et abordable.
    La maison Miller est une toute jeune marque française […]

    Partager :
    ...

  • Le T-shirt UP : entre technique et french touch!

    Déjà adopté par des milliers d’aficionados dans le monde, le T-Shirt Up issu de l’innovation d’Up Couture a fait l’objet d’un brevet d’invention international. La rédaction de Femmes au Pluriel l’adore! […]

    Partager :
    ...

  • Izis Goïta au Strasbourg Fashion Days

    Le créateur Strasbourgeois d’origine malienne, Izis Goïta a présenté sa collection « Smoking or no smoking », à l’occasion de la dernière Strasbourg Fashion Days, en fin mai […]

    Partager :
    ...

Glam’Ethnik par Ayden Prod

Glam’Ethnik par Ayden Prod
« Glam Ethnik est une marque de prêt-à-porter féminin, proposant des créations aux coupes tendances et européennes associées à des tissus venus d’Afrique, des Antilles. Des couleurs évoquant les éléments naturels, comme le feu, la mer mais aussi la terre et également une touche dorée pour le coté précieux et glam, caractérisent la signature de Glam Ethnik. »
Créée par l’animatrice et productrice antillaise Ayden, la marque traduit sa vision d’une mode à la fois métissée, colorée, confortable et contemporaine.
A l’occasion du dernier Labo International, la jeune femme a lancé officiellement sa marque et présenté la collection « Afro Pin Up ».
Elle répond aux trois questions de FP.

Vous présentez nombre d’événements et de défilés de mode sur le continent africain, mais aussi en Europe, dans la Caraïbe et ailleurs dans le monde. Pourquoi créer votre marque de Prêt-à-Porter?

J’ai toujours été inspirée par la création de vêtements. Je faisais de la couture et ai créé le nom Glam Ethnik il y a 10 ans. Deux défilés ont eu lieu, il y a quelques années, mais la marque était assez artisanale. Suite aux nombreuses demandes, par rapport à des tenues que j’avais conçues et portées pour animer des shows, j’ai compris qu’il était temps de relancer la marque, mais de manière professionnelle cette fois. La fabrication est faite en France et en Côte d’Ivoire. C’est du prêt-à-porter accessible, tendance et facile à adapter à différentes circonstances. Je suis ravie car le défilé a reçu un excellent accueil et les ventes suivent.

Quelques mots sur cette première collection intitulée "Afro Pin up", qui fait la part belle aux imprimés Akan. Quelles ont été vos sources d'inspiration?

Cette collection « Afro Pin Up » exhale la féminité et le rétro chic. J’ai été séduite par ces tissus aux imprimés inspirés du kita (ndlr : Côte d’Ivoire) ou kente (ndlr : Ghana), dont les couleurs et la géométrie m’ont parlé. Ma ligne souligne les courbes féminines avec des tailles hautes, des emmanchures américaines,  des coupes minimalistes car l’imprimé se suffit à lui même.
Cette collection est aussi symbolique car elle fait le pont entre l’Afrique, l’Europe et les Antilles de part les couleurs, la ligne. C’est aussi un clin d’œil spécial à la Guadeloupe avec le top Papillon.

A qui s'adresse Glam Ethnik?

Glam Ethnik s’adresse à la femme citadine et principalement celle vivant en Europe, mais aussi aux Antilles. En Afrique, j’espère que ma collection plaira aussi, mais je ne prévois pas encore de la diffuser là-bas car on a souvent le problème de la copie, surtout sur des pièces simples en apparence, même si la coupe a ses subtilités. Je mets aussi un point d’honneur concernant les finitions. Les modèles sont doublés pour les pièces qui le nécessitent et répondent aux exigences du marché européen. Cela dit Glam Ethnik s’adresse à toutes celles qui ont envie de tenues féminines, fortes visuellement, mais avec une certaine sobriété et à des prix très doux, pour rester accessible.
Une partie des modèles sera disponible en ligne sur www.hapyface.fr.

Crédit photos: E.P. Photos

Partager :

Tags assigned to this article:
Ayden ProdGlam EthnikKentéKitamode

Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié.
Required fields are marked*