Étiquette : design

OPTISOFA

Bobochic, j’ai trouvé mon canapé sur le web !

Si vous désespérez de “dénicher” LA pièce déco de qualité, originale qui complètera à la perfection votre intérieur, réjouissez-vous, la quête touche à sa fin !
Nous avons, en effet, repéré pour vous, parmi toutes les offres existantes, le site déco au design raffiné qui vaut le détour.
Bobochic, nouveau leader du meuble chic en France, fort de ses 15 années d’expérience, crée, fabrique et commercialise des meubles contemporains à des prix attractifs. Explications :

  • Le prix. Le modèle commercial choisi par la marque lui permet de proposer des meubles de grande qualité à des prix justes.
  • Le design. Tous les produits Bobochic sont conçus avec créativité, attention et professionnalisme, par des artisans qui ont plus de 13 ans d’expérience.
  • Une marque 100 % designé en France et de fabrication européenne.
  • Un service clients attentif, disponible 7 jours sur 7.
  • Une présence au quotidien sur les réseaux sociaux.
  • Des partenariats solides avec le top 10 des pure-players français.

« 90% de nos clients se déclarent satisfaits de leur commande et recommandent notre marque à leurs amis. » précise Sébastien Réa, fondateur de Bobochic.

 

La marque propose diverses pièces tendance et fonctionnelles, allant de la table basse à la literie, en passant par le salon de jardin et les distribue aujourd’hui, uniquement sur le web, sur leur site et auprès des plus grandes enseignes: Showroomprive.com , Darty.com, Conforama.fr, But.fr, Amazon.fr et Rueducommerce.com.

Mais ce sont incontestablement les canapés qui sont les véritables stars BOBOCHIC avec de nouvelles offres régulières, mises sur le marché après avoir maturé pendant au moins 1 année. Un choix de matériaux, de couleurs, de techniques artisanales, d’innovation couplé à un véritable savoir-faire et à un façonnage à la main rend chaque ouvrage unique et soigné et ce, proposé au meilleur prix.

Découvrez un petit échantillon de ce qui se vend le mieux sur le net, en ce moment:

 

[layerslider id=”54″]

 

Très présente sur les réseaux sociaux, la marque a d’ailleurs lançé sa propre chaîne Youtube, où vous pouvez découvrir certaines offres, dans le détail, grâce à de très jolis visuels.

Ayant le vent en poupe, Bobochic ne compte pas s’arrêter là et prépare actuellement de nouvelles catégories de produits que l’on a déjà hâte de découvrir…

La vidéo de présentation :

Pour découvrir leur gamme de produits:
Site internet : http://bobochicparis.com/
Page Facebook: https://www.facebook.com/bobochicparis/

Partager :

D.D. le petit doudou magique de Myriam Maxo

Myriam Maxo

Il était une fois, une jeune femme qui allait donner naissance à un petit doudou merveilleux qui allait égayer la vie des petits et des grands.

En effet, la maman de ce petit doudou a un esprit très créatif. Son parcours riche d’histoires lui a permis de se nourrir et de cultiver plein d’idées. Sensible à la vie, à la tolérance, aux différences, au handicap, elle a su préserver ses rêves au fil du temps. Myriam avait de nombreuses expériences, tant dans le décor de plateaux pour des courts et longs métrages, que dans le design, la décoration d’intérieur. L’art et la culture sont autant d’éléments qui l’ont enrichi.

Et puis, il y a les racines créoles de Myriam mélangées à la culture asiatique, anglo-saxonne, africaine aussi, sans oublier évidemment son attachement à la culture française. Myriam est donc une jeune femme sensible, cosmopolite et éclectique.

Un jour, cette jeune designer, à la suite d’une relation douloureuse et compliquée, s’est retrouvée seule, abandonnée par ses pairs. Evidemment, comme tout être qui traverse des moments parfois pénibles, elle avait besoin de se réfugier, de retrouver du rêve, de l’espoir, de la vie. Myriam n’est pas de ceux qui se laissent aller, bien au contraire. C’est une battante, une femme dynamique, radieuse, enjouée et créative, un soleil qui ne peut que rayonner et faire briller les rêves qu’elle a toujours su garder au fond d’elle.

Et puis, la lumière lui est apparue, une forme, des couleurs, des matières, des pièces de tissus, etc, etc…

Petit à petit, le visage de D.D. apparaissait, je dirais plutôt, réapparaissait puisque ce D.D., elle l’avait déjà imaginé dans ses rêves d’enfance. Mais comme tous les grands, souvent, avec le temps, on oublie. Mais là, impossible, D.D. revenait chaque jour, dans ses pensées. Tantôt petit, tantôt grand, parfois chatoyant ou plus classique, avec des dominantes jaunes, vertes ou bleues.

Myriam s’endormait, rêvait et à chaque fois qu’elle rêvait, D.D. apparaissait. Il était en basin, en jean, en lin… bref, il revenait toujours avec des styles différents, des matières différentes mais une forme unique.

D.D. était donc un petit personnage unique et bien réel qui veillait secrètement sur Myriam.

Myriam, quant à elle, espiègle et créative, avait besoin de D.D. pour l’accompagner, jour et nuit. Elle ne pouvait se contenter de ne le retrouver que dans ses rêves. Les pièces de tissus, les formes, les couleurs et les matières, c’est sympa mais il fallait le toucher, le câliner, l’avoir à ses côtés. Elle voulait sentir sa chaleur, son parfum, ses formes, sentir battre son coeur. Myriam voulait que D.D. aille avec elle au cinéma, aux concerts,  chez ses amis ou bien encore regarde la télé avec elle, dans son salon. Il lui fallait donc, enfin, une fois pour toutes, donner naissance à D.D.

Avec une volonté sans faille, avec acharnement, force et vigueur, Myriam s’attela à la tâche. Elle réunit les matières, dessina les croquis, le patron, sélectionna des matières nobles, confectionna des pièces, etc… Pour enfin donner naissance à D.D. en 2011.

C’est après de nombreuses semaines de travail, sans relâche, que naquit D.D. le petit doudou magique de Myriam Maxo. Fière de l’avoir conçu, elle partagea avec lui de merveilleuses émotions. Chacun apportait de la tendresse à l’autre, de l’écoute, ils se confiaient des secrets, se racontaient des histoires rigolotes et parfois tristes aussi.

D.D. était devenu son enfant, son ami, son confident. Au fil du temps, elle comprit pourquoi elle le voyait sans yeux et avec une poche secrètement cachée… Il était capable de tout entendre sans jamais rien dévoiler aux autres et il avait sa petite poche secrète pour y cacher des trésors… Du mot doux à la bague de fiançailles, en passant par plein de petits messages subtils… Mais chut!

Myriam, heureuse et comblée par ce petit être cher, regardait la vie et les gens autour d’elle et elle se disait que beaucoup de grands mériteraient de retrouver un peu de bonheur, de sincérité et de candeur. Si chacun avait un petit D.D. avec soi, le monde serait plus paisible, plus joyeux, plus doux et plus enfantin.

C’est alors que D.D. murmura à l’oreille de Myriam qu’il voudrait, lui aussi, plein de petits frères et soeurs dans le monde pour transmettre du bonheur, de la vie et de l’espoir aux petits et surtout aux grands.

Depuis cette confession que D.D. lui dévoila, Myriam exécuta les souhaits de D.D. pour que chacun d’entre nous, puissions nous retrouver, avec notre D.D. à nous…

Crédit photos: Charles Photography  
Pour en découvrir sur Myriam Maxo et son univers magique, allez visiter son site:

Allez, à votre tour… Parlez-nous de votre doudou et de la place qu’il occupait, dans votre vie d’enfant… ou d’adulte!… C’est, plus bas dans les commentaires… 

Partager :

Christiane Ngono: design afro chic et convivial

Architecte d’intérieur formée à l’Université des Arts de Londres, Christiane Ngono est née en France de parents camerounais. A peine diplômée, la jeune femme dynamique et visionnaire crée “Afro By Nature”, sa propre marque de décoration. Dans la foulée,  elle lance “Design à la source” qui est à la fois une boîte d’architecture d’intérieur et un concept multiculturel faisant office de boutique d’objets originaux et uniques, mais également de salon de thé cosy au cœur du Quartier Latin, à Paris. Rencontre.

Quelles étaient vos motivations en créant votre entreprise "Afro by Nature"?

Je voulais créer ma boîte de décoration intérieure en utilisant des motifs africains et mes différentes influences liées à mes voyages. Je crée aussi bien des lés, que des coussins ou de petits objets muraux et décoratifs. Je voulais mes créations à la fois originales et inspirées de mes origines. Pour cela, je fais constamment des recherches sur les symboles et les langages visuels que constituent les textiles africains: ndop, ntchack, bogolan, kuba, korogho… A mon sens, ceux d’Afrique de l’Ouest sont en général plus faciles à décrypter que ceux d’Afrique Centrale. J’essaie de transmettre un message à travers mes créations qui sont pour moi de véritables vecteurs.

Vous exposez, dans votre boutique/salon de thé, différents artistes qui viennent de pays et d'univers très divers. Comment les choisissez-vous?

Design à la Source” est en effet ouvert au monde entier et tous les artistes y sont les bienvenus. Mes critères? Que cela soit fait main. Que cela soit atypique et spécial. Je donne ainsi la priorité aux pièces uniques et aux séries limitées. Il faut juste que cela soit beau et surprenant et que cela suscite un intérêt immédiat.

Vous êtes une jeune chef d'entreprise, comment vous rétribuez-vous?

En général, je loue l’espace, et dans ces cas-là, les ventes sont entièrement destinées aux exposants. Cela permet aux créateurs qui exposent de rester chez eux et de créer pendant que je vends à la boutique leurs œuvres. C’est une vraie relation de confiance. Souvent, les créateurs n’ont pas de site internet de vente. Dans ce sens, “Design à la source” est aussi une plateforme d’entraide, abordable pour tous.

"Design à la source", c'est aussi des "late night shopping", dont tout le monde parle...

C’est en général une fois par mois, durant le premier week-end, et là, on ferme les vendredis et samedis à 22h. L’idée est de venir se détendre après le travail puisque nous avons aussi un salon de thé où l’on peut boire du jus de bissap, du gingembre, etc. C’est toujours dans une ambiance musicale conviviale et amicale. Et c’est aussi l’occasion de rencontrer les artistes présents. C’est un beau moment d’échange et de convivialité que l’on annonce sur notre page Facebook.

Contact:

Facebook: Design à la source

http://www.afrobynature.com/

London Afro By Nature, 30 Beaumont Buildings, Martlett Court, London WC2B 5SF – +44(0)7949652757

Paris   Afro By Nature et Design à la source , 5 rue Laplace 75005 Paris – +33(0)981317290 – cn@afrobynature.com

Crédit photos: Jean-Luc Lambeau

Partager :