Elle raconte les success stories africaines

Hortense Penda, journaliste, productrice et présentatrice de l’émission télévisuelle MBENGUÈ-The success stories diffusée sur la CRTV et sur sa chaîne YouTube a bien voulu répondre à nos questions. Aujourd’hui, jour de son anniversaire, nous avons voulu mettre en lumière celle qui, depuis des années, met le parcours des autres en avant. Happy Birthday to a lovely lady !

Pourquoi avez-vous choisi de produire votre propre émission ?

J’ai choisi de produire mon émission pour être indépendante. C’est vrai qu’on a toujours besoin du soutien des annonceurs car la production coûte chère. Mais je préfère être ma propre productrice pour mieux gérer mon émission, surtout que je suis également la conceptrice.

 

 

Justement, le concept de votre émission consiste à mettre en avant des parcours exemplaires. Lequel de ces parcours avez-vous trouvé le plus inspirant et pourquoi ?

Oui, mon émission télévisuelle MBENGUÈ-The success stories est la vitrine des réussites de la Diaspora Africaine et Caribéenne. Elle est également axée sur les porteurs de projets pour l’Afrique. Pour moi toutes les personnalités que j’ai déjà reçues ont des parcours inspirants car c’est justement sur ce fait que je me base pour recevoir mes invités. Je prends le temps de me renseigner sur leurs parcours professionnels parce ils et elles doivent êtres des références pour les jeunes. Je citerai en premier la journaliste Denise Epoté, une de mes références sur le plan professionnel. Également la star internationale, Manu Dibango. Il a surmonté des obstacles, ses parents ne voulaient pas qu’il fasse de la musique mais, il s’est accroché il a cru en lui et en sa passion, résultat il a été reconnu et très apprécié sur le plan international. Paix à son âme. C’était un grand monsieur. Je vous invite à retrouver les vidéos de nos entretiens sur ma chaîne YouTube. 

 

Si vous aviez une baguette magique, qu’ auriez-vous aimé changer dans le monde et dans votre propre vie?

Si j’avais une baguette magique, dans le monde j’aimerais changer l’injustice. Dans ma vie, ce serait de ressuscité mon père, il est décédé très jeûne à l’âge de 50 ans seulement. J’aurai aimé qu’il soit vivant pour voir ce que je fais. Néanmoins j’espère qu’il est fier de moi là-haut. 

 

 

Partager :

Cameroun, Hortense Penda, Journaliste, Mbenguè, success stories


Avatar

Renée Mendy

Ecrire pour mieux faire parler son cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *