Breaking News

  • Jazz Color à Groslay!

    Groslay accueille son premier festival de Jazz. Pour cette première édition,la ville a choisi de proposer en plein air et totalement gratuitement une programmation éclectique et de haut calibre. Annick Tangorra nous éclaire…

    Partager :
    ...

  • Emoi Photographique

    A Angoulême, se déroule actuellement et jusqu’au 30 avril, un Festival de photographie, sur le thème de l’Histoire. Des photos qui ont tout à dire, certaines poignantes, d’autres joyeuses ou encore tendres…

    Partager :
    ...

  • Y’a pas d’avion à Orly

    Théâtre: S’il n’y a pas d’avions à Orly, on vole tout de même au dessus d’un nid de coucous!

    Partager :
    ...

  • Just Make Art: l’art dans sa diversité!

    Consultante en art, la Franco-Togolaise Christelle Akué est présidente fondatrice de l’association culturelle Cori & Art, depuis 2005. Spécialisée en management de projets […]

    Partager :
    ...

  • Just Make Art

    La troisième édition de “Just make art” se tiendra les 19 et 20 mars à la galerie Joseph (Paris 3ème). De nombreux artistes et créateurs de tous horizons se réuniront lors de cette expo-vente éphémère […]

    Partager :
    ...

  • Redécouvrez les joies de l’érotisme!

    Le salon du Bourget accueillera l’Eropolis, le plus grand salon de l’érotisme en France, du 12 au 13 mars 2016. A cette occasion des centaines d’exposants se réuniront pour faire découvrir […]

    Partager :
    ...

Caroline Vigneaux a bien quitté la robe sur la scène de l’Olympia!

Caroline Vigneaux a bien quitté la robe sur la scène de l’Olympia!

Ancienne avocate, Caroline Vigneaux est devenue, en quelques années, une humoriste reconnue. Elle a joué son deuxième One Woman Show intitulé «Caroline Vigneaux quitte la robe» à l’Olympia les 22 et 23 avril derniers. Un spectacle qu’elle a écrit en 2011 et avec lequel elle tournera en France jusqu’à fin 2016.

Si Caroline Vigneaux a quitté sa robe d’avocate il y a quelques années, elle en a gardé l’éloquence et les effets (de manche) qui ont conquis l’Olympia, rempli comme un œuf. Le One Woman Show qu’elle a écrit en 2011 est pour elle une manière de nous présenter, avec beaucoup d’humour, son parcours personnel et professionnel atypiques. Elle évoque d’abord sa première carrière, celle d’avocate notamment commise d’office, où son public de l’époque, appréciait plus sa plastique que son verbe. Elle revient aussi sur les difficultés engendrées par un brusque changement de carrière. D’abord lorsqu’il s’agit de s’inscrire à Pôle Emploi. Puis quand elle nous fait partager le moment où elle l’annonce à ses parents, un véritable “coming out”, qu’elle reliera, au cours du spectacle, à ses origines vosgiennes, puis à son éducation catholique “BCBG”. Ce spectacle est aussi l’occasion de confronter son audience masculine avec leurs problèmes existentiels, comme lorsqu’elle confirme à une salle hilare et médusée que toutes les femmes simulent l’orgasme.

Maître Vigneaux livre une plaidoirie de ténor du barreau au cours d’une prestation où l’on ne s’ennuie pas le moins du monde. La tournée en France, avec des incursions en Belgique et en Suisse ne prenant fin qu’à la fin de 2016, nous vous conseillons de faire partie de son prochain jury populaire.

Les dates de sa tournée:

  • Angers 17 mai
  • Grandvilliers 20 mai
  • Maisons-Alfort 21 mai
  • Challans 27 mai
  • Charleroi 4 juin
  • A partir de septembre 2016, au Palais des Glaces

Partager :