MAURANE, Escale au Paradis

La nouvelle est tombée comme un couperet et elle est de fort mauvais goût. Maurane n’est plus!
La roue de ta vie s’est arrêtée… brusquement, brutalement, ce lundi 7 mai. Et nous a laissés abasourdis, douloureusement ébahis.

Maurane chantant sur scène

Toi, magnifique interprète d’une musique savoureuse et authentique, Toi la femme au grand cœur et au caractère bien trempé, Toi dont la gouaille et l’attitude ne déviaient jamais de la vérité. Tu nous as offert tant de petits bonheurs gravés sur sillon…

Maurane avec sa fille Lou et son ex-mari, Pablo Villafranca

“Toutes les mamas” ou “Tout pour un seul homme” en 1989, “Sur un prélude de Bach” ou “Tant c’était bon” en 1991, “Tu es mon autre” en duo avec Lara Fabian, “Je voudrais tout te dire” plus récemment (dernier album 2014) en hommage à ta fille unique Lou, ou encore ton rôle dans la comédie musicale Starmania à tes débuts.

Tu avais 57 ans. Et une renaissance à vivre avec une tournée déjà programmée pour l’année prochaine, l’augure d’un nouvel album en hommage à Jacques Brel, avec des pré-maquettes déjà enregistrées, une pêche retrouvée et plein de projets dans la tête… Soit!

Mais, pour nombre d’entre nous, tu restes présente, tu es maintenant l’infini, étoile parmi les étoiles là-haut et ta voix onctueuse, ample, chaude et si émotionnelle résonnera toujours de ces notes bleues, de ces “mots roudoudou” se dispersant dans l’espace, dans le temps sur ta navette à voile.

S’il-te-plaît, chante, chante encore dans nos mémoires et pour les anges et comme ici-bas sur Terre, inscris le bonheur sur leur playlist…

Alleluia!

Vidéos

Sur un prélude de Bach

 

Maurane qui foule à nouveau la scène, il y a quelques jours, après 2 ans d’absence

 

2 de ses nombreux et très beaux duos

  • Avec Charles Aznavour
  • Avec Lara Fabian

 

Crédit photos: Eddy Berthier – SP – © Syspeo/Sipa – Instagram de Maurane
(Photo Instagram: Maurane avec sa fille Lou et son ex-mari, Pablo Villafranca)

Partager :

Interprète, Maurane, musique savoureuse


Avatar

Patricia Etifier

Butineuse épicurienne, caraïbéenne cosmopolite, éco-citoyenne du Monde, femme de l’écrit, je suis amoureuse du genre humain dans sa diversité et perpétuellement en quête de sens car “Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre”. (Marie Curie) En marche pour voir se réaliser l’avènement de la Nouvelle Humanité où les femmes prendront la place qui est la leur et deviendront “les héroïnes de leur propre légende”. Et pour paraphraser Roger Baldwin “Elle possède des droits celle qui ose les défendre”!

Comment

Les commentaires sont fermés.