Étiquette : Femmes

Quand la gastronomie se conjugue au féminin

Marie SAUCE-BOURREAU

Le lundi 15 avril 2019 à 17h30 à la Région Ile de France se déroulera les épreuves de “La Cuillère d’Or”, concours gastronomique 100% féminin ouvert aux professionnelles et aux amatrices concourant dans deux catégories bien distinctes.

 

Cette 5ème Edition du trophée est présidée par la fondatrice de l’association et des trophées, Marie SAUCE-BOURREAU, le parrain GUILLAUME GOMEZ, chef des cuisines du Palais de L’Elysée, aux côtés de VIRGINIE BASSELOT, Présidente du Trophée Cuisine, CHRISTELLE BRUA, Présidente du Trophée Patisserie,

 

Cette année, 3 trophées seront décernés : La Cuillère d’Or Cuisine, La Cuillère d’Or Pâtisserie et La Cuillerée d’Or pour les fillettes.

 

 

Pourquoi de tels concours ?


Tout simplement pour sortir les femmes de leur rôle de “seconde-main” et les mettre sur le devant de la scène de la gastronomie. Elles, qui assurent depuis la nuit des temps la subsistance de leurs familles, méritent amplement d’être mises en lumière et d’avoir l’espace pour laisser s’exprimer leurs talents. Aujourd’hui encore, une femme, aussi brillante et ambitieuse soit-elle, aura beaucoup plus de mal qu’un homme à se faire un nom dans la haute gastronomie… Et si certaines ont réussi à se faire une place dans ce milieu, elles restent malgré tout une minorité. Les femmes cuisinent et pâtissent; des domaines dans lesquels elles excellent.

Mais La Cuillère d’Or n’est qu’un petit coup de pied dans la fourmilière, Même si les mentalités changent, 
aujourd’hui encore, force est de constater que si certaines ont réussi à se faire une place dans le monde de
la gastronomie… celui-ci encore se conjugue principalement au masculin. Pourtant, ne dit-on pas que «Dans chaque homme sommeille une femme » ?

 

Notons qu’en 2018, sur 621 restaurants étoilés au Guide Michelin, seuls 17 sont tenus par des femmes. Un chiffre symptomatique de la situation des femmes chefs dans la haute gastronomie : rares sont celles qui arrivent au sommet.

Virginie Basselo
Partager :

Premier sommet de Women in Africa

Women in Africa (WIA) 3 jours de débats et d’échanges à Marrakech du 25 au 27 septembre 2017 pour les talents féminins en Afrique.

WIA
WIA

Women in Africa est une initiative innovante qui a pour vocation d’encourager les entreprises internationales et panafricaines à identifier, rassembler et accompagner les talents féminins. WIA a pour conviction que c’est ensemble, femmes et hommes, qu’il faut construire un monde plus durable et inclusif.

« En créant une plateforme pour rassembler leaders africains et internationaux afin de travailler sur des feuilles de routes sectorielles, nous souhaitons sensibiliser les entreprises internationales et panafricaines à l’importance de l’empowerment des femmes pour accélérer la croissance inclusive en Afrique. Nous voulons ainsi transmettre la dynamique d’une communauté de talents pour une nouvelle gouvernance dont le monde a besoin. » selon Aude de Thuin organisatrice de l’événement.

Conférence Women in Africa (WIA)
Conférence Women in Africa (WIA)
Partager :

L’ Afrique en marche au Medef

Le Rendez-Vous des professionnels
qui construisent l'Afrique de Demain

Pour sa deuxième édition, Afrobytes, «le rendez-vous des professionnels qui construisent l’Afrique de demain» a élu domicile au Medef. Pendant deux jours, les 8 et 9 juin, le siège du Mouvement des Entreprises de France a accueilli la crème de la crème des entreprises, des investisseurs, des grands groupes et des start-up africains.

Plus qu’une conférence extraordinaire, Afrobytes s’est positionné, en deux éditions seulement, comme le hub de l’innovation technologique africaine, rassemblant de nombreuses personnalités, venues du monde entier.

Pendant les ateliers, les débats et les conférences, l’anglais était de mise. Il a été question d’e-commerce, de l’impact des décisions politiques sur la croissance de l’écosystème africain, de fintech, de smart cities, de données consommateurs, de stratégies de marché, d’opportunités d’affaires en matière de technologie européenne et africaine, du nouveau visage des services financiers en Afrique, du recrutement de talents africains ou encore de partenariat. Des échanges de hautvol qui ont permis de mieux définir et appréhender l’écosystème africain de demain. Il s’est agi également de donner envie, s’il en était encore besoin, d’investir dans la tech africaine.

Enfin, si Afrobytes a tenu toutes ses promesses, c’est aussi par sa mixité et sa parité. La belle représentativité et la forte implication des femmes entrepreneuses du continent et de la diaspora, à cette deuxième édition, est à souligner. Tout comme le travail remarquable des organisateurs et de leur équipe de bénévoles. Ammin Youssouf, CEO d’Afrobytes, était lui-même bien entouré par sa confondatrice Haweya Mohammed, ainsi que par Suzanne Ndiaye, responsable de coordination et de Vera Baker, «business developper».

Quelques intervenants...

Yinka Adegohe Editeur Afrique Quartz

Yinka Adegohe

Editeur Afrique Quartz

Edith Brou Fondatrice et Directrice de Buzzyafrica.com

Edith Brou

Fondatrice et CEO de Buzzyafrica.com

Arun Jaitley Ministre des Finances d'Inde

Arun Jaitley

Ministre des Finances d'Inde

Lilian Thuram Footballeur professionnel retraité- Auteur- Activiste

Lilian Thuram

Footballeur professionnel retraité- Auteur- Activiste

Les Fondateurs

Haweya Mohamed, Manager et Directrice de Communication d' Afrobytes

Haweya Mohamed,
Co-Fondatrice et Directrice de Communication d'Afrobytes

Ammin Youssouf, Directeur Général d'Afrobytes
Ammin Youssouf, Directeur Général d'Afrobytes

Ammin Youssouf,
CEO d'Afrobytes

L'équipe Afrobytes
L'équipe Afrobytes

L'équipe d'Afrobytes (Ammin, Suzanne, Vera et Haweya)

Crédit photos: Afrobytes – P.Etifier
Pour plus de renseignements, rdv sur le site d’Afrobytes: http://www.afrobytes.com/
par Claire Renée Mendy

Partager :

L’aloe Vera

L’aloe vera ou aloe barbadensis miller appartient à la famille des liliacées. C’est une plante des milieux arides qui stocke l’eau dans ses feuilles.

Depuis des millénaires, c’est la plante de prédilection de nombreuses civilisations pour la santé, le bien-être et la beauté.

L’Aloe Vera, la plante aux 1000 vertus

La pulpe est composée de plus de 250 éléments. C’est un véritable concentré de vitamines et de nutriments.

20 vitamines dont les vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, 18 acides aminés, 15 minéraux dont le calcium, le cuivre, le lithium, le magnésium, le phosphore et des enzymes.

Ce qui fait d’elle une plante intéressante, d’un point de vue médicinal.

L'Aloe Vera, en usage interne

La pulpe d’aloe vera stimule les défenses naturelles. Elle est reconnue pour ses propriétés. De plus, elle permet une détoxination naturelle du corps (nettoyage naturopathique).

Plus généralement, l’aloe vera améliore le métabolisme et favorise la circulation du sang. 

  • Il agit comme hypoglycémiant (baisse du taux de glycémie dans le sang) et hypocholestérolémiant (baisse des lipides).
  • Il soigne les troubles gastro-intestinaux (constipation ponctuelle).
  • Il a un effet antioxydant et agit contre le vieillissement cellulaire.
  • Il est aussi efficace contre la fatigue chronique.

L'Aloe Vera, en usage externe

Utilisation cosmétique et dermatologique

De nombreuses études ont montré l’action de l’aloe vera sur la peau. Sa richesse en polysaccharides lui confère un fort pouvoir hydratant et une bonne pénétration dans l’épiderme.

  • Agit comme anti-inflammatoire et analgésique. 
  • Soigne les brûlures et les piqûres d’insectes.
  • Stimule la production de collagène.
  • Traite les brûlures. 
  • Aide à la cicatrisation.
  • Lutte contre le vieillissement cutané.

Adieu les cheveux ternes et cassants! L’aloe vera a le pouvoir d’assainir le cuir chevelu, il arrête la chute des cheveux et stimule la repousse. Il apporte également, grâce à ses propriétés hydratantes, souplesse et brillance à la fibre capillaire.

Choisir son Aloe Vera

C’est la teneur en actifs qui déterminera la qualité du produit. Il est important de bien choisir sa pulpe. Lorsque vous vous apprêtez à utiliser de la pulpe d’Aloe Vera, veillez bien aux critères suivants : 


• Vérifier toujours la provenance.
 
• Son conditionnement doit être opaque pour ne pas laisser passer la lumière et éviter l’altération du produit
.
• Vérifier la présence du label de certification et notamment celui de I’
IASC (Conseil Scientifique International de l’Aloès)

Consommation

L’Aloe Vera est une plante à utiliser au quotidien pour un bon équilibre.

Elle peut être consommée sous différentes formes:

  • En boisson comme la pulpe d’aloes stabilisée (96%),
  • En crème et en lotion aussi comme la gelée aloes et l’aloe first de l’une des marques références, Forever Living Products.

Il faudra veiller, cependant, à ne pas dépasser la dose prescrite.

Pour commander voici le lien :

Partager :
fitnessimageprincipale

3 bonnes raisons de boire le Silicium Organique G5®

Exclusivement fabriqué par le laboratoire irlandais LLR-G5 depuis 1999, selon la formule originale développée par Norbert Duffaut en 1959, le Silicium Organique G5® est désormais disponible en complément alimentaire.

Une première sur le marché français! Ce lancement est le résultat de près d’une décennie de recherches intensives menées par le laboratoire en collaboration avec des comités scientifiques internationaux.

Réalisé selon de très hauts standards de qualité et faisant de la sécurité, de la pureté et de l’efficacité ses priorités, le Silicium Organique G5® vient d’être jugé sain et source de silicium efficace selon l’EFSAl’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments.

Assimilable jusqu’à 70 %, le Silicium Organique G5® permet de maintenir les tissus conjonctifs en bonne santé et contribue ainsi à l’état de santé général et au bien-être.

preservative-free-500ml-3_1
Silicium organique sans conservateur - 500ml
silicium-organique-g5-gel-150ml-small
Silicium organique G5 gel 150ml
silicium-organique-g5-spray-small
Silicium organique G5 Spray petit modèle

Le Silicium Organique G5®, tour d’horizon de ses multiples bienfaits!

Au cours des années, les études scientifiques ont confirmé les résultats bénéfiques liés à la prise de silicium. Lorsque l’on sait que le silicium est essentiel, la supplémentation s’avère être une solution efficace pour se sentir en forme et bien dans sa peau.

Il intervient notamment dans trois grands domaines:

1) La santé des os et articulations:

L’efficacité du silicium a été démontrée pour accroître la densité des os. En effet, le renforcement des os et la formation du cartilage dépendent de l’apport nutritif en silicium combiné au calcium. D’ailleurs, les composés comprenant du silicium sont couramment utilisés en médecine orthopédique pour favoriser la guérison des os.

2) La santé cardiovasculaire:

La consommation de silicium contribue à maintenir les artères en bonne santé et aide à prévenir la formation de dépôts de graisse dans les artères, appelés plaques d’athérome.

3) La santé de la peau:

Le silicium joue un rôle majeur au niveau de la composition et du renouvellement du tissu conjonctif de la peau et aide ainsi à ralentir le vieillissement cutané. Il apporte également force et résistance aux cheveux et aux ongles.

Le Silicium Organique G5®, quelles particularités ?

. Une absorption et une biodisponibilité optimales: le Silicium Organique G5®  à boire est 4 fois mieux absorbé que le silicium minéral et ne s’accumule pas dans les reins, ce qui lui confère une efficacité optimale. Le silicium entre notamment dans la composition des tissus conjonctifs des os, des articulations, de la peau et du système cardio-vasculaire.

  • Une expertise scientifique qui s’appuie sur des comités internationaux de renom:

– Les Universités de Cambridge, Harvard et Londres ont mené une étude portant sur des liens entre la consommation de silicium buvable et la santé osseuse auprès de 2847 personnes (résultats publiés en 2004 dans le Journal of Bone and Mineral Research).

– Une autre étude a été menée auprès de volontaires au St Thomas Hospital à Londres et portait sur la biodisponibilité du Silicium Organique G5® en comparaison à d’autres formes de silicium (résultats publiés en 2009 dans le British Journal of Nutrition)

En somme, le Silicium Organique G5® peut être une solution efficace pour accompagner toute personne désireuse de prendre soin de son état de santé général.

Infos pratiques:
Flacons de 500 ml (21,50 €) ou 1000 ml (41,50 €)
o   En cure d’entretien : 10 à 20 ml 1 à 3 fois par jour, soit 1 à 4 bouteilles de 500 ml / mois
o   En cure intensive : 30 ml, 3 fois par jour, soit 3 bouteilles de 1000 ml / mois
 Disponibles en pharmacies, magasins bios et diététiques, ainsi que sur le site internet www.llrg5.com

Partager :

Infos en bref

Colloque « Repérer, Orienter, Accompagner » destiné aux professionnels de santé sur les violences faites aux femmes

Gynécologie Sans Frontières organise en partenariat avec la Mairie de Lille, un colloque national le 16 avril, destiné aux professionnels de santé (médecins, soignants). Ce colloque a pour vocation de mobiliser et de sensibiliser les professionnels de santé face à la question des violences faites aux femmes. Les médecins doivent «  prendre conscience que notre rôle est aussi de détecter et d’accompagner vers le bon parcours de soin, les femmes qui n’osent pas parler  » déclare le Dr Richard Matis, vice-président de Gynécologie Sans Frontières.

 

Lien: http://gynsf.org/colloque-national-violences-faites-aux-femmes-lille-16-avril-2015/

La styliste Sakina MSA, invitée du musée de lHistoire de limmigration

Le 11 et 12 avril, le musée de l’Histoire de l’immigration accueille la styliste comorienne, Sakina M’SA pour une performance dans le cadre de l’exposition «  Fashion Mix. Mode d’ici. Créateurs d’ailleurs  » ouverte depuis le 9 décembre jusqu’au 31 mai. Cette performance intitulée « éTamorphoses  », évoque la relation de l’artiste avec le vêtement «  talisman  », ainsi qu’avec l’exil à travers son histoire personnelle.

Lien: http://www.histoire-immigration.fr/2014/12/etamorphose

Cœur dArgan, un raid de femmes pour la lutte contre les cancers féminins

L’association les Lyonnes de Tatooïnes lance la deuxième édition de Cœur d’Argan, un raid 100% féminin au profit de la lutte contre les cancers féminins. Du 9 au 15 mai, 16 équipes constituées de deux femmes vont répondre à l’appel du désert marocain  ; accéder à des contrées isolées, découvrir des personnes et des lieux inoubliables. Ces aventurières ont un but commun qui est de lever des fonds pour leur participation. Et 10% de ces fonds seront reversés à 2 associations de prévention et de lutte contre les cancers féminins: Europa Donna France et Rose. Ce raid est à l’image de sa créatrice, Valérie Lugon, aventurière et amoureuse du désert qui a elle-même était atteinte d’un cancer du sein en 2007. Elle souhaite ainsi faire de Cœur d’Argan, une aventure humaine et solidaire, ouvert à toutes!

Plus dinfos:

http://www.coeurdargan.org/presentation.html

http://www.europadonna.fr/

http://www.rosemagazine.fr/

web_COEUR-D-ARGAN_logo-2015_rvb

Blk., la nouvelle boisson «  healthy  » et tendance des fashionistas

Aperçu dans les mains de plusieurs célébrités et notamment de mannequins lors des shows de Balmain, Kenzo et Barbara Bui, l’eau noire blk. a détronné les autres boissons à la mode chez les fashionistas. Tout droit venu du Canada, cette eau naturelle est infusée aux minéraux fulviques qui lui donnent sa couleur noire et ne contient ni additif, ni caféines, ni colorant, ni glucides ou sucre. De l’autre, blk. renferme 77 oligo-éléments avec de l’électrolyte et de l’alcaline. Elle est désormais disponible à la Grande épicerie à 4€90 la bouteille de 500 ml.

Partager :
La journée des femmes depuis 1977

La journée des femmes… Officielle dans le monde depuis 1977

Faut-il considérer que les autres 364 jours ¼ de l’année sont les journées des hommes ?

« L’Homme est une femme comme les autres », titre d’un film réalisé par Jean-Jacques Zilbermann, n’est-ce pas une évidence (réversible) ?

Sur « Terre » nous parlons de « la race humaine », qui est représentée par des femmes et des hommes quelle que soit leur situation à travers le globe, la couleur de leur peau leur culture.
Une goutte d’eau de plus de 4 milliards d’années sans distinction de « sexe » a engendré la vie au sein de notre planète. En physique, astrophysique ou mathématique, le langage utilise indifféremment des mots féminins et masculins sans que le sens soit interprété comme un genre.

Récemment la première transplantation d’utérus d’une femme vers une autre a réussi, permettant à cette dernière de mettre au monde un enfant. L’équipe médicale à l’origine de cette prouesse, n’exclue pas, que techniquement cette opération puisse à l’avenir concerner un homme qui serait lui aussi, dans ces conditions, en mesure d’assurer la grossesse et d’accoucher.

La « discrimination de genre est infiltrée dans tous les aspects du quotidien – religion – études – social – économique – culture, etc… à toutes les époques.

L’Église catholique aurait indiqué que la femme « a une âme » en l’an 585 lors du concile de Mâcon ou en 1545 au concile de Trente.

En France, il faut attendre 1868 pour que des femmes accèdent à « l’Université », 1945 pour que le droit de vote leur soit accordé et à ce jour pour la parité en politique il reste beaucoup d’obstacles à franchir.

Le salaire féminin à compétence égale est en moyenne inférieur de 10 %, et toutes couches sociales confondues l’écart négatif atteint 25 %.

Sur environ 1 890 milliardaires seules 10 % sont des femmes, la plupart du temps par héritage, une seule de moins de 40 ans a créé son entreprise.

Même dans l’expression artistique, par exemple Platon et Socrate disant « la musique doit forger les âmes guerrières » ; Vincenzo Galilei qui écrit en 1581 à Florence « La musique fut véritablement ordonnée par la nature. Lorsque l’on en usait dans sa simplicité, elle était grave, virile et constante, alors qu’au contraire, elle est maintenant, par son inconstance, ridicule, efféminée et changeante, à tel point que de sévère matrone qu’elle était, la musique est devenue aujourd’hui une prostituée lascive pour ne pas dire impudique. »
Dans les années 1830 le nouvel « opéra » féminise la représentation de la musique sans réussir à faire disparaitre toutes les vieilles « lunes », il faut attendre 1847 l’évocation du mot compositrice avant qu’il ne soit validé en 1930.

Le cinéma, le théâtre, la littérature n’échappent pas à cette évidence en particulier pour tout ce qui concerne la « noble décision »…

Toute la société internationale se rassemble autour du « pouvoir », ceux qui le détiennent ne veulent pas le lâcher, sous des prétextes fallacieux, les femmes subissent cette situation depuis la nuit des temps mais les deux sexes peuvent s’associer pour abolir les privilèges, gommer les inégalités sans pour cela effacer la particularité inhérentes aux sept milliards d’êtres humains ni celle propre à chaque sexe.

Par Jean-Marie Halper.

 

Partager :
RDV autour du 8 mars

RDV autour du 8 mars

Forum International de l’Economie, des Créateurs et des Entrepreneurs 2015

Le Groupement International des femmes africaines pour l’économie et le développement de l’entreprenariat au féminin (GIFA LEPFIDA), organise les 7 et 8 mars prochain à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, le Forum international de l’Economie, des Créateurs et des Entrepreneurs (FIECE 2015). Ce forum qui célèbre l’entreprenariat, encourage la rencontre entre professionnels, entrepreneurs et financiers se tiendra au Crous de Paris dans le 6ème arrondissement. L’organisation du GIFA LEPFIDA attend plus de 2000 visiteurs pour découvrir la centaine d’exposants présents, les expositions ainsi que les animations proposées.

Infos:

Samedi 7 mars de 10h à 22h et Dimanche 8 mars, de 16h à 20h
CROUS DE PARIS, 5, rue André Mazet 75006 Paris Métro Odéon

https://www.facebook.com/gifalepfidainternational

Les Ardéchoises chantent à Paris le 8 mars

Cette année, le Gala du printemps accueillera la première rencontre entre les élèves Ardéchois de l’école « La Voce Lirica » et les Parisiens, au Temple des Batignolles. L’invitée d’honneur du gala n’est autre que la mezzo-soprano, Camila Argolo qui interprètera des opus très variés de chant lyrique allant de Purcell à nos jours. Venez-vous imprégner de célèbres chœurs et de duo pour votre plus grand plaisir!

Infos:

Billets à partir de 12 euros, en vente sur le site www.levoccidelcuore.org

Gratuit pour les moins de 12 ans

La « braderie des créateurs » revient le 8 mars

Devenu un rendez-vous trimestriel depuis deux ans, la « Braderie des créateurs » revient le 8 mars à bord du bateau Alizée dans le port parisien de la Rapée. Une vingtaine de créateurs auront la chance de présenter au public leur univers à travers des créations uniques autour de la mode, des accessoires, de la décoration d’intérieur, du linge de maison, du bien-être et de la beauté. Il est également possible de créer vos propres produits ou de vous attaquer à « l’attaché de foulard » durant les ateliers et les animations.

Infos:
Billetterie gratuite sur Weezevent
https://www.facebook.com/Lyspagne/timeline

La beauté est un droit pour toutes les femmes

Le mouvement « Solidarité entre filles » organise le 15 mars prochain dans le 11ème arrondissement de Paris, une journée beauté 100% gratuite destinée aux femmes en situations de précarité quelles soient jeunes mamans, femmes au chômage ou victimes de violence conjugale. Lors de cette journée, ces femmes pourront se faire dorloter, se coiffer, se maquiller, se faire conseiller puis relooker. Une superbe action solidaire à laquelle Femmes au Pluriel est associée.

Infos: Facebook/Solidarité entre filles 

Le droit à la parole!

Le 29 avril 1945, les femmes françaises votaient pour la première fois. 70 ans plus tard, la ville de Stains accueille la 5ème édition de la journée internationale des droits de la femme, le samedi 7 mars, sous le signe de la libre expression de la femme. Le programme est simple: entre débat et livre de recueil de témoignage, la parole est donnée aux femmes! Du 2 au 7 mars, les stanoises et les stanois vivront  au rythme de rencontres, d’ateliers, d’échanges avec les ambassadrices venues d’autres villes du monde. Notre collaboratrice, auteur et coach littéraire Catherine Zoungrana sera de cette belle manifestation.

Infos: Samedi 7 mars de 14h30 à 18h à la Maison du Temps Libre de Stains
Nadine Bricout Lagarrigue

Chargée de mission : Lutte contre les discriminations, du droit des femmes et des personnes porteuses de handicap
Centre de ressources Cade de vie / Politique de la Ville de Stains 93240
Tel. 01 49 71 83 60

Par FP.

Partager :
Qu’est-ce que je vois

Qu’est-ce que je vois ?

«  27 novembre 2014, des centaines de manifestants se rassemblent devant le Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis pour demander l’annulation de l’installation Exhibit B. « Qu’est-ce que je vois ? » est une enquête intime à travers huit personnages de femmes de la condition noire en France.»

 Vous pouvez soutenir financièrement le film documentaire de Myriam Tadessé écrivaine, comédienne et réalisatrice sur le site touscoprod jusqu’au dimanche 22 février. Il n’y a pas de minimum pour devenir co-producteur de ce documentaire. Les 5000 euros nécessaire à la réalisation du documentaire ont été récolté à moitié. Il est encore temps de faire partie de ce beau projet utile qui peut contribuer à faire changer les mentalités.

« Mon propos à travers ce film est de donner à voir et à entendre des femmes et des hommes trop souvent ignorés sous la couleur de leur peau. Témoigner, grâce aux belles rencontres qu’a permis le mouvement contre Exhibit B, d’une vie, d’une pluralité d’histoires, d’expériences et de personnalités jusqu’ici empaquetés et compressés sous le label « diversité ».

Le principe de ce film qui part d’un centre, les manifestations devant le Théâtre Gérard Philippe (TGP), est d’opérer un contrechamp. Capter des éclats de la réalité de Saint-Denis, des instantanés de vie des habitants de cette ville, sortir des discours pour entrer dans des présences et des paroles singulières. Celles de huit femmes qui ont un lien direct ou indirect avec le mouvement. » Myriam Tadessé

 Après le dimanche 22 février, vous pourrez contacter par mail Myriam Tadesse : qheil93@gmail.com

Par FP.

Partager :