Comment avancer vers le bonheur ?

Comment avancer vers le bonheur ?

Le bonheur n’est pas facile à définir : il ne faut pas le confondre avec un bref contentement, un plaisir fugitif ou une joie intense. Contrairement à tous ces états, le bonheur n’est pas éphémère : il est global, stable et durable. C’est un état de satisfaction complète, de plénitude et d’équilibre auxquels nous aspirons tous.

Et pourtant, même si le bonheur est universellement recherché, il est parfois difficile à trouver, et il est si fragile qu’un seul élément peut le briser. Ainsi, selon une étude de la Fabrique Spinoza, près d’un Français sur deux ne se considère pas heureux.
Pour atteindre le bonheur, souvent présenté comme but ultime de l’existence, il faut prendre conscience de ses manques et apprendre à les dépasser. Cette quête est difficile à entreprendre seul, voilà pourquoi Marie Fouchet propose ses services de coach à tous ceux qui veulent atteindre la plénitude.
Entreprendre une recherche du bonheur peut demander de remettre en cause notre manière de vivre et d’agir. Sommes-nous vraiment prêts à nous dépasser ? Pas forcément… C’est pourquoi il faut réellement prendre le temps de savoir ce que nous sommes prêts à laisser de côté et ce que nous voulons vraiment.
Si nous sommes prêts, nous pouvons déjà mettre nos bottes comme le chat botté et avancer rapidement vers ce but avec ces sept grands pas qui pourront nous guider vers cet état que nous recherchons :

 

1- Vivre dans le réel

Dans notre monde ultra connecté où tous les instants de nos vies sont confrontés aux écrans il est urgent d’apprendre à redécouvrir nos sens. En effet, nous sommes perpétuellement sollicités par des images et des stimulations artificielles. Il est nécessaire de mettre de côté nos smartphones et de se poser dans son intérieur ou encore d’aller promener pour sentir, voir, toucher écouter, goûter et ressentir le plaisir que nous en éprouvons. Se reconnecter avec notre corps par nos sens apporte un apaisement profond. Quand cette démarche commence à devenir une habitude, une des premières bases du bonheur est en marche.

 

2- Avoir une vie harmonieuse

Pour trouver l’harmonie dans notre quotidien, il est important de respecter les besoins élémentaires de chaque être humain. Prendre soin de son capital santé par une alimentation saine ainsi qu’une activité physique adaptée à notre manière de vivre. Mais aussi découvrir et respecter notre rythme personnel. Il est nécessaire de prendre le temps de définir quel est notre besoin spécifique de sommeil, nos capacités de travail et nos besoins de détente, et de veiller à les respecter. Car nous sommes tous profondément différents et ce qui est bon pour un proche ne l’est pas forcément pour nous. Une fois notre propre équilibre trouvé, nous jouirons plus facilement de tous les imprévus spontanés que nous offre la vie : un restaurant surprise avec des amis, une kermesse avec les enfants ou un voyage de dernière minute…la liste est infinie.

 

Le bonheur d'être avec une bande de copains

Le bonheur d’être avec une bande de copains

3- Donner pour recevoir

La joie du don n’est plus à démontrer. Toute personne qui en a fait l’expérience en ressort transformée de l’intérieur. En effet, rien n’est plus agréable que de se rendre compte que nous pouvons apporter du bien et du bonheur autour de nous. Cela commence souvent par un sourire inattendu, se démocratise par les « free hugs » en Amérique du nord mais peut prendre toutes les formes que nous souhaitons. Chacun de nous a quelque chose à donner, il nous suffit de choisir quoi et dans quelle mesure ! En effet, dans nos sociétés occidentales seuls la beauté, la jeunesse et la compétitivité sont mises en valeurs. Cependant, quel que soit notre âge ou notre style de vie nous pouvons être une oreille attentive, proposer des gestes de délicatesses et même nous pouvons nous engager pour une cause qui nous tient à cœur en fonction de nos capacités. Se rendre utile et se sentir utile est un des pas vers la satisfaction profonde !

 

4- Se détacher du superflu

Dans nos pays occidentaux, nous croulons littéralement sous les stimulations de la surconsommation sans même nous en rendre compte. Les publicités, les magasins…Tout est arrangé pour nous faire croire que le bonheur se trouve dans la satisfaction immédiate de nos pulsions d‘achats. Nous nous créons des besoins souvent aussitôt assouvis, aussitôt sans valeur. Il est urgent de regarder avec un peu de recul et d’humour cette course aux biens et de faire l’inventaire de notre intérieur. Avons-nous réellement besoin de ce nouveau canapé, nos enfants ont-ils réellement besoin d’être étouffés sous les présents ?

 

5- Ne pas se comparer

La mode des selfies et le surdéveloppement des réseaux sociaux ont accentué une attitude naturelle qui consiste à se comparer pour s’évaluer. Or la seule mesure qui devrait avoir de la valeur, ce sont nos exigences personnelles, et pas celle des autres…Un adage nous dit que : « Lorsque mon voisin achète une nouvelle voiture mon coefficient bonheur diminue ! ». Et pourtant, nous pouvons aussi entrer dans une attitude de bienveillance. Celle-ci va nous permettre de nous réjouir du bonheur des autres sans pour autant approfondir le nôtre. (Parce qu’après tout notre voiture personnelle nous convient très bien !)

 

6- Apprendre à rentrer en relation

Ne pas mettre les personnes que nous rencontrons dans des cases. Effectivement quand nous rencontrons quelqu’un, ses manières, son vêtement, sa profession nous permet de définir instinctivement un profil et pourtant…Derrière chaque façade offerte aux regards extérieurs se cache un être unique qui mérite d’être découvert sans a priori et qui est souvent bien mieux que ce que nous imaginions sur lui. Elargir le champ des possibles pour ne pas se refermer sur son microcosme. De plus, nous avons souvent tendances à juger la personne en face de nous sur ce que nous imaginons de lui en nous disant intérieurement : « Oui mais moi…Si j’étais à sa place… » Seulement à sa place nous n’y sommes pas, même face à une situation similaire. En effet, nous n’avons ni son passé, ni son éducation, ni tout ce qui a formé sa personne. Gardons-nous du jugement et avec ces prérequis nos relations s’en trouverons grandement apaisées.

 

7- Se libérer des peurs qui nous paralysent

En fonction de notre histoire personnelle, nous avons tous des peurs qui nous bloquent et nous faussent le regard et le cœur. Apprendre à les identifier et à relativiser leurs conséquences transforme notre regard et notre attitude face à la vie. Prenez votre courage à deux mains et passez par-dessus, l’obstacle derrière vous vous semblera beaucoup moindre que ce que vous appréhendiez ! Une autre solution est de demander de l’aide à un professionnel…

Choisir le bonheur est urgent pour chacun de nous. Et si nous commencions aujourd’hui ?
Marie Fouchet

 

Marie Fouchet vous offre les clés du bonheur

Marie Fouchet vous offre les clés du bonheur

A propos de Marie Fouchet

« Il faut toujours voir le beau chez quelqu’un ». Telle pourrait être la devise de Marie Fouchet.

Cette mère de famille, née en 1985, originaire du sud de la France et vosgienne d’adoption, entourée de ses six enfants et de ses chiens samoyèdes, n’a jamais cessé d’aller au-devant des autres, portée par sa passion de la rencontre. Cela l’a conduite de l’école d’infirmière avec une spécialisation en psychologie, au Vietnam dans un centre d’aide aux enfants défavorisés, puis dans des services de soins palliatifs.

Abordant chacune de ces expériences, comme chacune des personnes rencontrées, sans a priori, sans jugement, elle s’est petit à petit forgée une solide connaissance de la nature humaine.
L’écoute, l’empathie, la compréhension, l’analyse… L’humain, le beau, le vivant, la relation…
Après s’être consacrée pendant quelques années à ses enfants et à l’écriture d’un premier roman, Marie met aujourd’hui ses valeurs, son intuition et sa perception si juste des gens et des situations, au service de tous, les particuliers comme les groupes d‘entreprises, grâce à son activité de coach.

Pratique :
Site web : http://marie-fouchet.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/uncoachdevie/
Contacts :
Marie Fouchet
Mail : contact@marie-fouchet.fr
Tél. 0769324439

Articles similaires :
Partager :

Tags assigned to this article:
Le BonheurMarie Fouchet