Breaking News

Sex and the fifty

Sex and the fifty

Mesdames,

La cinquantaine flamboyante n’est pas réservée seulement aux stars. Même si votre reflet dans le miroir vous échappe et que vous vous lamentez de ne plus retrouver l’étincelle de votre jeunesse. Le sexe n’en a pas fini avec vous et vice et versa. Une femme avertie en vaut bien deux et que la gente masculine prenne garde car votre sex-appeal n’a pas encore dit son dernier mot. Vous jouez carte sur table et vos partenaires n’ont qu’à bien se tenir car l’expérience et le temps sont vos atouts majeurs. Vous brandissez votre joker et affichez votre décolleté affriolant quitte à en faire pâlir plus d’un. Mais c’est l’homme de votre vie ou de vos nuits que vous visez en plein cœur et pas seulement le jour de la Saint-valentin, heureusement d’ailleurs ! Il vous arrive de contempler la beauté de nos actrices préférées frisant les « fifty » ou plus comme Sophie Marceau, Monica Belluci, l’inimitable Sharone Stone, l’incontournable Catherine Deneuve, l’inoubliable Fanny Ardant, sans oublier nos très chères références noires américaines, Iman ou Halle Berry , Angela Basset… Une pléiade de joyaux féminins qui pourraient nous donner des complexes. Je dis bien « pourraient » car l’admiration qu’elles inspirent n’est peut être pas à la hauteur du bonheur souhaité. A y regarder de plus près n’ont-elles pas vécu, les mêmes tourments de l’amour ? Ces immenses stars de beauté, citées plus haut, n’ont-elles pas, elles aussi été victimes de leur irrésistible charme? Croyez-vous que leur vie amoureuse soit plus enviable que la vôtre parfois? Convoitées à souhait et cependant mal aimées ? Inaccessibles ou accessibles ne sommes-nous pas toutes fatalement désirables aux yeux de l’amour? Pour finir, entre la satisfaction d’être aimée ou d’être convoitée, c’est à vous de choisir mais la question ne se pose plus si vous faites partie de celles que l’on dit « comblées ».

Par Catherine ZOUNGRANA.



Related Articles

No comments

Ecrire un commentaire
Pas encore de commentaires! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Sentez-vous libre de commenter, s'il vous plait...