Sport et grossesse : est-ce compatible ?

Mes chers lecteurs j’aimerais aujourd’hui vous parler d’un sujet qui est souvent source de polémique : à savoir le sport et la grossesse.

Peut- on faire du sport enceinte ?

Permettez-moi de vous raconter une petite anecdote.

Mes chers amis, comme vous le savez il y a deux ans déjà j’ai été accompagnée et coachée par un professionnel qui était un body builder dans l’âme, il a réussi à me transmettre sa motivation et sa détermination me poussant à mon tour à me former afin de vous motiver également.

Durant mon suivi, je me posais souvent cette question peut-on faire du sport en étant enceinte ?  

@shante_pole

Et pourquoi? En effet, pourquoi pas ?

Savez-vous que la grossesse n’est pas une maladie. C’est un état. Un état de santé, un état physiologique de grands bouleversements hormonaux et mécaniques dans l’organisme. Qu’il faut aussi se protéger pour éviter les désagréments post-grossesse.

La grossesse ne doit pas être un frein à sa routine de vie.  Conserver une activité physique régulière et modérée a de nombreux points positifs. L’activité physique :

  • Améliore la forme physique,
  • Favorise le bien-être,
  • Améliore la qualité du sommeil,
  • Améliore la circulation sanguine,
  • Diminue le mal de dos et la prise de poids excessive,
  • N’augmente pas le risque d’accouchement prématuré,
  • Contribue à réduire le risque de survenue d’un diabète gestationnel (si pratiquée avant ou en début de la grossesse).
  • Favorise une perte de poids post partum beaucoup plus rapidement (voir photo avant / après)
  • Forge déjà le caractère de votre futur enfant (caractère combatif) 

En revanche, pour celles qui étaient peu ou pas actives avant leur grossesse, il est préférable de commencer par 15 min par jour, au moins 3 jours par semaine, et ce afin d’atteindre 30 min par jour avant la fin du 1er trimestre de grossesse.

Qu’en est-il si vous attendez des jumeaux ?

Une grossesse gémellaire présente plus de risques et de complications pour la mère et pour les enfants qu’une grossesse simple.

Du fait de ces risques plus élevés, un suivi de grossesse spécifique est mis en place. Le repos est donc primordial, toutefois faire de la natation, du yoga et du pilâtes peuvent être conseillés car ils permettent de travailler la respiration et de muscler le plancher pelvien et le reste du corps tout en douceur. Je vous recommande d’être à l’écoute de votre corps ! Surtout ne vous forcez pas !

En conclusion, le sport est recommandé quand on est enceinte mais, modérément. Surtout n’hésitez surtout pas à en parler avec votre gynécologue. Rappelez-vous qu’être enceinte c’est vivre à deux ou à trois dans un même corps et au même rythme.

Partager :

grossesse, santé, Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *