Breaking News

Des « Turbulences » qui feront réfléchir

Des « Turbulences » qui feront réfléchir

« Turbulences » est un film d’animation de 113 minutes en 3D-4K, écrit, produit et réalisé par Daniel KAMWA dans les studios INVENTIO, à Randburg (Afrique du Sud), sous la direction de Pierre-Paul NYOBE. Le réalisateur camerounais a bien voulu répondre à nos questions.

Quelques mots sur votre dernier film d’animation « Turbulences »?

Daniel-K

Comme de bien entendu, cette histoire imaginaire se déroule dans un pays imaginaire…Quelque part en Afrique.

Un jour le chef d’Etat de ce pays imaginaire annonce le lancement d’une politique économique révolutionnaire: un programme agricole visant à mettre au travail tous les diplômés qui chôment dans les villes, en les convainquant d’aller développer des domaines agricoles dans les campagnes. De nombreux intellectuels acceptent de s’investir dans ce programme devant être entièrement financé par le gouvernement. Lequel attribue à chacun  une plantation en concession, assortie d’une subvention à venir ultérieurement.  Certains déjà construisent leurs cases. Et en attendant les subventions, ils entreprennent diverses activités rurales. Rebecca, ancienne enseignante, cultive pour survivre ; son mari, ancien économiste, devient chasseur traditionnel. Un proche ami est désormais vigneron, l’autre démarre un petit  champ de bananes plantains.
Trois ans plus tard, les futurs exploitants agricoles attendent toujours leurs subventions. Les regrets se multiplient, et des tensions  enflent dans la région, et dans le même temps, se produisent des évènements mystérieux et troublants, nourrissant de nombreuses inquiétudes dans la communauté.
Mais toujours aucune nouvelle du gouvernement.
Un jour enfin, arrive de la capitale un « Envoyé spécial », non pas pour annoncer le versement des subventions tant attendues,  mais pour une déclaration officielle disant que le gouvernement a signé un contrat avec un grand groupe international. Et là, la déception de nos intellectuels ne tarde pas à éclater en une grande colère que les autorités croient devoir réprimer par la  violence…

Pourquoi avoir choisi de traiter de sujets si importants et profonds sous forme de dessins animés?

 

Daniel-K

D’abord, je voulais me familiariser avec ce genre très peu pratiqué en Afrique.

Ensuite, le sujet étant profondément politique, l’animation me permettait de prendre de la distance, en y incluant  un brin de poésie, par opposition à la réalité  trop souvent dramatique.

Quand pourrons-nous voir « Turbulences » au cinéma?

 

Après l’avant-première qui se déroule ce 14 avril à 19h30 au Forum des images à Daniel-KParis, une stratégie de sortie en salles en France sera mise en place et largement annoncée.

En ce qui concerne l’Afrique au Sud du Sahara, il n’y a pratiquement plus ou peu de salles de cinéma. Hélas !


Par Claire Renée Mendy.



Related Articles

Maya Shane, la Diva franco-orientale

Entre Orient et Occident, Maya Shane joue la carte du métissage des langues, des cultures et des musiques et sa voix chaude nous transporte avec ravissement dans son univers des milles et une nuits. A découvrir absolument au Petit Journal le 2 juin prochain!

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...